La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Scène & devant de la scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Scène & devant de la scène   Jeu 8 Jan - 18:04


LA SCÈNE & LE DEVANT DE LA SCÈNE




C'est de là que vient la musique. Une groupe de sorciers qui vous jouent des valses, des slows... Pour sans doute passer à quelque chose d'un peu plus rythmé en fin de soirée.


___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1424
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Jeu 8 Jan - 19:05

D'ici, elle voyait absolument toute la salle. Ethan était dans son dos, en tant que membre du groupe, protégeant ses arrières, et elle se tenait devant le micro. L'endroit était parfait pour vérifier que rien de dangereux n'était en train de se passer. Elle faisait partie d'un groupe avec Ethan, bon un groupe moldu, mais il avait suffit de trouver quelques autres musiciens pour mettre en place leur plan. Elle veillait sur les enfants, mine de rien. L'Ordre était présent au cas où des mages noirs tenteraient de profiter de l'animation pour se glisser dans l'école.

Elle était mise sur son trente et un, après tout, on risquait de la voir de loin, surtout avec l'estrade. Maquillée, coiffée, apprêtée comme elle ne l'avait plus été depuis longtemps. Elle portait une robe qui mettait en valeur sa silhouette sans être vulgaire pour un sou, ou trop moulante. Juste élégante. Bon, avec pas mal de décolleté quand même. Elle souriait à la foule et elle chantait, bien. Heureusement, sinon, elle aurait plutôt été servir des verres au bar. Mais elle aurait eu une moins belle vue. Sa baguette était à portée de main, au cas où un incident surviendrait. Tout semblait normal pour le moment, la soirée venait de commencer.

Robe d'Andréa:
 

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 11 Jan - 1:40

Bal d'Halloween

C'était gênant, très gênant et cela tombait au pire moment possible. Minerva était restée bien vingt minute devant son miroir à contempler, perplexe, ses cheveux désordonnés. C'était à n'y rien comprendre. Sa crinière brune d'habitude si docile et ordonnée avait décidée de se rebeller, le pire jour possible. Comment ferait-elle pour garder la face ? Elle avait pourtant tout essayé, sorts, brosses de tout poils, épingles à n'en plus finir... elle avait même essayé le gel de troll, mais avait bien été obligée de le rincer tant le résultat était plus horrible et malodorant que les mèches désordonnées. Ce n'était même pas deux ou trois cheveux à gauche à droite, non c'était bien un décoiffage en règle qui partait de tous côtés et ne manquerait pas de percher son chapeau pointu dix centimètres plus haut que d'habitude. L'heure tournant, elle n'avait pas eut le choix. Aux grands maux les grands remèdes, elle ferait comme si cela faisait partit du costume. Après tout, quoi de plus effrayant qu'une McGonagall échevelée ?

Cet état de crise mis au clair, Minerva avait passé sa longue robe noire ensorcelée. C'était une pure merveille de métamorphose, taillé de façon sobre et élégante pour mettre en valeur ses formes sans pour autant être vulgaire. A chacun de ses mouvements, quand le tissu bougeait, il semblait se décomposer en une longue toile grisâtre parcourue d'araignées grouillantes. Elle avait jeté un dernier coup d'oeil à ses cheveux, y avait ajouté un sort semblable à celui de la robe pour que des arachnides descendent des mèches ébouriffées si jamais quelqu'un y prêtait trop attention. Elle n'avait pas l'air mieux coiffé, mais cela ferait peut-être assez d'effet pour qu'on ne lui fasse pas de remarques.

Elle était arrivée la première bien entendue, après tout c'était à elle d'ouvrir les portes. Elle n'avait donc eut aucun mal à s'installer dans un coin tranquille et un peu obscure. Minerva McGonagall décoiffée, l'univers devait être drôlement déréglé ce soir là.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Minerva McGonagall le Sam 14 Fév - 3:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 25 Jan - 5:21


Lucius n'était pas un élève. Il n'était pas théoriquement un "invité". Mais il portait un masque. Oh, et il avait largement participé aux financement de l'événement. Il avait donc des raisons d'être ici, si quelqu'un le reconnaissait et pensait à poser la question. Il avait traversé la salle pour se trouver une place près de la scène, un peu en retrait. Il avait envie d'être tranquille et attendait de voir comment le reste de la soirée allait se dérouler...


___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 25 Jan - 17:33

La Confrérie préparait quelque chose. Il avait entendu ce qu'ils disaient tous, Colère, Envie, Avarice, Gourmandise… Seul Paresse ne semblait pas vraiment interessé par le bal de Poudlard, mais les autres étaient tous de la fête. Bien sur Lisbeth en était aussi, mais ça, ça ne l'inquietait pas outre mesure, il savait qu'elle ne ferait de mal aux élèves. Elle préferait leur faire du bien… Soit. L'avantage d'être lui, d'être aussi vieux et d'avoir un certain respect dans le monde magique c'était bien ses contacts, et c'était ainsi qu'il avait pu s'arranger quelque peu avec Albus pour se faire inviter. Oh ça n'avait pas été bien dur, il lui avait vaguement parlé d'une menace sans trop lui en dire non plus, Albus ne devait pas savoir pour la Confrérie, - à son grand regret, un jour peut être il lui dirait tout, Dumbledore meritait de savoir, surtout si Poudlard était en danger… - non, il était resté vague. Pas d'interet de trop en faire… ?

Ainsi il avait revetit l'un de ses plus beaux costumes - pas que les autres ne soient pas beau, tout lui allait à merveille- il avait laissé deux cochons de taille moyenne sur la table pour Tsukasa, et lui avait laissé un petit mot aussi - Non, il ne voulait pas amener son compagnon avec lui, le carnage de l'équipe de Gryffondor avait été suffisant - Et puis il était parti vers Poudlard. La dernière fois qu'il était venu il était rentré par la fenetre pour s'adresser à Jorgen, mais cette fois, c'était bien par la grande porte qu'il était décidé à rentrer. La Perfection n'avait pas de limites.

Esquissant un sourire, il s'arreta quelques instants pour converser avec le professeur Dumbledore, et puis il se rapprocha de la scene ou chantait une trés jolie jeune rousse. Du coin de l'oeil il appercevait la petite Aidrian - qui n'était plus si petite que ça - ; Kennedy, Luka, …. Kennedy avec le jeune vampire fou, - il fronca les sourcils à cette vision, Tsukasa risquait de detester cette revelation - ; et puis aussi les autres. Envie était la, Colère était arrivé un peu en retard; Luxure et Gourmandise s'étaient separés et Avarice manquait encore à l'appel… Bien, les pions se mettaient en place et il n'aimait pas vraiment cela. Surtout la présence de Colère. D'autant qu'il ne voyait pas sa fille dans les environs.

Il fallait cependant garder les apparences,  Il fronca les sourcils, passa la main dans ses cheveux blonds noués en catogan, et s'appuya contre un mur non loin de la scène. De la, il pourrait tout voir. Et si on lui posait des questions il expliquerait qu'il était un invité de Dumbledore; il mentirait un peu sur son métier… Il trouverait toujours.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Lun 26 Jan - 0:20

Bal d'Halloween

Les élèves et les invités commençaient à arriver, petit à petit la grande salle se remplit. Minerva aurait put s'étonna un peu du nombre d'étrangers au château présent ce soir-là, mais n'en laissa rien paraitre. Cela lui mettait quelque peu les nerfs en pelote. Il n'aurait pas fallut qu'une autre tragédie, semblable à celles qui avaient frappé Poudlard et ses alentours le mois dernier, ait lieu ce soir là. Cela aurait été bien trop dangereux, trop de monde, trop difficile de mettre tout le monde à l'abri à temps. Elle jeta un regard circulaire à la pièce. Il y avait là plusieurs membres de l'Ordre, mais serait-ce suffisant pour protéger les élèves ? Elle voyait déjà Ludovic filer vers le bars, en direction d'Oswin. Cela ne lui disait rien qu'y vaille, il était parfois beaucoup trop distrait. Heureusement, il y avait Andréa. Elle tourna la tête vers la scène, même si l'Auror semblait totalement prise dans sa chanson, plutôt agréable qui plus est, l'animagus savait qu'elle ne mettrait pas longtemps à réagir si les choses venaient à mal tourner.

Un homme blond masqué approcha des abords de la scène. Minerva ne reconnut pas son visage ni son allure, mais il ne lui semblait pas si vieux. Peut-être un élève de dernière année qui attendait quelqu'un. Elle le détailla discrètement par dessous ses cheveux en bataille jusqu'à ce qu'arrive une autre personne qu'elle reconnu bien plus. Une conversation intéressante semblait lui tendre les bras. Elle s'approcha d'Eden de son pas rapide et furtif, s'inquiétant un peu d'avoir la coupe en pétard à côté de la tenue distingué de cet invité. Cela faisait partit du costume bien sûr, c'était fait exprès, elle n'avait pas à se sentir gênée. Elle s'empêcha de remettre un peu d'ordre à ses mèches en bataille et se dirigea vers lui. Elle s'arrêta à côté, tournée un peu en face de lui sans pour autant quitter la salle des yeux.

— Mes salutations Ezekïel. Comment allez-vous ce soir ?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Minerva McGonagall le Sam 14 Fév - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Lun 26 Jan - 23:02

Il continuait de scruter la salle. Le groupe jouait bien, ce n'était pas spécialement son type de musique, mais puisqu'il était la autant essayer d'écouter. Les chansons qu'il cherissait en temps normal n'étaient guère adaptées à ce genre de situation, et de toutes les manières il préferait le silence. Ce qu'il n'avait que rarement. Soit. Une voix finit par le deranger dans sa contemplation silencieuse et il reconnu le professeur McGonagall dont la robe était tout simplement excellente. Et si ses cheveux étaient en pétard, il supposa que c'était du à sa tenue. Alors il ne dit rien. Il attendit juste qu'elle se rapproche de lui, et lui adressa une sorte de sourire. Un peu mystérieux. Comme souvent.

« Professeur McGonagall. » Il pencha la tête en guise de salutations. « La soirée me semble pour le moment assez intéressante; je ne pourrais aller mieux. » Quelques instants son regard se perdit vers les tables où venaient d'arriver Addison et un garçon aux cheveux en bataille. Juda. Il fronça les sourcils. Bien sur, il le connaissait c'était le meilleur ami de sa "fille" mais tout de même.

Il secoua un peu la tête pour chasser ses pensées, et tenta de se concentrer sur sa partenaire de conversation.

« Et vous ? Comment vous portez vous ? Votre robe est splendide. » Lui qui n'aimait pas spécialement les sortileges, il devait reconnaitre que c'était un chef d'oeuvre.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Mar 27 Jan - 13:33

Bal d'Halloween

Eden lui adressa un sourire, mais garda sa distinction et son détachement. Cela ne déplaisait pas à l'animagus qui salua cet invité de marque d'un léger signe de tête. Il n'y avait rien de plus agréable que trouver quelqu'un de calme dans cette école, avec qui l'on pouvait avoir une conversation constructive, même silencieuse. Beaucoup d'élèves et de ses collègues étaient loin d'atteindre cette distinction. C'était le progrès qui voulait cela sans doute, tout le monde était de plus en plus pressé, de plus en plus occupé à se faire une place à coup de pieds et de poings. Une vision peu féline du monde selon elle.

La seconde chose qui lui avait plu, était qu'il n'avait pas fait de commentaire sur sa coiffure. C'était bien là un gentlemen. Il l'avait probablement remarqué et elle savait qu'il n'appréciait pas le manque de tenue et pourtant il n'avait pas cillé. Quel dommage qu'il n'y ait pas eut plus de personnes dans ce genre.

— Je me porte à merveille, merci. Votre costume est également fort élégant comme toujours.

Elle le détailla une minute, se demandant s'il l'avait acheté pour l'occasion. Si ce n'était pas le cas, combien d'autres tenues de ce genre pouvaient bien contenir son armoire ? Elle reporta son attention sur la salle. Surveillant le Bar qui commençait à avoir une forte affluence. Elle n'avait pas vérifié si Sindon avait fait en sorte qu'il n'y ait pas trop d'alcool. Il avait eut beaucoup à faire ces derniers jours, comme d'habitude, peut-être aurait-elle mieux fait de demander cela à quelqu'un d'autre.

— Etes-vous accompagné ? demanda-t-elle à son voisin avec une prudente curiosité.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Minerva McGonagall le Dim 15 Fév - 0:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Mar 3 Fév - 15:46


Juda et Addison semblaient s'amuser avec des petits canapés, et ses sens de vampire remuaient à tout va. Mais il chassait allégrement tout cela pour se concentrer sur la jolie dame à ses cotés. Minerva McGonagall, n'offrait pas sa conversation à n'importe qui, et il fallait reconnaitre les choses, il en était flatté.  Et c'était d'ailleurs un plaisir de que de lui faire un petit compliment. Bien sur sa robe était splendide, et force était d'avouer que oui, son costume était élégant. Comme toujours. Comme à chaque fois. Il était beau. Parfait. Le costume lui allait à ravir, et il s'en enorgueillissait si il le fallait. En silence cela dit. Il n'était pas ici pour faire de vagues, non, il était ici pour surveiller. Et quoi de mieux ainsi, que de rester en compagnie d'un professeur assez strict et intelligent pour savoir quand il fallait agir. Oui. Nul doute que si Luxure et ses compagnons commencaient à semer la pagaille, il pourrait en referer à sa camarade.

- Je vous remercie.

Une question le surprit, alors qu'il continuait de regarder la salle, et il hocha la tête distraitement. Lisbeth semblait s'interesser à un couple prêt du bar, notament à la protegée de Tsukasa, hmm… Devait il en faire quelque chose ? Ou bien devait il surveiller quelqu'un d'autre ? Colère peut être qui vagabondait un peu… ? Il fronca les sourcils, et revint à la réalité en un sourire.

- Non, je suis venu seul.  Un ton, toujours trés poli, sur le même du quel il retourna la question. - Et vous ? Non, il n'arrivait pas vraiment à croire qu'elle ait pu venir seule, mais elle était le professeur le plus respecté et peut être craint de Poudlard, alors… Ça n'aidait peut être pas. Voudrait elle danser ? Il pourrait peut être lui proposer non ?  Peut être plus tard.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 15 Fév - 0:36

Bal d'Halloween

Un petit atroupement commençait à se former près du buffet tandis que les élèves arrivaient de plus en plus. A vu d'oeil, Minerva estimait qu'une bonne partie de l'école devait être déjà arrivée. Elle n'allait pas non plus faire l'appel, même si charger quelqu'un de prendre le nom de toute personne à l'entrée aurait été une bonne idée. Il faudrait qu'elle y songe pour l'année prochaine, Dumblerdor était parfois un peu trop confiant. Ils avaient simplement vérifiés l'identité des adultes et même là, il devait y avoir eut quelques problèmes techniques à en juger par la présence d'un bon nombre d'inconnus au château. Enfin, tout se passait bien pour l'instant et la sécurité était plus que de bon niveau malgré tout.

— Je suis venue avec Albus, répondit-elle courtoisement. Même si je ne pense pas avoir tellement l'occasion de profiter de la soirée, il faut bien que quelqu'un surveille.

Où était le directeur d'ailleurs ? L'animagus jeta un regard circulaire à la salle. Peut-être était-il déjà partit, il y avait beaucoup à faire cette année avec les drames survenus le mois dernier, peut-être avait-il quelque chose en cours qu'il voulait régler au plus vite. La sorcière espérait simplement qui lui en ferait part une fois que cela serait réglé. Elle aurait tout autant préféré avant, mais c'était un peu comme souhaiter que ses cheveux en bataille redeviennent disciplinés d'un claquement de doigt, un beau rêve.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

M.McGonagall
J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

•Chateaubriand•amaaranth ♫♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 22 Fév - 1:04

Désormais les boissons disponibles au bar sont alcoolisées, prenez en compte dans vos rps ! Souriiiire

___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Dim 1 Mar - 12:50

Les cavaliers, les cavalières, les histoires de couple ou de copulation, ça ne l'interessait pas vraiment. Ce qui l'interessait ce soir c'était de voir ce qui se passait, et ce que préparait la Confrérie. Quelque chose lui disait que c'était quelque chose de gros, et que si il n'avait pas été mit au courant, ou du moins… Si il n'avait pas daigné se rendre à la derniere réunion, ça avait peut être été un tort. Il n'aimait pas ne pas savoir. Par tous les diables, pourquoi y'avait il un tel attroupement ? Et que faisait Lisbeth à trainer comme ça auprés de quelques élèves. Elle s'adressait maintenant à la compagne d'Alice, en lui glissant quelque chose à l'oreille. Et puis… Elle allait vers un homme. Bon, elle devait chercher quelqu'un avec qui user de son charisme et quelqu'un à user tout simplement.

Eden se concentra sur la belle professeur à ses cotés. Il l'avait vu dans des tenues plus strictes, mais il devait avouer que le désordre lui allait plutot bien.

- Et c'est compréhensible. Vous devriez cependant profiter un peu. Desirez vous que j'aille vous chercher un verre ?

Il ne cesserait jamais au fond de faire le gentleman. C'était quelque chose qu'il avait apprit à être, lui le guerrier sanguinaire du passé, devenu quelqu'un de plus que bien. Il était fier d'être ce qu'il était devenu, mais il était fier aussi de ce qu'il avait été. C'était… Il s'aimait ainsi. Et il savait que les autres l'aimaient. Point.

- Cette femme, vous la connaissez ?

Ses pensées à lui tentaient d'être partout, alors que d'un doigt il montrait Savanah. Que faisait elle ici ? Il y'avait trop de membres de la confrérie, ça ne présageait rien de bon.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Lun 20 Avr - 1:27

Bal d'Halloween

Minerva réfréna une furieuse envie de remettre un peu d'ordre dans ses cheveux. Sa main resta sagement croisée avec l'autre sur son poignée, mais elle ne put empêcher ses sourcils de se plisser un peu de contrariété. Ce petit désagrément risquait vraiment de lui gâcher la soirée. Elle prit une discrète inspiration, n'émettant pas le moindre son, et se rappela à l'ordre. Elle tourna la tête vers Eden, tout à fait détendue, tandis qu'une araignée magique glissait le long d'une même rebelle pour détaller sur sa robe et disparaitre à la seconde où elle toucha la scène.

— Un verre serait en effet le bienvenue, mais je ne voudrais pas vous déranger, je vous remercie, affirma-t-elle avec un sourire aimable.

Minerva suivit des yeux la direction que lui désigna son voisin. Elle reconnut aussitôt la psychologue qui était venue offrir une consultation au personnel de l'école aux frais du Directeur. Elle ne se souvenait pas lui avoir parlé du bal, mais peut-être un autre professeur l'avait-il invitée. Il faudrait qu'elle songe à aller la saluer et la remercier pour son travail. Même si le château risquait de s'endetter à payer - même en parie - la thérapie de certains enseignants.

— Oui en effet. Elle se nomme Savannah Lewis, c'est une psychologue... ou psychiatre je n'ai jamais trop sut quel était le bon terme. Elle est passée à l'école il y a peu pour quelques papiers. Et vous ?

L'animagus n'allait bien entendu pas en dire plus sur la visite de la jeune femme. Les directrices adjointes connaissaient elles aussi le sens du secret professionnel. Elle ne voyait pas très bien pourquoi le sorcier s'intéressait à la brune en particulier. En y regardant il y avait à cette soirée bon nombre de personnes qui avaient un comportement nettement plus capables d'attirer l’œil. Pour le meilleur, mais surtout - et hélas trop souvent - pour le pire.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

M.McGonagall
J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

•Chateaubriand•amaaranth ♫♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Lun 27 Avr - 22:21

Le cavalier d’Addison lui avait fait coucou et venait de lui hurler qu’il prenait soin de sa fille, c’était… mignon. Oui, il trouvait Juda stupide et trop fou, mais il le trouvait mignon aussi alors, il se contenta d’un sourire et d’un petit signe de la main. Voilà qui devrait ravir le jeune garçon n’est ce pas ? Soit. Il s’occupait aussi de sa partenaire de conversation, à qui il avait proposé un verre. Oui, Eden savait se tenir en société et si il avait apprit à être un gentleman, il était bien décidé à le rester. Ainsi, ca serait avec plaisir qu’il irait chercher un verre à Minerva.

- Ne vous en faites pas. Il inclina la tête, et il s’appretait à partir quand il remarqua Savanah. Il se raidit un peu. Il n’aimait pas qu’elle soit la. Ca ne lui plaisait pas. Pas du tout . Et Minerva ne semblait pas en savoir plus. Elle était juste une psychiatre qui était ici. Bien, il n’allait pas faire d’esclandre. Il força un sourire.

- Je l’ai déjà croisé à une auberge que je fréquente. Il ne rajouterait rien, Madame McGonagall n’avait pas besoin de savoir qu’ils étaient de la Confrérie tous les deux, même si, si il le fallait il se dévoilerait pour dévoiler les autres. Enfin, la présence de Lisbeth l’inquietait et le rassurait à la fois, parce qu’elle appréciait les élèves elle au moins, peut être un peu trop. Soit.

En quelques minutes, il alla au bar et revint avec deux verres remplis d’un liquide qu’il ne connaissait pas. La personne en charge les lui avait servi alors il n’avait pas spécialement voulu discuter. Et puis il posa une question, par simple curiosité.

- Dumbledore semble avoir invité beaucoup de personnes qui ne sont pas de Poudlard. Il en faisait parti après tout.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Jeu 30 Avr - 22:40

Bal d'Halloween

L'animagus s'apprétait à hocher la tête en signe d'approbation lorsqu'un mot attira son attention.

— A l'auberge ? demanda-t-elle, son expression prenant une légère teinte intriguée.

Minerva ne connaissait pas bien l'histoire de Savannah Lewis, mais elle ne lui avait pas semblé être le genre de personne à fréquenter les auberges. Bien vêtue, visiblement soucieuse de son apparence autant que de sa réputation, il semblait peu probable qu'elle se rende dans des endroits semblable. Certes, tout dépendait de l'auberge. En soit, les Trois balais étaient la parfaite définition d'une auberge et cela n'empêchait en rien l'enseignante de métamorphose de s'y rendre au moins une fois dès qu'elle passait à Pré-au-lard. Elle aurait également pu s'étonner qu'une personne de la qualité de son voisin se rende dans une auberge, mais elle le soupçonnait d'être du genre à aimer observer les foules par curiosité. C'était donc bien l'idée de la psychiatre dans une auberge qui lui semblait le moins probable et éveillait son vieil instinct d'employée du ministère.

Minerva accepta le verre qu'on lui tendait avec un sourire reconnaissant. Le liquide ne lui disait rien de particulier. Peut-être un peu de ce punch qu'avait essayé de faire l'un des élèves. Cela semblait pourtant d'une teinte plus claire. Elle s'apprêtait à gouter lorsqu'Ezekïel fit une remarque des plus pertinentes.

— En effet, approuva-t-elle. Je n'étais pas tout à fait pour, mais une fête est une fête, certaines personnes de Pré-au-lard avaient envie d'y participer. Toutefois, il ne devrait y avoir personne d'extérieur qui ne soit accompagné d'un résident du château. D'ailleurs, mon cher Ezekïel enchaina-t-elle en se tournant vers son voisin avec un regard des plus malicieux. J'avoue m'intéresser énormément à la façon dont vous avez réussi à passer outre cette règle.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

M.McGonagall
J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

•Chateaubriand•amaaranth ♫♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Sam 4 Juil - 11:59

Gentleman jusqu’au bout, Eden allait aller chercher à boire à Minerva, quand il fut dérangé par le meilleur ami d’Addison, ainsi que par la vue de Savanah. Il se raidit, et remarqua qu’il avait parlé de l’auberge où se réunissait la confrérie Bon il n’avait pas tout dit bien sur et il ne rajouta rien à sujet de plus qu’une simple phrase.

- Une auberge qui s’est ouvert il y’a peu à Pré-Au-Lard, Les sept canards. Il ne dit rien de plus et il disparu. Lui, il n’avait pas forcement honte d’avouer qu’il faisait partie de la confrérie, elle préservait en un sens l’ordre mondial, et il était bien la où il était. Mais il y’avait d’autres cotés à la Confrérie qu’il n’appréciait pas, et il se doutait qu’il serait autant jugé que les autres si les gens s’en rendaient comptes. Dumbledore savait, c’était tout ce qui comptait. Et maintenant qu’il était la lui, il allait garder un œil sur tous les eleves.

Il revint, Minerva prit son verre et il renifla distraitement le sien, non, c’était du fruit peut être. Ca sentait le fruit en tout cas. Bon, de toute façon il ne goutait rien de particulier. Et il sourit à Minerva quand elle lui fit remarquer que justement lui, n’aurait pas été à être ici.

- Oh, mais ma chère Minerva, j’étais invité et accompagné, et non par l’une des moindre personnes. Son sourire se fit mystérieux et il gouta à la boisson. Des fruits oui, et un peu d’alcool. Il choisit de ne pas le faire remarquer à la professeur de potion. - Votre directeur m’a invité. Et ça, c’était probablement la seule personne de Poudlard dont on ne remettrait pas les décisions en question n’est ce pas ?

- Cette femme il montra Savanah, - Et celle ci puis Lisbeth qui les a invité ? Il ne voulait pas se montrer trop paranoïaque mais tout de même.

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Lun 6 Juil - 22:57

Bal d'Halloween

L'animagus hocha respectueusement la tête. Elle avait en effet entendu parler de cette fameuse auberge qu'elle n'avait pas encore eut le temps de visiter. Non pas qu'elle était particulièrement attirée par ce genre d'endroits - du moins si tel était le cas, elle ne l'aurait sans doute pas avoué à tous les vents - mais le village était petit, les nouvelles boutiques étaient toujours un événement. Malheureusement, McGonagall n'eut pas le temps de demander son avis sur l'auberge à son noble voisin que ce dernier était partit chercher des verres. La sorcière laissa donc sa question en suspend et profita de ce petit temps dans la conversation pour surveiller la foule. Les danseurs, les élèves agglutinés devant le buffet et les petits groupes d'amis attablés. Tout semblait se dérouler à merveille.

Minerva s'attarda un instant sur la piste de danse, suivant des yeux un couple avec un petit sourire. Elle repensait à son premier bal, dans sa ville natale. Qu'aurait dit son cavalier si il l'avait vu coiffée comme elle l'était ce jour là ? Levant machinalement une main, la sorcière crut apercevoir quelque chose de tout à fait singulier parmi les danseurs qui lui fit froncer un sourcil. Hélas, elle n'eut pas le temps de s'y intéresser davantage qu'Ezekïel était revenue avec leurs boissons. Le petit ton de mystère qu'il employa alors accentua un peu le sourire malicieux de l'enseignante. Voilà qui devenait fort intriguant et lui fit oublier ses questions à propos de l'auberge, mais la curiosité ne dura pas longtemps car la réponse vint bientôt. Ainsi c'était Dumbledore qui l'avait invité ? Il ne lui en avait rien dit, mais ce n'était pas la première fois, ni surement la dernière, où le directeur lui cachait certaines choses. Sans doute l'un des traits de caractère qu'elle appréciait le moins chez le grand sorcier.

— Et bien dans ce cas il a fort bien fait puisque grâce à vous j'ai droit à un peu compagnie, répondit la femme avec aplomb, le regard pétillant, avant de lever son verre.

Elle interrompit son geste à mi-chemin lorsque son soigneux interlocuteur reprit ses questions sur les autres invités. En particulier sur la p et une jeune femme blonde qui lui rappelait vaguement quelque chose sans qu'elle puisse remettre le doigt sur son nom.

— Et bien nous avons proposé une invitation à mademoiselle Lewis qui a rendu quelques services au château en ce début de l'année. Quand à l'autre demoiselle, il me semble qu'il s'agit de la cavalière de notre bibliothécaire. Peut-être devriez-vous lui poser la question si vous souhaitez qu'il vous donne les raisons de son choix. Pourquoi ? Les connaissez-vous ?

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

M.McGonagall
J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

•Chateaubriand•amaaranth ♫♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 2207
Date d'inscription : 22/02/2011
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Mar 4 Aoû - 1:35


Le monde remplissait maintenant la salle. Toujours masqué, Lucius décida qu'il n'était plus temps de rester là à attendre. Il prit la direction des portes, et de la piste de danse, cherchant du regard quelque chose ou quelqu'un. Enfin, il ne semblait pas l'avoir trouvé près de la scène en tout cas.

Départ vers la piste de danse.


___

compte fondateur & mdj - n'envoyez pas de MP
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1940
Date d'inscription : 23/03/2014
Multicomptes : Salem & Luka & Kenn o/*
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Jeu 20 Aoû - 18:20

Il n’aimait pas forcement être ici Eden, il se sentait trop a l’etroit, et même si il ne ressentait pas l’odeur du sang, il savait qu’il y’en avait d’autres dans l’assistance qui la ressentait, des monstres en suspens. Quoi qu’il en soit, il essayait de rester calme, et il conversait avec l’une des personnes les plus intéressantes de la soirée. Peut être un jour, lui demanderait il de le laisser joindre cet ordre du phénix dont il connaissait son appartenance, ou peut être que… Oh, ça n’avait pas d’importance pour le moment. Il esquissa un sourire, et lui raconta que Dumbledore l’avait invité. Il n’avait rien de plus à dire.

En revanche, il avait des questions… Savanah était invitée par Poudlard même, et … Lisbeth était avec Anthony. Forcement. Les deux s’entendaient comme lardons en foire, enfin, larrons, mais dans le cas de Lisbeth et d’Anthony, le lard et le cochon, demeuraient importants. Le lard a manger pour l’un, le cochon pour l’autre. Eden ne sourit même pas à la pensée qui lui traversait la tête, se disant finalement qu’il avait du passer trop de temps avec Addison voilà tout.

Il haussa une épaule, et but doucement.

- Je vois. Toujours impassible, il chercha une réponse, simple et fausse à annoncer à Minerva. - Ce ne sont que de vieilles connaissances, nous nous sommes côtoyées par le passé , et je trouvais la coïncidence frappante. En tout cas il ne les lâcherait pas du regard. Ah si Tsukasa savait que Lisbeth avait passé longtemps avec Kennedy a lui proposer probablement d’horribles choses. Il l’apprecierait encore moins. Mais soit. La musique changea pour une valse.

- M’accordez vous cette danse ?

___

perfect.

 
But it hurts to be alive my friend. In this silent tide... we're driftwood passing by CODE © BADWOLF. GIFS © ...  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1705
Date d'inscription : 19/10/2014
Multicomptes : Ludovic Descremps
Caracteristique : Directrice de Gryffondor, directrice adjointe et membre de l'Ordre du Phénix
MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   Sam 29 Aoû - 1:47

Bal d'Halloween

Un long silence suivit avant que Minerva ne se décide à poser une nouvelle fois son verre contre ses lèvres, mais la gorgée dut attendre avant de couler car une curieuse odeur forte taquina l'odorat de l'animagus. Cela sentait l'alcool ou elle ne s'y connaissait pas. Fronçant légèrement les sourcils, elle huma son breuvage et identifia sans problème quelques traces de whisky pur feu. Après tout, essayez donc de tromper un écossais dans ce genre de domaine là.

Ne perdant pas le sens des conventions malgré le cas d'urgence qui venait de se déclarer, McGonagall tourna la tête vers son charmant et distingué voisin qui l'invitait pour une danse. La proposition était si subite et prononcée par une personne si charmante que la sorcière crut bien que le rose lui montait aux joues. Elle glissa nerveusement une main dans le tas de foin noir et d'araignées qu'était ses cheveux et fit de son mieux pour conserver - avec un certain brio - un peu de distinction.

— J'en serais ravie Ezekïel, mais je crains qu'une affaire urgente ne m'attende au bar. Vous connaissez ce genre de réceptions sans doute, il est bien difficile de s'assurer que tant de monde ne fasse pas trop d'excès répréhensibles.

Or il semblait que le laisser-aller commençait déjà. Beaucoup de danseurs avaient rejoints la piste, certains visages avaient disparus sans qu'elle s'en soit aperçu et il lui semblait que la taille du buffet diminuait à vue d'oeil depuis que le bibliothécaire était entré. En quatre mots, le devoir l'appelait.

— Sachez au moins que cela aura été un plaisir de discuter avec vous, ajouta-t-elle avant de s'incliner.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

___

M.McGonagall
J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales.

•Chateaubriand•amaaranth ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Scène & devant de la scène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scène & devant de la scène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» 2x07 : "Servir ou mourir"
» Devant la Cathédrale
» Born to kill all lives...
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Rez de chaussée :: Grande salle :: Bal d'Halloween
-