La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Buffet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2235
Date d'inscription : 06/05/2014
Multicomptes : Aaron/Tsukasa/Stan/Sato
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 27 Jan - 1:01

Le pingouin aussi avait aimé ? Oui n’importe quelle personne normale aurait posé la question « mais quel pingouin ? » Sauf que … Je n’etais pas une personne normal et je connaissais bien Addisson.  Je savais qu’elle voyait tout le temps des trucs … Etranges et … Bizarre. Bref je serrais ma meilleure amie dans les bras avant de constater simplement :

- En fait il a peut etre du gout ce pingouin.

Et puis elle me demandait si Johan allait venir. Je ne savais pas trop. A vrai dire je ne savais même pas s’il c’était trouvé une cavaliere … On avait pas vraiment parlé de ça lui et moi. Peut etre qu’on aurait du ? En fait  j’avais decidé de venir au dernier moment avec Addison. Mais il m’en voudrait pas pour si peut ce serait stupide. Du coup je restais un instant pensif en me grattant la joue puis je fini par repondre :

- Je sais pas … Peut etre qu’il viendra ?

Bon dans tout ça on avait un buffet a devaliser. Enfin je ne sais pas si Addison voudrait m’aider mais on verrait bien. J’adressais un signe de main a Luka. Avec ma main libre puis ce qu’avec l’autre je tenais la main de ma cavaliere. Jusqu’à qu’on finisse par arriver jusqu’au st Graal … Buffet ! Je suis la !

- Ouaaah regarde des beignets en forme de citrouille !

Hmm ? Comment ça je m’extasiais pour rien ? Ce n’est pas vrai ça. Pas tellement. En plus ces beignets etaient juste parfait.

___


Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1381
Date d'inscription : 25/01/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 3 Fév - 11:39

Le pingouin avait il du gout ? J'en doutais fort. Non, quelque chose de plus probablement était tout simplement qu'il ait pensé qu'un compliment me rendrait plus volontaire pour l'aider... ?

- Ou peut être qu'il a cru que j'étais si vaine qu'un compliment le mettrait dans mes graces. Comme si j'étais Selwynn.

Bien sur, je plaisantais un peu. Kennedy était une fille que j'appréciais et qui m'appréciait assez. Mais ça n'empechait pas les vacheries non ? Enfin soit, le chemin continua jusqu'au banquet. Oh, moi, Johan je m'en fichais un peu, je preferais quand il n'était pas la de toute façon. Trop de couleurs vives, trop de gaités, et cette volonté de me voler mon Juda. Bref, je hochais un peu la tête et je ne rajoutais rien à son sujet. Si il avait envie de venir il viendrait, c'était pas mon soucis ! Sale phoque !  

Non, moi j'etais déja en train de m'extasier sur le buffet comme Juda. En voila une bonne chose non ?

- Ahhh! Merveilleux ! Je me demande quel gout ils ont. Tu crois que les petits crocodiles pleurent que leurs enfants soient dans les plats ? La prof Rembrandt serait triste de voir ça.

Et c'était ainsi que Johan était bel et bien oublié et que je croquais dans un bonbon au gout menthe-citron ! Miam !

- Dommage qu'ils n'aient pas de pingouins. Je les aurais dévorés !

___

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2235
Date d'inscription : 06/05/2014
Multicomptes : Aaron/Tsukasa/Stan/Sato
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 3 Fév - 14:35

Et … Et … Voila que j’imaginais un pingouin faire du rentre dedans a Kennedy. Noooon foutu cerveau ! Du coup je me mettais a rire comme un idiot. Ah franchement on devait avoir l’air super serieux comme couple de bal. Y’en a qui avaient attendu ce moment depuis des lustres pour essayer de faire les yeux doux a leur dulcinée. Moi j’etais a moitié mort de rire avec ma meilleure amie qui … Non ne serait jamais entierement sans substance illicite dans le sang. Mais c’était ça qui était marrant :

- Oh non je suis en train d’imaginer de ces trucs !

Hem … Un peu de serieux. Le buffet donc. Et Johan. Ah perfois c’était compliqué avec lui. J’esperais le croiser quand même. Il n’allait pas rester tout seul. Et je me demandais s’il avait trouvé une cavaliere. Hmph … Non en fait je ne voulais pas me poser cette question. Ca allait me couper l’appetit. C’etait sans doute a cause de mon imagination debordante je suppose. Rah et puis on avait un buffet a devaliser non ? Un buffet plein de crocodiles visiblement :

- Je sais pas. Mais il parait que le crocodile a le gout du poulet. Enfin on va eviter de lui dire.

D’ailleurs je venais d’attraper une cuisse de poulet avant de mordre dedans. Qu’elle classe Juda. Je devais etre le seul mec en costard en train de manger sans craindre de salir ma jolie tenue. Et Addison voulait manger des pingouins. Decidement le pauvre il en prenait pour son grade ce soir :

- Poulet … Pingouin. C’est pareil. T’as qu’a prendre une cuisse toi aussi.

Ca restait des oiseaux. Enfin peut etre que le pingouin avait un leger gout de poisson. Allez savoir. Je n’en avait jamais gouté. Et soudain prit d’un elan de … De gentlemanisme ? Okay ça ne ce dit pas mais on s’en fou. Tout le monde a compris mon intention.

- Tu voudras danser toi ?

___


Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1720
Date d'inscription : 19/07/2014
Multicomptes : Moi je sais, moi je sais.
Caracteristique : Poursuiveur ❤︎
MessageSujet: Re: Buffet   Mer 4 Fév - 17:03

Aujourd'hui n'était pas un jour comme un autre. Johan s'était fait beau. Pas qu'il ne soit pas beau au naturel non, ce n'était pas ça. Mais il s'était fait beau selon les normes sociales. Déja, il était habillé. Un joli costume qu'Emy lui avait acheté quand il lui avait parlé du bal et de Juda. Et puis il avait coloré ses cheveux en blonds. Enfin, il avait enlevé le bleu. Ca avait plutot bien marché, il était ainsi semblable à un blond normal, ce qu'il était parfois. Rarement. Quoi ? Soit. Il était beau. Un dernier regard dans le mirroir, il ajusta sa chemise et le col de sa veste et puis il déscendit.

Entrée de la grande salle, il attendait sa partenaire et meilleure amie, qu'il esperait surprendre avec ses cheveux de nouveaux blonds. - Ils ne l'avaient pas été depuis l'année passée, ça se célébrait tout de même non ? - et alors qu'elle arriva il lui offrit un sourire.

« Tu es radieuse. Presque autant que moi. » Petite plaisanterie. Elle saurait probablement le prendre comme il fallait non ? Pas qu'il n'ait envie d'être prit. Du moins pas par la jolie rousse. Longue histoire on allait eviter de trop epiloguer la dessus ? En tout cas, ils allaient se rendre vers le buffet ! Voila qui serait une bonne chose, et puis aprés, si elle voulait il l'inviterait à danser, il était le gentleman parfait aprés tout. Ou presque. Quelque chose comme ça non ?

[HRP : J'ai " remarqué" personne pour le moment parce que j'ai consideré qu'on était pas encore arrivé au buffet voila ]

___




Take it down the highway like a rocket to the ocean. We can run. Today can last another million years. Today could be the end of me. It's 11:59, and I want to stay alive.

Johan.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Buffet   Jeu 5 Fév - 21:08

Hannah avait un réel don pour se montrer aussi insistante qu’énervante. Pourtant ce soir j’avais décidé de jouer le jeu. Je n’avais pas pesté lorsqu’elle avait attrapé mon bras pour devenir ma cavalière sans me demander mon autorisation. Je comprenais que sa présence énervée Sulcipia. Le sacrifice en valait la chandelle. Je me jouais même d’elles en déposant un baiser sur le coin des lèvres de la brune. J’étais ravi du petit effet que cela avait eu sur Mulciber qui se fit plus mordante. Je ne retenais pas une remarque sur Rogue. Comment avait-elle pu le choisir lui en tant que cavalier ? Je ne comprenais pas ses motivations et ne voulait pas les comprendre. Il devait y avoir une raison. Servilius ne débordait pas de charme, ni d’intérêt… Il était ennuyeux. Il ferait un très beau couple avec Hannah. Aussi exaspérant l’un que l’autre. Je faisais rapidement disparaitre cette idée et calmais mes ardeurs. J’étais à deux doigts de m’enflammer. Sulcipia se montrait encore plus hautaine que d’habitude. Le jeu avait prit une tournure beaucoup plus cinglante, perverse… Depuis les récents évènements. Personne ne percevait ce changement mais nous en avions tous les deux consciences. Elle mordait avec rage et je n’hésitais pas à en faire de même. Nous n’hésitions plus à hausser la voix, à dépasser les limites… Sachant pertinemment ce qui arriverait ensuite. Je serrais inconsciemment les dents lorsqu’elle parlait d’une hypothétique habileté dans les mains du Serpy. Habituellement j’aurai certainement explosé de rire à cette remarque. Je l’aurai d’ailleurs fait si les mots n’étaient pas sortis de sa bouche à elle. Cette bouche qui me hurlait de venir y poser mes lèvres. Je levais les yeux au ciel simplement. Sans plus de cérémonie. « Il faut croire que mes parents n’ont pas pris l’option docile et obéissante à ma naissance. Heureusement que les tiens y ont pensé. » Un petit sourire s’afficha sur mon visage alors que la main de la brune tentait de se frayer un chemin dans la mienne. C’était peine perdu pour elle. Seul Sulcipia m’intéressait à cet instant. Dans un soupir vexé, elle s’éloignait. Je me rapprochais de la jeune serpentard, j’approchais mes lèvres de son oreille pour lui murmurer de profiter de sa soirée en solitaire… Alors que ma main qui glissait discrètement le long de son dos jusqu’aux premiers plis de sa robe au niveau du bas de son dos. Mes paroles contredisaient mes actes. Sa réponse fut chaude… Encourageante et dans mon sens. Je tentais de rester le plus inexpressif possible mais je n’étais pas aussi doué qu’elle à ce sujet. Un petit sourire en coin m’échappait. « C’est tout à fait … envisageable. » lançais-je d’un air décidé à voix basse. Je pouvais toujours l’aider à défaire sa robe. Je m’éloignais en prenant une petite tomate au passage. Je cherchais James et Remus du regard. Je ne les repérais pas mais je croisais plusieurs fois les yeux pétillants de Sulcipia. Une idée en tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Buffet   Sam 7 Fév - 17:37



Bal d'Halloween
Cavalier Severus T. Rogue



Voir partir Hannah avait ouvert une occasion en or pour me permettre de détourner notre joute verbale avec des sous entendus mais aussi des paroles beaucoup plus directe.
Ainsi, lorsque Sirius déplora le manque de deux qualités digne d’un héritier de sang-purs, je me contentai de laisser passer la remarque. Nous savions tous deux que j’étais docile et obéissante dans certains domaines, mais que je gardais pour moi quelques interdis que je me faisais un réel plaisir de braver. Mes parents n’avaient aucune idée de ce que je faisais dans leur dos, et n’auraient surement jamais le moindre doute. Que m’importait qu’il sache, en la présence de Sirius, tout perdaient de son importance si ce n’était l’envie et le besoin d’attirer l’attention du Gryffondor. En sa présence tout devenait fou, inexpecté, surprenant et différent de ce que je connaissais. Oui, j’aimais être en sa présence et aussi fou que cela pouvait sembler, je n’arrivais pas toujours à me l’avouer. Ce petit jeu malsain qui nous liait était devenu des plus pervers, encore plus violent et vif. J’aimais, non, adorai ce petit jeu qui suintait de toutes les pores de ma peau une sorte d’adrénaline et envie  totalement nouvelle et incontrôlable s’échappait de moi.
Ainsi, libre de la brune, je l’avais laissé se rapprocher de moi, glisser ses lèvres contre mon oreille, frôler ma robe de sa main, ratant un battement de cœur, ayant soudainement une réelle envie de me retrouvée seule en sa compagnie.
De nouveau je fus celle qui lui fit des avances. Si habituellement Sirius était le premier à faire un pas vers moi, à me réclamée pour ses nuits, soirées ou parfois après-midi, cette fois-ci, j’avais été l’inquisitrice de cette envie. Avouant avec un petit sourire en coin que l’idée que j’avais émise à voix haute était envisageable, je le laissai partir, une tomate entre ses doigts.

Tandis que le batteur des rouges, le charmeur de ses dames cherchait ses amis du regard, je pris une coupe de bulles sur l’une des tables, avançant avec celle-ci un peu plus loin, lançant des regards pétillants, ayant une idée derrière la tête.
Vérifiant bien que ni Myria, ni Severus ne pouvait me voir, je lança un dernier regard à Sirius, me mordillant la lèvre inférieure afin de contrôler les expressions de mon visage que je tentais de garder toujours aussi froide.


[ → On bouge en dehors de la Grande Salle ]




made by lizzou – icons & gif by tumblr

PS : je ne suis pas certaine qu'inexpecté soit correcte en Francais, je me demande si je n'ai pas le mauvais mot, dis moi s'il faut que je change
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1749
Date d'inscription : 04/01/2015
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Andréa O.
Caracteristique : A démissionné du poste de poursuiveuse en début d'année
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 10 Fév - 23:20

Le Bal était arrivé très vite et elle ne s'était décidée à venir que récemment. Elle avait essayé pleins de robes mais, à chaque fois, ça lui avait paru artificiel. Pourquoi porter une grande jupe alors qu'elle n'allait sans doute pas danser ? Elle ne se rendait pas au bal pour y être la princesse de quelqu'un, mais pour s'amuser un peu avec son meilleur ami. D'où son choix un peu... particulier, sans doute, pour une jeune fille de son âge. Elle portait un ensemble ajusté noir, une veste et un pantalon, assortis à une blouse en dentelle, également noire. Tête haute, perchée sur de hauts talons et ses longs cheveux roux ondulant jusqu'à sa taille, elle descendait l'escalier qui donnait sur le hall d'entrée et cherchait du regard la chevelure bleu ciel de Johan. Qu'elle ne trouva pas. Serait-il en retard ? Non, il était bel et bien là. Il était juste blond platine. Cette découverte la fit sourire jusqu'aux oreilles alors qu'elle s'approchait de lui. Il souriait aussi et lui fit un compliment, bon, assorti d'une plaisanterie. Ça lui faisait plaisir quand même !

« En effet, je suis quasiment à ton niveau. On est assortis dans notre magnificence ! » lui dit-elle en désignant d'un geste sa tenue si semblable à celle de son ami. Elle lui prit le bras pour entrer dans la grande salle. Il n'y avait pas de connotation romantique là dessus, mais c'était un genre de tradition. Et puis il y avait tellement de monde qu'elle avait un peu peur de le perdre. Ils se dirigèrent vers le buffet. A la vue de toutes ces choses délicieuses, elle se rendit compte qu'elle mourrait de faim, enfin, façon de parler. En chemin, elle se pencha légèrement vers lui pour qu'il l'entende malgré la musique et commenta, un peu amusée : « Je ne sais pas comment tu es parvenu à enlever tout ce bleu de tes cheveux, mais j'avais presque oublié à quel point tu étais charmant au naturel. » Un autre compliment pour lui. Il le méritait, ça lui allait vraiment bien.

Tenue de Sio:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1381
Date d'inscription : 25/01/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Ven 13 Fév - 12:36

Je ne voulais pas vraiment savoir ce que Juda imaginait ou plutot si. Mais j'étais sure que j'allais en rever de toute façon. En tout cas venir avec Juda c'était vraiment une excellente idée. J'avais eu la meilleure. Forcement. Et si je sentais le regard d'Eden sur nous, je me faisais un plaisir de me tourner vers la scene et de lui faire coucou.

- Regarde ! Eden est venu, je me demande si Tsu est avec lui. Peut être dans sa poche ou sur son épaule… ?

… Sur son épaule ? Oui, peut être qu'ils avaient réussis à rendre papa à l'état de loup miniature et qu'il l'accompagnait donc ? Non. Reflexion peut être un peu stupide. Pensons aux crocodiles qui feraient pleurer le professeur Rembrandt. Tant pis pour eux. Juda était deja en train de devorer le poulet comme si celui ci l'avait offensé, et je lui offrais l'un de mes sourires avant de prendre une serviette pour essuyer le jus qui coulait de ses lèvres.

- Je n'aime pas trop les cuisses, je les imagine toujours en train de sauter dans ma bouche. Mais je vais prendre ça.

Et j'attrapais une boule de … meringue molle qui ressemblait à de la neige, puis je me mettais à croquer dedans.

- On dirait qu'on mange de la mousse de bain ! C'est délicieux ! Tu en veux ? Tendant ma meringue molle à mon ami, je souriais un peu. La soirée était belle et bonne, et je ne remarquais même pas Johan et sa jolie cavaliere qui rentraient. Moi je m'en fichais. En plus, mon cavalier c'était le meilleur !

- Oh si tu veux ! Mais on finit de manger d'abord non ? Je me demande si….

Non en fait il fallait que j'arrete de me demander des choses. Non ?

___

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2235
Date d'inscription : 06/05/2014
Multicomptes : Aaron/Tsukasa/Stan/Sato
MessageSujet: Re: Buffet   Dim 15 Fév - 22:40

Mwahahaha buffet ! Ma proie se dressait devant moi et j'etais tel un predateur pret a le devorer ! Bon peut etre pas tout entier ... Mon estomac n'avait pas une telle capacité. Même si on pouvait se poser la question. En parlant de devorer, Addison me parlait d'un de ces papa qui nous regardait. Je me redressais un peu et je lui adressais un signe de la main en m'ecriant:

- Ne vous en faites pas je prendrais soin de votre fille !

Peut etre que ça pouvait etre interprété de differentes façon. Mais moi je disais juste ça pour etre sympa. En attendant Addison se demandait ou pouvait etre son autre papa. Et moi je ne savais pas vraiment.

- Va savoir peut etre qu'il est au bar aussi.


C'etait une hypothese comme une autre. En attendant je mangeais ma cuisse de poulet tout fier. Et Addison venait de sauver courageusement mon costume d'une attaque de sauce de poulet. Je la laissais faire avant de froncer les sourcils a sa reflexion sur les cuisses.

- Si tu les maches bien il n'y a aucune raison qu'elles ne sautent.

Et elle venait apparemment de gouter a de la mousse de bain. Euh une meringue molle. Je me penchais un peu sur elle pour directement mordre dans sa meringue. Hum non il est interdit de penser des trucs pervers en lisant ma phrase!

- Hmm ouich ch'est delichieux !

On etait juste le meilleur couple du bal non ? Je finissais de manger avant de lui proposer de danser. Je ne savais pas vraiment faire. Mais on allait improviser ! Elle avait accepté en tout cas. Enfin apres mangé. Mais je proposais:

- On peut manger ... Danser ... Et remanger parce que bouger sa creuse ! Et en plus si on fait ça on pourra manger encore plus !

Mon idée etait juste parfaite.

___


Just another day in the world we live


Dernière édition par Juda Y. Snow le Mer 1 Avr - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Re: Buffet   Dim 22 Fév - 1:03

Désormais les boissons disponibles au bar sont alcoolisées, prenez en compte dans vos rps ! Souriiiire

___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1571
Date d'inscription : 06/07/2014
Multicomptes : JEG-AAS
Caracteristique : Préfet en chef
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 3 Mar - 19:46




Aussi fêtard soit-il, Alec ne comprendrait jamais l’engouement féminin pour le type d’événement qu’était le bal. A chaque fois qu’il y en avait un, une effervescence se créait au sein de la plupart des groupes des filles et il était alors impossible d’avoir une conversation ne tournant pas autour de ça. En plus, pour ajouter au comble de son malheur, dès qu’il draguait une demoiselle, elle s’imaginait qu’il l’inviterait à aller au bal en sa compagnie. Ce qui posait parfois problème quand elle se rendait compte que le Gryffondor en invitait justement une autre. Il se rappelait qu’en cinquième année, une demoiselle avait fait un véritable scandale dans la grande salle quand il était arrivé au bras d’une autre. Il y avait probablement eu un malentendu quant au fait qu’il n’irait pas au bal avec elle et ça avait un créer un gros conflit. En y repensant, il en souriait, trouvait ça drole mais sur le coup, il avait été exaspéré.

Ajustant sa cravate verte émeraude, il se regardait dans le miroir en se souriait, il se trouvait tellement beau et charmant qu’il aurait presque été tenter de s’embrasser lui même. Narcissique ? Alec ? Nooooon ! Pas le moins du monde... Il s’aimait énormément, rien de plus...

-J’suis un beau gosse.

Et il se fit un clin d’oeil, alors qu’un éclat de rire retentissait non loin de lui. Il savait pertinemment de qui il s’agissait mais peu lui importait que son ami ne se foute de lui, il était beau et se le disait.

-La ferme Julian.

Avait-il ajouté avec un sourire. Il jeta un coup d’oeil à l’heure. Il devait partir, il ne devait plus trainer ou il allait être en retard pour retrouver sa charmante et magnifique cavalière. Attrapant le cadeau qu’il avait prévu pour elle, il le mit dans sa poche, accrocha une rose rouge à la veste de son costume gris satiné, il glissa sa baguette magique dans sa poche, se jeta un dernier regard en remettant ses cheveux en place et se sourit d’un air charmeur avant de filer et de descendre les escaliers.

Quand il arriva dans la grande salle joliment décorée, il y avait déjà du monde. Ne voyant pas sa cavalière, il se décida à aller l’attendre au bar, saluant en passant les personnes qu’il croisait et connaissait. Devant le buffet, il se servi de diverses sucreries et prit un cocktail de fruits au hasard avant de jeter des regards dans la salle pour espérer y repérer sa belle du jour.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Re: Buffet   Sam 14 Mar - 13:35



Cette fête était vraiment... délicieuse. Tant de sucreries et de préparations des elfes de maison. C'est un peu comme Noël, mais avec des toiles d'araignées. Après avoir fait danser un peu Lisbeth, sa cavalière, il avait laissé son estomac le guider et n'avait pas quitté la table avec la nourriture depuis. Il tentait tout de même d'être discret et de manger de manière convenable, mais c'était vraiment difficile de s'arrêter. Du coin de l’œil, il aperçut de jolies friandises ne demandant qu'à être avalées et qu'il n'avait pas encore goûté. Il s'approcha de ce côté du buffet, mais le jeune homme à la cravate verte était entre lui et les Fondants du Chaudron. C'était l'occasion pour mettre en place ce dont il avait parlé. Il s'amusait déjà. Il se pencha vers... Alec, si il se rappelait bien, et lui murmura quelque chose à l'oreille, alors que sa baguette, bien à l'abri des regards, laissait s'échapper un fin filament lumineux.

Il sourit en s'écartant, lui donna une petite tape sur l'épaule et s'étendit pour attraper l'objet de sa convoitise avant de le mettre dans sa bouche. Ça ne faisait que commencer.



HS : Alec, va voir tes mps :D

___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1571
Date d'inscription : 06/07/2014
Multicomptes : JEG-AAS
Caracteristique : Préfet en chef
MessageSujet: Re: Buffet   Ven 27 Mar - 18:01




Il n'y avait pour l'instant aucune trace de sa belle et après avoir lancé quelques sourires ci et là à diverses connaissances, il soupira en regardant l'horloge. Elle n'allait pas lui poser un lapin quand même ? Elle n'allait pas oser lui faire ça à lui ? Ils étaient quand même de bons amis à la base alors elle ne lui ferait pas une chose pareille, ou du moins, il l'espérait. Toujours se méfier du vil serpent disait Julian.

En attendant, il jeta un oeil sur le grand buffet qu'avait préparé les elfes de maison. Il y avait diverses sucreries de ce côté du buffet, tout un assortiment de Fondants au chaudron, Bulles Baveuses, Patacitrouilles, un grand plat remplit de diverses dragées surprises de Bertie Crochue, des confiseries qu'on pouvait trouvé à bord du Poudlard Express ou encore à Pré-Au-Lard, chez Honeydukes. Juste à côté se trouvait une quantité de tartes et gâteaux tous différents, beaucoup décorés spécialement pour l'occasion. Tout ça lui ouvrait considérablement l'estomac. Cherchant une assiette du regard, il ne vit pas tout de suite l'homme qui se trouvait à ses côtés, le bibliothécaire. Voulant certainement prendre quelque chose, l'homme se pencha vers lui et...

Il se sentait vide, léger, comme si toutes pensées et problèmes se tenaient très loin de lui. Il entendit la voix de l'homme à ses côtés. Il reposa son assiette afin de le laisser passer, ses yeux parcourant le buffet et tombant sur des patisseries en forme de citrouilles. Il ne sut pas vraiment ce qui lui prit mais en un rien de temps, ses deux mains avaient plongées en avant vers ces petites citrouilles fourrées de crème et sans prendre attention à ce qu'il se passait autour de lui, comme s'il n'avait rien avalé depuis des jours, il entreprit de se goinfrer de ces adorables petits choux orangés. C'était comme si un appétit d'ogre s'était ouvert dans son estomac, il avait l'impression qu'il pouvait manger autant qu'il le voulait, il ne serait jamais rassasier. Après avoir prit soin d'avoir au moins croquer dans chacune des patisseries en forme de citrouilles à la crème, il s'était essuyé la bouche et s'était déplacé un peu plus loin. Jetant un regard après Elladora, il remarqua une énorme citrouille évidée qui diffusait une lumière étrange. En y regardant bien, les habituelles chandelles de la salle avait été remplacée par des citrouilles géantes évidées. Ecoutant son esprit, il ne put résister à l'envie de croquer dedans, ce qui le contraria fortement puisque la peau de celle ci était fort coriace mais il n'allait pas se laisser démonter, sous tous les angles, il essaya de mordre dedans avant de passer à une suivante. C'était bien plus fort que lui, les citrouilles l'attirait.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1720
Date d'inscription : 19/07/2014
Multicomptes : Moi je sais, moi je sais.
Caracteristique : Poursuiveur ❤︎
MessageSujet: Re: Buffet   Dim 29 Mar - 11:44

Pour un peu il aurait pu avoir le souffle coupé à la tenue de Siobhàn, elle était magnifique comme ça. Enfin, si tant est qu'on s'interesse aux femmes, ce qui n'était pas du tout son cas. Et alors qu'ils plaisantaient un peu sur leur beauté respective, il laissa echapper un petit rire. « Assurement ! Rentrons donc en scene belle cavaliere. » Un clin d'oeil. Une reverence galante, et il lui attrapa le bras pour qu'ils rentre tous les deux dans la grande salle. Parlera qui voudrait, il s'en fichait royalement. Il était Johan Heimdall, et il venait au bal avec sa meilleure amie. Point. D'ailleurs Juda semblait avoir fait pareil. A moins qu'il ne prévoit de subitement devenir amoureux d'Addison, Johan se rassura sur le fait qu'il n'ait rien à craindre. Cependant, il laissa ses pas le mener vers le buffet. C'était bien en un sens, il avait fait et peut être que Sio aussi.

Le compliment vint, il sourit. « C'est un secret ça madame. Mais je te remercie du compliment. Peut être que je les garderai blonds aprés ça. Je ne sais pas vraiment. » Il aurait voulu lui dire qu'elle avait vallu tout l'effort qu'il avait mit la dedans, mais ce n'était pas son genre de lacher de telles phrases. Alors tant pis hein ?

« Est ce que tu as faim ? » Le buffet regorgait de belles choses et il salivait presque déja, ayant oublié l'espace d'un moment Juda et la serdaigle. « Tu voulais peut être essayer de retrouver d'autres personnes ? »  Il n'allait pas la monopoliser toute la soirée non plus si elle ne voulait pas.

___




Take it down the highway like a rocket to the ocean. We can run. Today can last another million years. Today could be the end of me. It's 11:59, and I want to stay alive.

Johan.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1290
Date d'inscription : 06/04/2015
Multicomptes : APR - JEG
Caracteristique : Poursuiveuse
MessageSujet: Re: Buffet   Jeu 9 Avr - 1:32






Le bal. Amélia feignait de ne pas s’y intéresser, de ne pas faire comme tout le monde, de ne pas en être excitée et de ne pas avoir attendu de voir les demandes qui lui seraient faites. Mais quelque part, elle ressentait une certaine excitation. Elle aurait bien voulu que James y aille avec elle mais puisqu’un froid polaire les séparait désormais, il n’était pas la peine qu’elle espère qu’il lui demande. Mais les jours étaient passés à une telle rapidité que son espoir pourtant vain s’était amenuisé. Au final, lors d’une conversation nocturne avec Rodolphus, ils s’étaient mis d’accord pour y aller ensemble, en toute amitié. C’était un peu comme une couverture. De son côté elle pourrait montrer à James qu’elle n’avait pas besoin de lui et de l’autre Rodolphus y trouvait aussi son compte. Ca servait aussi à ça les amis. En plus il était beau, ce qui ne gâchait absolument rien.

Apprêtée jusqu’au bout des ongles, la jeune femme repassa un trait de rouge à lèvre sur ses lèvres avant de se lancer un coup d’œil. A tomber. Et presque pas habillée. Et sa robe l’obligeait à ne porter aucun sous vêtement, ça au moins, c’était drôle. Ca mettrait un peu de piquent à la soirée. Rejoignant son cavalier dans la salle commune, elle lui prit le bras et se rendit à la Grande Salle déjà remplie de monde. Bien sûr il avait fallu qu’ils passent dans un couloir emplit de gens en train d’échanger leur salive. Elle n’en avait rien à faire, ou du moins, elle n’en aurait rien eu à faire si elle n’avait pas vue James pendu aux lèvres d’une blonde. Bien qu’elle les avait fusillé du regard, elle avait affiché un visage complètement de marbre pour pénétrer dans la Grande Salle. Inutile d’afficher sa colère et mauvaise humeur à toute la salle. Elle plaqua un sourire sur son visage et se dirigea avec son cavalier vers le bar. En chemin, elle le quitta pour se rendre au buffet, histoire de manger quelque chose et de passer sa colère.

Elle ne fit pas attention à ceux qui se trouvaient déjà là, cherchant juste quelque chose à pouvoir réduire en purée ou en poudre. Elle n’était pas du genre à s’empiffrer dès qu’un truc n’allait pas dans sa vie, mais il valait mieux qu’elle ait quelque chose dans l’estomac avant de mettre la main sur des bouteilles alcoolisées. Bien qu’elle avait cru entendre une demoiselle dire que de l’alcool était au bar, ayant été versé dans le punch.

Elle ne se rendit compte de la présence de Juda à ses côtés que lorsqu’elle l’avait légèrement poussé pour attraper quelque chose devant lequel il se trouvait. Oh il tombait bien, tellement bien. Et il était venu avec l’autre cinglée…

-Tu pourrais te bouger de là Snow ? Tu n’es pas tout seul ici.

Elle le transperça du regard avant d’ouvrir à nouveau la bouche.

-Tu pourrais au moins finir d’avaler avant de parler, tu éclabousses ta… cavalière.

Elle avait dit les derniers mots du bout des lèvres.  

Costume de Amé':
 


Dernière édition par Amélia A. Scott le Dim 9 Aoû - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1381
Date d'inscription : 25/01/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Sam 11 Avr - 16:18

Bon bah au moins Juda venait de rassurer Eden ! … Ou du moins il avait essayé, je ne voulais meme pas imaginer la réponse du vampire en voyant ça, parce que… Bon, enfin bref, on allait pas trop parler de ça non ? C’était mieux de parler de nourriture, et si il me disait que Tsu était peut être au bar je haussais les épaules.

- Peut être. Ou alors c’est la pleine lune ? C’ets la pleine lune ?

Question con. Si l’autre la, qui trainait avec Luka était la c’était que ce n’était pas la pleine lune. Mais on s’en fichait de ça, le plus important c’étiat de manger, et de sauver Juda du poulet juteux ! Saloperie de poulet va ! J’étais donc un héros. Plus ou moins, et lui… il essayait de me rassurer sur les cuisses, alors que je le regardais d’un air un peu… paumé ?

- Et si elles sautent avant que tu ne les morde ?

Grand débat que voilà ! La mousse de bain était meilleure et je me sentais tellement bien de croquer la dedans, c’était… Miam. Lui aussi il semblait aimer d’ailleurs et je lui enfournais ce qu’il me restait dans la bouche alors qu’il parlait déjà la bouche pleine, en riant un peu.

- Parle pas la bouche pleine vilain garçon. Les gens vont croire que t’as pas de manière.

Ce qu’il n’avait pas. Et que je n’avais pas beaucoup non plus, mais on allait pas épiloguer la dessus non ? De toute façon… Il venait de m’inviter à danser et tandis que je léchouillais ce qui restait de meringue au bout de mes doigts je me laissais finalement convaincre !

- Allons danser alors !

L’idée était géniale ! Et nous aurions peut être du partir avant, car voilà qu’une furie blonde et verte venait de débarquer. Amelia Biscotte, ou je ne me rappelais plus vraiment son nom. Je m’en fichais un peu, comme je me fichais de l’existence de beaucoup de gens. Et voilà qu’elle agressait Juda. Moi ? Oh je gardais le silence quelques instants. Juda etait un grand garçon aprés tout.

___

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2235
Date d'inscription : 06/05/2014
Multicomptes : Aaron/Tsukasa/Stan/Sato
MessageSujet: Re: Buffet   Sam 11 Avr - 17:09

Hmph est ce que c’etait la pleine lune. Bonne question. J’en savais rien moi. Je n’etais pas du genre a admirer les etoiles ou des trucs du genre. Je me grattais la joue en réfléchissant un peu. Mais non  j’en savais rien. Elle avait déjà un papa sur deux c’etait déjà bien non ?

- Euh … J’en sais rien.

S’en suivi une discussion des plus passionnantes sur les cuisses de poulet sauteuse et juteuses. Il n’y avait que nous pour parler de ça comme ça je suppose.  Et Addison s’inquietait pour les cuisses de poulet. Ah pourtant elle ne devrait pas s’inquieter pour moi. Elle m’avait vu en train de me faire tuer par  une cuisse de poulet ou quoi ? je chassais cette image de ma tete avant de dire.

- T’en fais pas. Je maitrise la bête !

Ma cavalière c’etait la meilleure du monde. Tout simplement parce qu’elle me nourrissait. Et que j’etais l’homme le plus heureux de la planète. Miam. Mais elle surveillait aussi mes manieres. Je finissais donc la meringue avant de dire :

- Ohh désolé. Ce serait bête que les gens pensent ça de moi.

Et Addison avait accepter de danser. Mais alors que j’allais parler une fille venait de débarquer. C’etait la voix douce, agréable et mélodieuse d’Amelia qui semblait visiblement essayer d’acceder au buffet.

- Ohhh Amelia ! Ca va t’as pas trop froid ? Attends une seconde j’ai un peu soif.

Et j’attrapais un verre avant de me mettre a boire en décidant que j’allais prendre un peu mon temps. Et je constatais qu’elle nous avait observé avant de venir. Je m’arretais de boire, et je posais mon verre avant de m’avancer vers elle et de lui souffler en lui lançant un regard provocateur.

- Et alors … ? Jalouse ?

Puis je me poussais du buffet avant d’attraper Addison par le bras. Parce qu’il était hors de question que je la fasse attendre. Et je lançais a Amelia:

- Désolé je vais danser avec ma cavalière. Mais si t’es sage et que tu nous suis sur la piste de dans peut être que je voudrais bien danser avec toi aussi ?

Et je lui adressais un clin d’œil avant d’entrainer Addison avec moi.

___


Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1872
Date d'inscription : 13/04/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Ven 17 Avr - 1:10

Le bal, quelle bonne blague. C’était drôle de voir tous ces gens qui prennent ça tellement au sérieux. Si j’avais eu rien qu’un ami qui n’avait pas décidé d’y aller je serais bien resté dans la salle commune. Mais bon puisque ce n’était pas le cas je m’étais quand même convaincu d’aller y faire un tour, juste pour rigoler un peu. Avec un peu de chance j’allais tomber sur des scènes plutôt marrantes à voir, comme regarder les gars danser alors qu’ils n’ont jamais fait ça de leur vie. Je regardais mes habits en me demandant ce que j’allais bien pouvoir mettre. C’était tout de même un bal, même si je trouvais ça absolument débile je devais quand même garder un minimum de classe et de sérieux. J’attrapai donc la première chemise blanche qui se trouvait au dessus de mes habits, un pantalon et une veste de costume noir, je faisais dans le basique mais c’était toujours mieux que rien. En me dirigeant vers la Grande Salle, je jetai un regard dans le miroir vite fait pour voir si mes cheveux étaient bien en place. C’était le cas évidemment, comme toujours.  

Je passai dans la salle commune où je n’avais aucune demoiselle à attendre pour la conduire jusqu’à la foule. Ça ne me posait aucun problème de me rendre au bal sans cavalière, j’aurais pu prendre la première moche au passage pour ne pas avoir l’air ridicule d’arriver sans personne mais je n’en avais pas envie. Je n’avais aucun besoin de présence féminine quelconque pour ne pas être seul, la solitude ne me dérangeait absolument pas. Et puis moi la personne que j’aurais aimé avoir à mes côtés à ce moment était partie depuis bien longtemps et ça n’allait pas être ce soir qu’elle réapparaîtrait comme par magie.

J’arrivai donc dans la Grande Salle tout seul comme un grand. Je ne savais pas encore sur qui j’allais bien pouvoir tomber. En réalité j’avais surtout envie de tomber sur un pote qui se ridiculisait sur la piste de danse donc je regardai dans cette direction pour voir si je retrouvais quelqu’un qui était dans ce cas. Mais malheureusement je ne trouvai pas, dommage ça aurait pu être marrant.  Je tourna la tête et j’aperçu le buffet, ça me donna un peu envie. Non pas que j’avais faim, mais quelqu’un qui mange a toujours l’air un peu moins perdu par rapport à quelqu’un qui reste planté debout à regarder les gens.

Lorsque je m’approchai je me rendis compte qu’il y avait une personne qui ne m’était pas inconnue du tout. C’était Amélia, ma belle Amy. Je m’arrêtai deux minutes quand je vis qu’elle n’étais pas seule, elle était avec Juda, un gars que je ne connaissais pas vraiment mais en les regardant ce n’était pas compliqué de deviner qu’ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde. En attendant de voir s’ils allaient rester encore un peu de temps ensemble, j’en profitai pour observer comment elle était habillée. Elle n’avait pas fait les choses à moitié dis donc, elle était magnifique. Elle avait mis une robe qui laissait largement apercevoir qu’elle avait de nombreux atouts de son côté. Je ne me privai pas pour y jeter un œil d’ailleurs, bah ouais c’était bien fait pour ça de toute façon.

Je vis ensuite Juda partir plus loin en prenant une autre fille au passage, je profitai donc de l’occasion pour m’approcher de mon Amy chérie. En arrivant à ces côtés je lui adressai un sourire avant de lui faire un léger bisou sur la joue, puis je me reculai. Je pris un verre qui ne se trouvait pas très loin. Ensuite je la regardai de haut en bas pour l’admirer de plus près. Puis j'ajoutai en rigolant

- Cette robe te rend merveilleusement sexy, tu le sais ?

___

You don't know who I am




Dernière édition par Daniel Rings le Sam 18 Avr - 1:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1290
Date d'inscription : 06/04/2015
Multicomptes : APR - JEG
Caracteristique : Poursuiveuse
MessageSujet: Re: Buffet   Ven 17 Avr - 2:04






Il n'aurait pas pu mieux tomber ce bouffon. S'il y avait bien quelqu'un qu'elle pouvait enquiquiner, c'était bien lui. Bon il était accompagné et ils étaient en train de discuté mais que pouvait-elle bien en avoir à faire ? Elle voulait manger et il se trouvait sur son chemin alors... A peine avait il ouvert la bouche qu'un petit sourire malsain s'était dessiné au coin de ses lèvres.

-Froid ? Non, absolument pas. Il en faut bien plus pour me refroidir.

Sans qu'ils ne se soient accordés, ils prirent chacun un verre et burent une gorgée. Le rouge se pencha vers elle alors qu'elle avalait une gorgée de jus de citrouille. Regard provocateur autant que sa phrase. Elle haussa un sourcil avant de lui lancé d'un ton placide :

-Jalouse de me faire arroser de postillons sortant de ta bouche ? Je ne crois pas non.

Elle but à nouveau une gorgée dans le verre de jus en écoutant ce que le rouge lui disait en emmenant sa cavalière.

-Non merci, je ne suis jamais sage.

Et elle lui lança un regard flamboyant alors qu'il lui faisait un clin d'oeil. C'était quoi encore que ce nouveau jeu ? Ils se draguaient maintenant ? Non, c'était impossible. Pas lui, elle le détestait depuis la nuit des temps. Vidant d'une traite la fin de son verre, elle remarqua que ça lui piquait un peu la gorge. C'était alcoolisé en effet, apparemment. Et c'était tant mieux. Saisissant un autre verre venant du même plateau, elle le porta à ses lèvres avant de s'arrêter en sentant les lèvres de Daniel sur sa joue. Un large sourire fendit son visage et elle lui rendit un bisou sur la joue, sans aucune gêne. A sa remarque, elle lui adressa un clin d'oeil complice tout en buvant une longue gorgée du jus de citrouille amélioré.

-Je le sais en effet et je te remercie du compliment. Tu es beau toi aussi, sobre mais classe, comme toujours.

Elle jeta un regard sur la salle avant de piocher dans un des plats pour prendre une patacitrouille qu'elle glissa dans sa bouche. Elle avala la friandise et termina son verre avant de s'approcher de son ami et de lui glisser à l'oreille quelques mots.

-Le mieux avec cette robe, c'est que je suis dispensée de porter des sous vêtements...

C'était aguicheur et lourd de sous entendus mais ça faisait rire la jeune femme. Après tout, ils avaient déjà échangés plus que des mots et étaient toujours restés bons amis, amis très proches même donc...

-Ce cinglé de débile de Juda viens de m'inviter à danser, si je suis sage. Moi qui pensait que ma réputation me précédait... Depuis quand je suis une petite fille sage ?

Elle lui fit un sourire éclatant, reprenant un verre l'air de rien, amenant une nouvelle fois le liquide à ses lèvres.

-Je ne pensais pas que tu viendrais finalement, qu'est ce qui t'amène ici, tu es tombé sous le charme d'une nouvelle demoiselle ? Avec qui es tu venu ?

Après tout, elle était curieuse de savoir si une nouvelle demoiselle faisait partie de ses pensées et en tant qu'amie plus que proche, elle était en droit de savoir, pas vrai ?
 

Costume de Amé':
 


Dernière édition par Amélia A. Scott le Dim 9 Aoû - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1381
Date d'inscription : 25/01/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Ven 17 Avr - 13:39

L’avantage d’être Addison enfin d’être moi c’était qu’on ne se rendait pas spécialement compte de ce qui se passait dans le monde aux alentours. Bon bien sur, elle j’avais fait attention à Tsukasa et à son absence, et a la présence d’Eden, mais ce n’ était pas pareil, c’était un truc de famille On s’ressentait les uns les autres, comme quoi la famille c’était pas spécialement des gens avec qui on s’envoyait en l’air et qui vous pondaient. Parce que de toute façon pour moi, s’envoyer en l’air c’était pas spécialement un mot, ou du moins j’m’envoyais en l’air d’autres façon du coup. Bah tant pis.

Donc c’était pas la pleine lune, et on parlait de cuisses de poulets sauteuses. Elles aimaient sauter, on pouvait pas trop leur faire de reproche, c’était toujours chouette de sauter quand on avait les cuisses pour ça non ? Bouais, probablement. Allez, quoi qu’il en soit, on disait quoi ? Ah ouais ! On était bien la tous les deux, et je m’occupais de nourrir Juda en faisait attention à ses manières. Un tout petit peu. Pas que j’en ai particulièrement quoi !

- Ouais t’imagine, après Eden serait obligé de venir t’apprendre les bonnes manières, et ça… tu le veux pas. Il est barbant parfois.

Un clin d’œil, au moins on s’entendait bien. Et on s’amusait. La soirée était bonne. Et j’ignorais un peu tout le passage ou la blonde qui avait un destin de merde s’approchait de nous et commençait à provoquer Juda. Oh, il était largement assez grand pour se protéger tout seul si elle lui faisait quelque chose, et de toute façon, qu’est ce qu’elle pouvait bien lui faire hein ? Ah, il était amusant. Oh tiens, une autre guimauve. Je zonais un peu de la conversation pour m’interesser à la guimauve du coup.

Jusqu'à ce que Juda ne m’attrape et ne m’entraine sur la piste de danse. Yeahp ! La musique était bonne en plus.

- T’as une relation bizarre avec Amelia non ?

[HRP : Tu crée sur la piste du coup ? ]

___

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1872
Date d'inscription : 13/04/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Sam 18 Avr - 1:13

Elle souriait, comme presque toujours en ma compagnie. Elle avait un rouge à lèvre bien rouge qui mettait son sourire en valeur. Amélia c’était le genre de fille qui savait toujours quoi faire pour faire craquer les garçons. J’ai toujours trouvé qu’elle avait un talent particulier pour faire ça, c’était d’ailleurs marrant de penser que moi ça ne m’avait jamais envoûté comme ses autres conquêtes, c’était sûrement ça qui faisait que notre relation d’amitié était si forte depuis si longtemps. Elle m’adressa un clin d’œil avant de me complimenter sur ma tenue. J’esquissai un sourire en coin, comme si j’avais besoin qu’on me le dise pour que je le sache. Evidemment venant d’Amy ça me faisait toujours énormément plaisir.

- Oh je te remercie Amy, je suis toujours égal à moi-même comme tu vois.

Je bus quelques gorgées de mon verre tout en l’écoutant me rajouter quelques détails assez croustillants sur sa robe. Une fois de plus elle avait des paroles toutes à son image. Elle me faisait bien marrer quand même, elle avait toujours les mots bien placés, je me suis toujours demandé comment elle avait appris ça. J’en profitai pour bien laisser balader mes yeux sur son décolleté avant d’hausser un sourcil en rigolant.

- Je vois ça en effet ! Toujours aussi belle poitrine dis donc.

Au moins avec elle j’étais sûre qu’elle n’allait pas me mettre une claque pour ces commentaires plutôt osés. La plupart des filles me trouverait pervers de balancer ça comme lors d’un bal mais je savais qu’elle le prendrait bien, ça ne pouvait que lui faire plaisir après tout. Puis elle me parla de ce Juda qui l’avait invité à danser si elle était sage. Je ris avec elle, quelle bonne blague. Le mot sage était tout sauf un mot qui allait avec Amélia, elle était tout simplement tout le contraire. Heureusement d’ailleurs parce que moi les gens sages c’était plutôt le genre de gens qui avait tendance à m’ennuyer. Quand la personne reste toujours sage, sans jamais dépasser aucune limite, ça devient tout de suite très inintéressant. Je jetai un coup d’œil vers le jeune homme qui était déjà parti danser avec sa cavalière avant de retourner la tête vers elle.

- J’espère quand même que tu me feras l’honneur de t’afficher à mes bras sur la piste du ridicule avant de rabaisser ton image à ses côtés si jamais tu tombes malade et que tu deviens sage tout à coup.

Pour être honnête je n’avais absolument aucune envie d’aller me ridiculiser au milieu de tous ces rigolos habillés en pingouins. Mais bon si ça faisait plaisir à mon amie d’aller danser je n’allais pas la laisser y aller aux bras d’un Gryffondor quand même. Et puis puisque ce n’était pas vraiment une demande très claire, il y avait toujours l’espoir qu’elle refuse sans avoir peur de me faire de la peine. Puis je finis mon verre en l’écoutant me poser des questions sur le fait de pourquoi j’étais venu ici alors que je lui avais dit que je ne viendrai sûrement pas.

- Aucune demoiselle en vue, désolé de te décevoir, je suis venu rien que pour les beaux yeux de la plus allumeuse  de la soirée.

Comme si j’allais venir ici avec une fille, il n’aurait manqué plus que ça. C’était bien trop de responsabilités pour moi de devoir être accompagné d’une fille dont je n’en avais rien à faire. Il aurait fallut que je passe toute une soirée à ses côtés. Par contre ce qui me semblait plus louche c’était qu’elle soit toute seule. C’était plutôt bizarre qu’elle n’ait pas de cavalier qui soit en train de la suivre comme un petit chien. Je cherchai aux alentours pour essayer de repérer s’il n’y avait pas un petit chien qui nous observait mais je ne remarquai rien.

- Et toi alors ? Où est ton compagnon de la soirée ? Il s’est envolé parce qu’il avait peur que tu lui écrases les pieds en dansant ?

___

You don't know who I am


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1290
Date d'inscription : 06/04/2015
Multicomptes : APR - JEG
Caracteristique : Poursuiveuse
MessageSujet: Re: Buffet   Lun 20 Avr - 0:52






C'est en voyant Daniel devant elle qu'elle regrettait de ne pas avoir penser de lui demander à lui, de l'accompagner. Après tout, il était une personne avec qui elle se sentait bien, elle avait confiance en lui et elle l'appréciait beaucoup. Et il était loin d'être moche, ce qui ne gâchait absolument rien. Elle aurait pu aisément se promener à son bras toute la soirée. Mais en y réfléchissant bien, elle se souvenait que le jeune homme lui avait confié qu'il n'avait pas l'intention d'y aller. Donc, pas vraiment de regret à avoir. Et de toute façon, Rodolphus était une bonne couverture pour ce soir, elle pourrait haïr James de son côté pendant que lui faisait ses petites affaires. Elle était tout de même heureuse de voir que Dany était venu, au moins, ça lui éviterait de ruminer ce qu'elle avait aperçut dans le couloir. Une boule se fit dans son estomac et elle l'a fit passé en buvant une nouvelle gorgée du liquide orangé.

-Egal à toi même en effet, tout comme moi.

Elle eut un sourire enjoleur en voyant le regard de son ami sur son corps et plus particulièrement sur sa poitrine. Et surtout avec le compliment qui allait avec. Ca la faisait toujours sourire ce genre de compliment et elle ne comprenait pas le comportement des petites prudes que ça mettait mal à l'aise et qui allait jusqu'à gifler le garçon en question. Après tout, c'était un compliment comme un autre, ça voulait dire qu'il nous trouvait jolie et attirante, voir sexy, ce qui faisait extrêmement plaisir. Valait mieux ça que quelque chose de grossier du type "Grosse vache" ou "Tu es aussi belle qu'un scroutt à pétard en train de crever".

Quant à savoir si le mot sage lui convenait, il semblait être parfaitement d'accord avec elle. Il la connaissait bien après tout et il savait que son tableau de chasse contenait bien des trophées.

-Je serai ravie de partager une danse à tes côtés.

Un sourire avait largement éclairé son visage. Elle tenait là une occasion de mettre James en rogne et elle n'allait pas se priver de lui montrer qu'elle  n'avait nullement besoin de lui. Rien que pour le provoquer, elle aurait bien embrasser le premier venu dans le couloir. Mais elle aimait participer au bal alors elle avait passer son chemin. Une dernière gorgée dans son verre lui fit reposé son verre vide. Il fallait absolument qu'elle mette la main sur plus fort que ça.
Et à la nouvelle remarque de son ami, la demoiselle eut un petit rire enjoué. La plus allumeuse de la soirée, rien que ça ? Il était vrai que sa tenue avait été choisie avec soin pour provoquer tout ceux qui se trouvaient là. Elle n'en avait rien à faire que la moitié de la salle voit ses fesses lorsqu'elle danserait, que les garçons auraient probablement le nez plongés dans son décolleté plutôt que dans ses yeux. Elle comptait de toute façon boire plus qu'un verre, se trouver de l'alcool et ramener le premier connard digne de ce nom dans un placard non loin de la salle pour se divertir.

-Je te remercie de ce nouveau compliment. Et je suis heureuse que tu sois là, il y a au moins une personne digne de mon intérêt ce soir.

Elle reprit un verre sur la table, une biéraubeurre cette fois. Et au vu de l'odeur, ça sentait l'alcool à plein nez. Et tant mieux. Avalant une nouvelle gorgée, elle sentit ses joues s'échauffer légèrement.

-Mais je sais aussi que tu n'es nullement venu pour mes beaux yeux.

Elle jeta un oeil au bar quand Daniel lui avait demandé avec qui elle était venue. Elle pouvait choisir de lui expliquer pourquoi c'était Rodolphus qui était venu a ses côtés ou ne rien expliquer du tout, laissant croire qu'il pouvait y avoir quelque chose entre eux. Et elle trouva mieux de ne pas donner d'explication.

-Je suis venue avec Rodolphus. Mais il est au bar, je devais le retrouver mais je crois qu'il a trouvé quelqu'un avec qui parler pour l'instant.

Il n'y avait rien à dire de plus et d'ailleurs, elle entreprit de terminé son verre et ajouta avec un sourire en prenant la main du jeune homme :

-Allons danser, je ne te connaissais pas des talents de danseur et j'ai hâte de voir ça !
 

Costume de Amé':
 


Dernière édition par Amélia A. Scott le Dim 9 Aoû - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1872
Date d'inscription : 13/04/2015
MessageSujet: Re: Buffet   Mar 21 Avr - 1:01

Nous étions rien que tous les deux comme très souvent, c’était comme une routine de nous retrouver rien que tous les deux. Je suis sûr que certains s’imaginaient qu’on était en couple tous les deux. Et puis il fallait bien l’avouer, physiquement comme mentalement nous allions bien ensemble donc c’était presque normal que les gens trouvent qu’on allait bien ensemble. Ça me faisait rire d’entendre les gens se poser des questions. Surtout que j’étais bien à ses côtés, j’étais toujours persuadé que je pouvais tout lui dire et c’était justement parce que tout ça me permettait d’être sûr qu’on était simplement amis que je les laissais tous s’imaginer tout et n’importe quoi.

Le seul problème quand t’es autant ami avec quelqu’un c’est que quand la personne te dit qu’elle veut danser avec toi, on ne peut pas refuser. En entendant sa réponse positive, je pris un sourire crispé en faisant mine d’être ravi. En voyant que son visage s’était illuminé en me disant qu’elle voulait danser avec moi, je ne pu m’empêcher d’être content de pouvoir lui faire plaisir, même si ça ne m’enchantait absolument pas. Depuis toujours ma première préoccupation à Poudlard était de lui faire plaisir à elle avant tout, donc s’il fallait danser pour lui donner un petit sourire bah je le ferai.

Sans que je donne aucune réponse, je la regardai prendre un nouveau verre, reparler, boire et reparler. Je l’observais sans rien dire, ce n’était pas son premier verre de la soirée, ça se voyait mais je ne voulais pas lui faire de remarque à ce sujet, pas tout de suite en tout cas. C’était une soirée avec de l’alcool, j’allais pas faire le vieux rabat-joie de base qui empêche sa pote de boire trop. Je savais que si elle voulait boire, quoi que je dise elle le ferait quand même. Et puis de toute façon elle devait avoir ses raisons et je savais que si elle voulait me les confier, elle le ferait sans hésiter. J’haussai un sourcil à sa dernière remarque.

- Je suis peut-être pas venu spécialement pour toi, mais en arrivant ici je me suis largement rendu compte que tu étais la seule personne qui méritait une quelconque attention de ma part durant cette soirée.

Je regardai tout autour de nous pour chercher si une autre personne aurait pu être intéressante pour me divertir durant cette longue soirée interminable. Mais ce que je vis ne faisait que confirmer ce que je venais de dire. Aucune personne intéressante dans les parages. Tous les couples étaient soit en train de s’embrasser, soit en train de danser. Cette salle puait la niaiserie de partout. Et pour ce qui était des célibataires, soit ils étaient totalement paumés ou moches soit c’était des débiles que je détestais. Donc après courte réflexion, la seule personne digne de profiter de ma présence était bien Amélia.

Je pris ensuite le premier truc à manger qui passait tout en l’écoutant me raconter qu’elle était venue avec Rodolphus. Je l’aimais bien ce gars, ça ne m’étonnait pas qu’elle soit venue à ses côtés, je savais que ce n’était pas le genre de personne qui avait une mauvaise influence.  Je le cherchai des yeux vite fait mais je ne le vis pas, mais ça n’avait aucune importance surtout que j’entendis sa proposition d’aller danser tout de suite. Je me retins de m’étouffer avec ce que j’avais dans la bouche, je ne savais absolument pas danser et le fameux moment de me ridiculiser allait arriver très vite.

- Ouais… Allons y… Mais attention à tes yeux, je suis sûr que tu n’as jamais vu quelqu’un d’aussi doué que moi.

J’avais deux choix, soit lui avouer que j’étais totalement nul, soit de jouer la carte de l’ironie pour la laisser s’en apercevoir toute seule. J’avais pris la deuxième solution, après tout ce n’était pas la première fois que je me ridiculisais devant elle, je pouvais bien lui laisser l’occasion de s’en rendre compte toute seule. Je souris d’un air rassuré pour faire comme si j’allais être le meilleur cavalier de toute la Grande Salle. Je regardai sa main dans la mienne et commençai à me diriger en direction de la piste de l’horreur tout en priant le dieu de la danse de m’envoyer ses dons avant d’arriver. Tout en marchant je lui lançai un petit regard inquiet. C’était le meilleur moment pour entamer une discussion sur ce sujet, si elle ne voulait pas en parler, elle aurait l’occasion de se moquer de mes pas de danse.

- Dis moi Amy, tu as déjà bu pas mal de verres pour un début de soirée non ?

___

You don't know who I am


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1757
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Buffet   Lun 3 Aoû - 20:12

Le Bal d'Halloween... J'y étais venu... De mon plein grès, bien entendu, c'était un événement assez remarquable pour qu'on s'y intéresse.... Mais je n'y étais pas venu seul, mon regard se posa au loin sur la silhouette de Lisbeth. Faut dire qu'elle avait sut comment me prendre par les sentiments. Et pas n'importe quels sentiments, ceux de mon ventre. Qui avaient une des parts les plus importantes dans ma vie. Bon, elle aussi avait une place importante dans ma vie. Mais j'apprenais à lui lâcher la grappe. En quelque sorte. J'étais amoureux d'elle pour faire simple. Mais qui ne l'était pas hein ? La Luxure... Elle représentait à elle seule un monde entier... Bien plus que moi, simple Gourmandise. Je laissais un soupir franchir mes lèvres et je me tournais face à mon adversaire de ce soir. Il était grand, il était long et sans arrêt alimenté. Le Buffet.

Un sourire naquit peu à peu sur mon visage, celui d'une personne prête à relever un défi incommensurable. Ce soir. Je m'attaquerais à CE Buffet et je ferais de lui une table vide, dévastée et incapable d'être assez alimenté pour être remplie. Je me penchais donc sur ma prochaine victime, encore innocente de ce qu'il  attendait et me saisissait d'une immense part de Tarte. Immense part que j'engloutissais en quelque secondes, un sourire sarcastique aux lèvres. Le combat ne faisait que commencer. Et une autre part, puis une autre. Oh et à boire aussi. Les regards autour de moi devaient être étonné mais je m'en fichais. Oh que oui, j'avais mon adversaire !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1749
Date d'inscription : 04/01/2015
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Andréa O.
Caracteristique : A démissionné du poste de poursuiveuse en début d'année
MessageSujet: Re: Buffet   Jeu 13 Aoû - 2:41

Au bras de Johan, ils s'avançaient dans la grande salle, prenant la direction du buffet. Sans en avoir vraiment discuté, mais ils n'avaient pas forcément prévu d'aller danser et ça permettrait de voir qui était là tout en étant hors du passage de la foule. Parfait gentleman, il s'inquiéta de son état et lui demanda si elle avait faim. Elle tourna son regard vers lui et lui répondit honnêtement.

« Pas spécialement, mais le buffet est tellement joli avec toutes les décorations que ça me donne quand même envie de sucreries. »

Il lui demanda si elle avait d'autres personnes à voir. Peut-être mais ce n'était pas comme si elle avait prévu un rendez-vous avec qui que ce soit. Il était quand même plus populaire qu'elle et elle ne voulait pas le retenir. Mais en même temps, elle avait envie de le taquiner un peu, et elle savait que son égo appréciait toujours un compliment légèrement exagéré. Aussi, elle lui fit ses plus beaux yeux de biche (ou de chien battu, au choix) et battit des cils légèrement en lui répondant avec un faux désespoir.

« Je suis déjà avec la meilleure personne de ce château. Le reste de la soirée risque d'être pâle en comparaison. »

Elle regarda aux alentours, pour voir si elle avait des amies qui trainaient dans le coin, mais son regard fut arrêté par une vision vraiment, vraiment étrange. Alec était en train de manger une lanterne. Quand elle se tourna vers Johan, ses yeux étaient vaguement tracassés.

« Même pour Alec, c'est vraiment inquiétant. On va voir ? »

Elle se dirigea vers l'autre Gryffondor, entrainant Johan avec elle. Il semblait très motivé dans sa tâche et ça n'en était que plus perturbant. Il ne faisait pas semblant pour attirer l'attention. Elle s'approcha et lui secoua l'épaule, jusqu'à ce qu'il décroche de la lampe ensorcelée.

« Qu'est-ce qu'il te prend ? Si McGonagall te voit faire n'importe quoi... Tu as bu ? Dis moi que tu n'es pas soul. Parce que, Alec, je ne devrais pas à avoir te le dire, mais les objets de décorations ne sont pas bons pour ta digestion. »

Tenue de Sio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Buffet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Buffet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bal de Noël : Le (délicieux) Buffet.
» Le buffet
» Pendragon : Buffet Médiéval au Kfée des Jeux
» + préparation du buffet. (4/4)
» Les vrais mariages sont toujours insensés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Rez de chaussée :: Grande salle :: Bal d'Halloween
-