La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 to do a great right, do a little wrong - andrea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: to do a great right, do a little wrong - andrea   Lun 3 Aoû - 1:31



La journée était merdique, il connaissait l’entiereté des pages des bouquins de la bibliothèque du petit bureau qui lui avait été attribué, par cœur. Shelley refusait de lui laisser faire quelque chose d’utile, et lui, il se retrouvait du coup, à faire de la merde en barre, en gribouillant sur une feuille de papier, des petits dessins qui ressemblaient à des loups et des dragons. Franchement, il s’était engagé dans le ministère pour faire quelque chose d’utile, mais finalement c’était un repere de planqués et de mangemorts, et sa tante ne le laissait meme pas s’éclarter dans ce qu’il aimait faire. Il avait meme pas le choix… C’était une mission par la, une mission  par la, et des copies, des copies encore, et parfois écouter pendant trois heures des discours anti sang mélés et anti créatures magiques. Autant dire les choses comme elles étaient, ça lui petait les couilles. Voilà, c’était un peu vulgaire comme expression pour ce qu’il était, mais c’était comme ça.

Il poussa un soupir, et il finit par se lever, oubliant d’oter ses lunettes de vue, et gardant juste sa chemise sur un pantalon banal. Il était plutôt bien foutu pour un employé du ministère, et peut être qu’il aurait pu faire tout autre chose, aller dans le sport, le quidditch, ou devenir mannequin sorcier, mais non. Il voulait préserver les créatures magiques, et faire quelque chose de bien de sa vie. A part tuer des gens pour les ordres d’un vieux crétin sans nez ouais. Longue histoire. Déceptions, et tout le tralala.

Soit.  Autant faire quelque chose de la journée hein. Et c’est donc comme ça, qu’il sortit du bureau minuscule, pour aller vagabonder dans les couloirs du ministère. Sa tante était en réunion avec d’autres chefs de département, et il n’allait pas être recherché pour quelques temps, de toute façon, y’avait pas beaucoup de gens qui bossaient avec lui, ou qui savaient qui il était. Du coup, il gardait le badge quelque part, et sa baguette a portée de main. Au cas ou. Ouais on ne savait jamais sur quoi on pouvait tomber. Sinon… ? Et bien, il avait bien des étages à parcourir, ça allait peut être l’occuper un moment. Tiens il avait pas un cousin qui bossait a la justice magique, il allait pouvoir l’emmerder un peu non ?

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf


Dernière édition par Zack Galahäd Rembrandt le Lun 3 Aoû - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Lun 3 Aoû - 3:34



Elle n'en pouvait plus. Elle ne pouvait plus supporter le silence de McGonagall et les regards désolés que lui lançait Ethan quand il pensait qu'elle ne faisait pas attention. La femme de sa vie avait disparu. Des mois. Avant de réapparaître sous forme d'une photographie avec un sinistre tatouage sur le bras. Elle ne savait pas ce qu'il s'était passé et personne ne semblait accepter de le lui expliquer. L'Ordre pouvait aller se faire foutre.

Le dossier avec le signalement de Jeremiah en tant que mangemort avait promptement disparu. Elle ne voulait pas qu'un excité de la baguette ne l'abatte dans la rue. Elle voulait lui parler. Ce n'était simplement pas possible qu'elle ait rejoint les forces de l'ennemi. Elle venait de prendre la décision de faire des avis de recherches pour l'amour de sa vie... seulement, sans préciser qu'on l'avait vue portant la Marque des Ténèbres. Juste en tant que personne disparue et potentiellement dangereuse, elle ne voulait pas non plus risquer la vie de ses collègues, ça serait stupide. Elle devait se dépêcher, cependant. Le département était déjà assez surmené comme ça, si le boss la voyait faire autre chose que les tâches qui lui étaient assignées, il risquait de poser des questions... Elle avait remplit toute la paperasserie (que le Ministère semblait tant aimer) en lien avec la recherche et la déclaration de disparition, l'affiche était prête également. Le tout était entassé dans un dossier qu'elle tenait sous le bras, alors qu'elle avait ses rapports de missions dans une main et des dossiers à remettre à son supérieur dans l'autre.

Elle slaloma entre les bureaux et ses collègues, cherchant du regard quelqu'un qui pourrait se charger de porter son tas de papiers aux bons services. Presqu'arrivée aux ascenseurs, elle croisa enfin quelqu'un qui n'avait pas l'air surmené.

« Oh, parfait. »

Elle se dirigea vers le jeune homme d'un pas rapide. Il devait être nouveau, peut-être un stagiaire ou quelque chose du genre. Elle l'avait déjà vu plusieurs fois mais ne le connaissait pas plus que ça. Elle s'arrêta juste devant lui, avant de lui passer les dossiers, avec un sourire reconnaissant.

« Hey ! Journée chargée. Les destinataires sont écrits sur les couvertures, une copie par service, plus une pour les archives évidemment. » Maintenant les mains libres, elle reprit le dossier de Jeremiah qui était coincé entre son coude et sa taille, avant de lui tendre également. « Pareil pour celui ci, mais précise à la police magique qu'il s'agit d'une disparition suspecte, sinon ça trainera pendant des semaines. »

Maintenant qu'elle était de près, elle le regarda un peu plus attentivement. Lunettes, assez grand, bien bâti, il avait aussi l'air au moins un peu intelligent. Certains des employés du ministère était presque aussi malins que des veracrasses, à son grand désespoir, mais il y avait une chance pour qu'il fasse tout correctement. Pas que ce soit spécialement une tâche complexe mais voilà. Elle n'aurait pas voulu qu'on perde ses rapports.

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Lun 3 Aoû - 14:04




Il ne s’était pas perdu, non, si il ne se trompait pas le département de la justice magique était par la bas, oui, il fallait sortir de l’ascenceur et aller vers la gauche…. Voilà. Ca c’était une bonne chose, si il trouvait cousin … Firmin ? Filipert ? Ger… Oh merde il se rappelait même plus de son nom, il savait juste que c’était un chic type, desherité par sa famille, et qu’il avait joué avec lui enfant, bon… Non ça n’avait peut être pas été une bonne idée. Ouais, mais on avait pas idée de se faire chier autant non ? A croire que le département des créatures magique c’était vraiment pas la joie joyeuse. Enfin soit ! Du coup, il allait bien trouver autre chose à faire. Ou sinon il partirait, et prétexterait une maladie soudaine, ou un appel du seigneur des ténèbres, étrangement avec tante Shelley, ça passait bien ce genre d’excuse. Elle était pas tout a fait mangemort, et son mari ne lui racontait pas tout, mais elle était assez sympathisante pour accepter ça.

Soit. Il était perdu dans ses pensées, quand une grande femme, rousse. Et plutôt belle – oui il devait l’avouer, et puis il n’était pas du genre à avoir ses yeux dans ses poches, Zack avait toujours aimé les femmes, surtout quand elles étaient bien bâties, certaines de ses anciennes camarades de Poudlard ne diraient pas le contraire - Ouais, il en ferait assurément son quatre heure… Il s’ennuyait à ce point. Bon outre le fait que la femme était plutôt belle et qu’il en ferait bien son objet le temps d’une escapade, il gardait les pieds sur terre et le regard sérieux. C’étiat peut être la secrétaire du ministre, ou quelqu’un dans le genre. Ouais.

Ah, ben, elle s’adressait à lui comme ça, en lui refourguant des dossiers entre les mains, comme si il était le premier stagiaire venu. Environ deux ans qu’il bossait ici et … il lui restait des choses à voir, des gens à connaître et … Ouais bon ok, vu le taff qu’il faisait, il pouvait tout aussi bien être un stagiaire, par les ronflax cornus de grand maman. Du coup, elle avait bien de la chance, la sexy rousse, qu’il s’ennuie comme un rat mort. Il saisit les dossiers, le gros tas, qu’elle lui avait balancé entre les mains et il arqua un sourcil. Par contre, il n’allait pas apprécier qu’elle lui donne des ordres…. Alors il fronça un peu plus les sourcils, prit une sorte d’air decontracté, et reprit la parole.

« C’est que.... » Il n’eut pas le temps d’en dire plus cela dit qu’elle lui donnait un autre dossier, dont une photo dépassait. Une photo qui lui disait quelque chose, de loin. Bon, finalement ç allait peut être être un peu amusant. Alors il allait laisser filer. « Bien, je vais vous faire ça. Madame… Madame… Hmm, a qui ais-je l’honneur déjà ? » C’était une façon comme une autre d’entrer en matière, et entrer en matière avec les dames il connaissait. En tout cas, il avait hate d’être seul à seul avec les dossiers pour vérifier ce dont il s’agissait. Il n’avait pas forcement trop d’affection pour ses camarades mangemorts, mais si la photo de l’une d’eux se retrouvait au milieu du ministère il devait y’avoir des raisons…. « Je suis un peu perdu par contre, vous permettez que je m’installe a un bureau tranquille ? » Loin des gens ça serait bien. Mais sinon il ferait attention.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Mer 12 Aoû - 0:32



Il avait semblé hésiter un moment, mais elle était contente qu'il semblait avoir maintenant compris et qu'elle n'aurait pas à se répéter. Et ça serait mis en route. Elle avait l'impression d'enfin faire quelque chose pour Jeremiah et ça faisait énormément de bien. Elle voyait déjà arriver les réprimandes de McGonagall quand elle apprendrait qu'elle avait pris des initiatives alors que l'Ordre ne semblait pas vouloir bouger sur le sujet, mais elle lui tiendrait tête lorsque ça arriverait. La femme de sa vie valait bien de prendre des risques. Il lui demanda de se présenter et elle se rendit compte qu'elle avait un peu zappé les introductions. Elle sourit en se rendant compte de sa distraction et lui répondit amicalement :

« Owens, Andréa Owens, et vous êtes ? »

Lorsqu'il déclara qu'il était un peu perdu, elle avait remarqué qu'il avait l'air de flâner un peu, et qu'il aimerait un bureau tranquille pour s'en occuper, elle hocha la tête en repérant mentalement les pièces libres du département. Choisissant l'endroit où il pourrait s'installer sans gêner personne, elle maudit mentalement la personne qui était supposée aider le nouveau à s'intégrer et qui n'avait visiblement pas fait sa tâche correctement.

« Bien sûr, suivez moi. »

Elle ouvrit la voix vers un couloir adjacent en trouva rapidement la porte du bureau qu'elle savait inoccupé pour le moment. Elle entra, principalement pour vérifier que tout était en état d'être utilisé. Bon, c'était un peu poussiéreux. Mais quelques petits coups de baguette rendirent bien vite la pièce propre et plus agréable.

« Puisqu'il semblerait qu'on ne vous ait pas installé correctement, n'hésitez pas à demander si vous avez besoin de quoi que ce soit. » Elle espérait qu'il n'aurait besoin de rien, Merlin savait qu'elle avait du boulot, mais elle n'allait pas le laisser dans le besoin, surtout si c'était de matériel qui lui permettrait de mettre en place la recherche pour 'Miah plus tôt. « Je suppose qu'on vous a quand même expliqué le système des mémos ? » Elle parlait évidemment des petits avions en papiers qui se déplaçaient dans le bâtiment d'eux même, remplaçant avantageusement les hiboux qui avaient tendance à causer des dégâts et saletés. « Je serais à mon bureau toute la journée à part si une urgence se déclare, n'hésitez pas à me contacter comme ça. »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 16 Aoû - 10:51




C’était peut être le moment de lui dire qu’il n’était pas un stagiaire, que ça faisait presque deux ans qu’il travaillait ici et que sa tante, la directrice d’un département allait lui faire une vie d’enfer à cette gourgandine si elle continuait. Ou peut être qu’il lui feraitlui ; une vie d’enfer, avec d’autres moyens. Mais non. Il n’avait rien dit, parce que premièrement il s’ennuyait et ensuite…. Oh ensuite, il avait vu quelque chose de vraiment trop intéressant. La photo d’une mangemort. Soit, il allait jouer le docile, le temps de comprendre, et si elle avait des questions ou des critiques plus tard et bien… Elle ne pourrait s’en prendre qu’a elle même pour ses fausses présomptions. Enfin, elle s’était présentée. Il ne la connaissait pas trop mais son nom lui disait quelque chose, peut être qu’il l’avait vu au milieu des autres aurors… ?


« Zack Rembrant » Il lui sourit doucement, avec le plus charmant des sourires. Son nom, elle avait déjà du l’entendre. Elle avait peut être connu un de ses cousins à Poudlard, peut être Salem, c’était la plus vieille. Cette traitre à son sang. Ou peut être qu’elle connaissait sa tante, ou ses parents… Ou, ça n’avait pas d’importance. Il n’avait pas menti. Il enchaina vite cela dit, pour lui dire qu’il était un peu perdu, histoire de grappiller un bureau, et il la suivi, comme un jeune chiot. Oh c’était défitivement amusant. Il allait arriver à de grandes choses aujourd’hui. Et peut être meme qu’il pourrait aider une … collègue. Allez savoir de la quelle il parlait.

Un bureau entier s’offrait à lui maintenant, et il regarda la salle et le bureau en question. C’était parfait.
« Je vous remercie Andrea. Ne vous en faites pas pour moi je ne devrais pas avoir de soucis. » Un clin d’œil, il posa les dossiers sur le bureau, et lui adressa le sourire plus « sincère » qu’il pouvait faire. Y’avait un peu de progrès. Il était vraiment interessé par tout ça. « Je vais faire au plus vite, je vous tiendrais au courant. » Et sur ce, il fit comme si il allait se mettre au travail. C’était ce qu’elle attendait de lui après tout, attendant qu’elle quitte le bureau pour commencer à fouiller dans les dossiers.

***


Elle avait de la chance, il avait tout de même fait les copies et envoyé tous les dossiers aux bons destinataires. Sauf celui de Wotan. Il la connaissait. Il savait qu’elle était mangemort, et que certains disaient qu’elle était arrivée la de manière suspecte. Il n’en savait pas beaucoup, si ce n’était qu’elle l’avait aidé un jour, et qu’elle était différente des autres. Ca l’intriguait. Et peut être, peut être qu’il y’avait la partie de lui qui était bonne qui se battait avec l’autre partie pour savoir si devait jouer avec la rousse ou s’inquieter réellement pour Jeremiah. Finalement, il envoya un mémos avec un simple « Pouvez vous venir ? » et il prit le temps qu’il manquait pour préparer ce qu’il allait dire. Allez, il se déciderait au moment où elle refranchissait la porte.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Ven 21 Aoû - 0:29



Rembrandt, elle avait connu une fille de ce nom là. Enfin, c'était pas une petite famille, de ce qu'elle avait compris, alors elle n'allait pas le retarder en tentant de jouer à comprendre leur arbre généalogique. Surtout qu'elle n'avait pas souvenir d'entendre sa camarade de maison parler d'un Zack alors... Voilà. En tout cas, il avait fait une bonne première impression. Il avait l'air volontaire et plus intéressé que la plupart des stagiaires auxquels elle avait eu affaire. Elle le laissa rapidement tranquille et retourna à son travail à elle, fermant la porte derrière elle.

Elle revenait à son bureau d'une réunion quand le mémo atterrit sur le bois, manquant de renverser son encrier. Elle déplia le morceau de papier et lut les quelques mots dans une écriture inconnue. Mais vu le contenu, elle se doutait de l'expéditeur. Elle espéra que tout s'était bien passé, qu'elle n'allait pas avoir des ennuis parce qu'on s'était rendu compte qu'elle avait fait disparaitre un avis de recherche pour un mangemort et introduit un simple avis de disparition pour sa jolie blonde à la place... Ou qu'il n'avait pas mis le feu aux meubles. C'était déjà arrivé.

Elle se dirigea rapidement vers la pièce où elle avait installé le jeune homme, zigzaguant entre les personnes et les objets inanimés. Décidément, il y en avait de l'animation. Et du bruit. Elle devrait se prendre une bonne tisane en rentrant chez elle. Elle plaqua une expression aimable sur son visage et poussa la porte, avant de la refermer derrière elle pour se couper du brouhaha. Il était sagement assis derrière la table et elle lui sourit doucement, honnêtement soulagée qu'il n'y ait aucune catastrophe visible, incendie ou inondation. Elle le salua d'un hochement de tête.

« Monsieur Rembrandt, tout se passe bien ? »

Si seulement elle savait quel genre de dessin il avait sur le bras et quels plans il avait en tête, elle aurait été beaucoup moins courtoise. Et elle aurait eu sa baguette prête. Ce n'était pas le cas.

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Sam 29 Aoû - 11:34


Il ne savait pas trop encore ce qu’il allait faire, comment il allait le faire, et surtout comment il devait réagir. Mais il avait une sorte de dette envers Wotan, et il supposait qu’il pouvait bien faire ça pour elle. Non sans s’amuser. Parce qu’il avait ce petit coté connard gentil ou gentil connard, qui ne disparaissait pas de ce qu’il était ? Il verrait bien. En tout cas la bonne Rousse venait de revenir presqu’en trombe dans le bureau. Elle avait beau se cacher derrière une expression calme, il savait qu’il y’avait quelque chose. Qu’elle n’était pas aussi calme que ce qu’elle laissait paraître, presque comme si elle avait quelque chose à se repprocher. Il connaissait cette expression il avait souvent la même. Soit. Il était sage, installé derrière le bureau, sur le quel elle pouvait voir la preuve d’un travail bien fait.

« Tout allait bien oui, j’ai fais presque tout ce que vous vouliez que je fasse. » Un moment, il adressa un sourire à la jeune femme - pas si jeune peut être ? Il allait falloir qu’il enquete d’avantage sur elle - Et puis finalement, il se leva, attrapant l’avis de recherche pour Wotan entre ses doigts et le tendit à la rousse.

« Cette femme, pourquoi est ce que vous la recherchez ? Vous la connaissez ? » Peut être qu’il allait lui rendre service, ou peut être qu’il allait bien jouer avec elle, ça dépendrait de sa réponse à cette question. Il se sentait pour le moment comme un serpent en face de sa proie, et ça avait un coté vraiment agréable, d’avoir des cartes en main que l’autre n’avait pas. C’était peut être pour ça qu’il était devenu mangemort finalement ? Ou juste parce que c’était un sale con qui aimait avoir le contrôle sur les gens. Allons savoir.


___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Sam 5 Sep - 19:10



Andréa n'était pas stupide. Mais le stress et le sentiment de sécurité qu'elle avait entre les murs du Ministère lui faisaient ignorer quelques détails importants. Pourquoi l'avait-il appelée si tout allait bien ? Pourquoi n'avait-il pas fini ? Ces questions qu'elle aurait du se poser mais qui ne passèrent pas dans son esprit, du moins pas consciemment. Elle se disait qu'il souriait, se dit qu'il avait sans doute une chose à lui demander pour être sûr de ne pas se tromper ou une bricole similaire. Elle se contenta d'attraper le dossier qu'il lui tendait, un légère inquiétude sur le visage. Elle l'ouvrit à peu près au moment où il lui demanda de qui il s'agissait et le visage familier de Jeremiah lui fit oublier que ce n'était pas du tout normal qu'il s'intéresse à ça de si près.

« C'était ma... colocataire. Elle a disparu trop longtemps pour que ce soit normal et toutes ses affaires étaient restées à l'appartement. C'est une personne disparue et il était grand temps que quelqu'un le déclare. »

Elle avait parlé d'une voix un peu plus douce que celle qu'elle utilisait d'ordinaire alors qu'elle travaillait. Rien que revoir la jolie blonde en photo, ça la retournait de bonheur et de tristesse en même temps. Et dire qu'elle ne l'avait plus revue en personne depuis plus d'un an. Mais même la nostalgie avait ses limites et son cerveau commençait à noter que quelques détails ne collaient pas. Pourquoi le seul dossier qu'il n'avait pas fait était celui de sa Miah ? Il n'avait pas besoin de connaître la raison pour faire des copies. Bon sang, les autres dossiers étaient bien plus mystérieux.

Elle leva lentement les yeux, se demandant à quoi tout ça pouvait bien mener. Puis, une lueur d'espoir : peut-être qu'il l'avait vue ? Qu'elle allait bien, qu'elle s'était enfuie sur une île déserte ? Sans l'emmener certes, mais elle préférerait savoir qu'elle allait bien. Précautionneusement, maintenant un peu plus aux aguets, elle referma le dossier et le lui rendit, avant de lui demander en prétendant de ne pas être aussi sur les nerfs :

« Pourquoi ? »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 6 Sep - 12:47



C’était le moment où jamais. Et il l’ecoutait lui parler de sa colocataire – tiens, il n’aurait pas parlé avec autant de tendresse de ses camarades de classe, mais soit.Il l’ecouta alors. Toutes ses affaires hein ? Wotan était donc amie avec une membre du ministère ? C’était pour ça la traitrise ? C’était pour ça que le maitre lui avait fait tout ça ? Il en découvrait des choses en tout cas, mais il tentait de ne pas trop le montrer. Alors il regarda la magnifique rousse – et diable elle était magnifique – et il se dit que … pourquoi pas ? Peut être qu’il pourrait rendre la pareille à Wotan pour ce jour où elle l’avait aidé. Mais voilà, il ne pouvait pas le faire comme ça. Parce qu’il ne pouvait pas avouer qu’il était un mangemort comme ça à une membre du ministère et parce qu’il…

Il sourit alors doucement, et reprit le dossier.

« Il se peut que je l’ai vu. » C’était bête un peu comme réplique. Mais c’était la vérité. Il avait beau ne pas être trop con, la il cherchait un peu les mots. Pour ne pas se mettre dans les embrouilles, et ne pas avoir besoin de l’aide de ses parents ou d’autres mangemorts… Et puis il ne pouvait pas finir en prison, il était trop jeune et trop beau pour ça.

« Mais il est des choses dont je ne peux pas parler ici. Vous comprendrez aisément pourquoi, si mon hypothèse selon la quelle vous cachez sa nouvelle affiliation est bonne. »

Au moins c’était dit. Il n’était pas le dindon d’une farce stupide. Il savait qu’elle était mangemort Jeremiah, et il se doutait qu’Andrea le savait. Sinon et bien… Il faudrait qu’il fasse une pirouette pour s’en sortir.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Mar 8 Sep - 1:05



Il avait vu Jeremiah ? L'esprit de la jolie rousse commença à sauter dans tous les sens. Elle allait bien ! Ou elle avait été bien, au moment où il l'avait vue. Sinon il n'aurait pas dit ça en souriant comme ça. Un petit nuage d'espoir lui flottait dans la tête. Mais elle était trop bien entraînée pour le laisser lui faire perdre de vue l'importance de rester alerte. Son regard était toujours planté sur Rembrandt, attendant de voir si il comptait continuer pour expliquer où est-ce qu'il avait peut-être vue la femme qui avait disparu depuis des mois.

La suite la fit réfléchir. Il savait ? Il savait qu'elle avait... un tatouage sur le bras ? Et qu'elle était sans doute au courant ? C'était... terrifiant. Choquant. Elle aurait dû aller chercher quelqu'un d'autre. Ne pas rester seul avec cet homme qui savait un détail qu'elle avait caché avec application. Qui n'était sans doute pas un stagiaire, à la réflexion. Elle aurait dû l'interroger officiellement... Mais elle ne le ferait pas. Elle ne voulait pas attirer des ennuis à Miah ou risquer qu'il nie savoir quoi que ce soit si elle impliquait le reste des autorités. Bon sang, Minerva allait la tuer quand elle apprendrait ça. Elle pouvait aller au diable. C'était une erreur, elle le sentait dans la tension de ses épaules et le léger malaise qui l'envahissait, mais une erreur qu'elle se devait de faire.

« Où voulez-vous parler dans ce cas ? »

Elle aurait tellement dû demander des renforts. Mais vu le peu d'aide que lui avait apporté l'Ordre pour savoir ce qui était arrivé à la femme de sa vie... Elle ne voulait pas prendre le risque que la piste se refroidisse et était prête à prendre tous les autres.

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Mer 9 Sep - 21:26



Il ne savait pas encore si il devait bien jouer avec elle, ou si il devait être gentil. Wotan l’avait aidé c’était vrai. Mais si cette femme voulait la retrouver c’était peut être pour la tuer. Comment aurait il pu deviner que c’était par amour qu’elle cherchait à la retrouver. Non, il avait un peu peur qu’elle veuille l’enfermer ou autre chose. C’était pas spécialement une bonne chose. Et elle faisait partie des mangemorts qu’il ne voulait pas trahir. C’aurait été Alienor ou un autre, il n’aurait pas dit, mais soit. La c’était Wotan, la fille qui l’avait sauvé, et qui avait prit la releve pour Amelia un soir ou ça allait pas. Alors … Enfin, il esquissa un sourire un peu malsain. Parce qu’il savait qu’il était en position de force, et il la regardait de haut en bas, avant de la fixer un peu. Gardant le sourire sur ses lèvres.

Où voulait il aller ? Oh, il avait gagné alors. Et il fit mine de réfléchir un peu.

« J’écoute vos proposition. Sinon je connais un pub sympa a quelques pas. » Bien sur il la coincerait dans une ruelle avant ça. Bien sur, il se chargerait de savoir ce qu’elle voulait à Jeremiah. Mais pour l’heure il allait essayer de faire les gentils garçons. Et peut être, peut être qu’il n’aurait pas besoin de la blesser. Ou peut être que oui.

« Vous prenez beaucoup de risques pour une simple colocataire non ? »

Non vraiment, lui il pensait vraiment qu’elle voulait l’attraper. Et qu’il allait mettre une sorte d’auror dans un panier pour amener sa tête à Miah. Quelque chose comme ça. Il pensait bien faire du coup. En tendant la main .

« J’attend votre aval pour transplaner. » Lui ferait elle confiance jusqu’au bout ?

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Jeu 10 Sep - 18:47



Il souriait, et une petite voix à l'arrière de sa tête lui disait que ce n'était pas bon signe pour elle. Elle lui demanda où il voulait aller. Directe, elle n'avait pas de temps à perdre. Ni rien d'autre d'ailleurs. Elle n'avait plus de famille, et le reste n'avait plus d'importance si elle ne revoyait plus jamais Jeremiah. Il fit mine de lui laisser le choix, mais à vrai dire, elle s'en fichait. Un pub, oui, c'était parfait. Elle hocha la tête pour lui montrer qu'elle agréait à la destination. Tant pis pour la fin de sa journée de travail. Elle devait entendre ce qu'il avait à lui dire. Toute inquiétude pour sa sécurité personnelle s'était envolée à des kilomètres de ses pensées.

Sa phrase suivante la surprit un peu. Pourquoi souligner à quelle point elle prenait des risques ? Comme si elle ne le savait pas. Elle haussa les épaules, baissant brièvement son regard sur le bureau.

« Je n'ai jamais dit que c'était aussi simple. »

Elle releva les yeux vers lui. Il lui tendit la main. Son instinct lui criait de prendre ses jambes à son cou, maintenant, tant qu'il était encore temps. Son cœur lui disait de prendre sa main ou de passer sa vie à le regretter. Elle n'hésita pas avant d'accepter l'offre et sa paume contre la sienne.

« Allons-y dans ce cas. »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Jeu 10 Sep - 20:35



Il avait gagné. C’était parti. C’était tellement beau, il pouvait l’ammener n’importe où et elle serait definitement à lui. Il aurait pu lui lancer un impero et en faire son jouet sexuel pour l’eternité. Il aurait pu…. Faire plein de choses, mais il ne le ferait pas. Non, il avait des questions. Il voulait des réponses, des renseignements. Il voulait savoir, et peut être, peut être que finalement lui tendrait le graal qu’elle avait l’air de rechercher. Si il la jugeait digne de confiance.  Ce qui était a voir.

Tiens, d’ailleurs sa pique avait eu une réponse et il fronça les sourcils.

« «  Rien n’est simple mademoiselle, si je peux me permettre. Et nous n’avons pas tous le choix d’une voie plus facile que l’autre. »

Ce n’était qu’une réflexion comme ça. Il attrapa sa main et les transplana tous deux dans une ruelle d’une ville Moldue et non peuplée.

***


«  Venez, le pub est pile à l’angle de la rue. » Et il ne leur fallut pas plus de temps pour arriver jusqu’au pub en question, peuplé d’innocentes personnes. De moldus, qu’il ne haïssait meme pas. Ils étaient dans les rues de Sheffield et il connaissait cette ville pour y avoir fui plusieurs fois quand il était enfant.  Ses parents habitaient certes dans le quartier sorcier, mais voilà .. Enfin, il n’était pas la pour parler enfance. Il avait juste choisi un endroit moldu pour qu’elle se sente plus en confiance.

« Asseyez vous je vous amene a boire. »  Et après s’être enquerit de ce qu’elle buvait il revint, avec deux verres de vins, ayant au préalable glissé un sérum de vérité dans les deux verres – au cas où elle se méfierait et changerait sa boisson avec la sienne. « Ils n’avaient que celui la, j’espere que vous aimerez. »  Un moment de silence.  Pour une fois il était satisfait d’avoir recuperé ce sérum dans le bureau de sa tante le matin même, espérant s’en servir pour torturer Stan en retournant à Poudlard dans la soirée, mais finalement… finalement, l’utilisation était pour le moment plus amusante. Du moins, elle allait l’être. Il en était sur. Et non il n’avait pas peur d’être condamné à dire la vérité lui aussi. « Alors, vous allez me raconter pourquoi vous cherchez avec autant d’ardeur votre colocataire ? » Des secrets ! Des secrets ! Il voulait des secrets !

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Lun 14 Sep - 22:14



Elle ne reconnaissait pas spécialement l'endroit, mais c'était un endroit habité, par des moldus en plus. Il n'en avait pas profité pour l'emmener dans sa cave ou quoi que ce soit. Peut-être que son instinct avait eu tord et qu'il avait vraiment des infos sur Jeremiah. Ils arrivèrent au pub et elle se dit qu'elle n'aurait peut-être pas à subir un sermon de Minerva. A son enterrement. Elle lui dit qu'elle prendra un verre de vin, parce qu'un peu d'alcool dans son système ne lui ferait pas de mal. Surtout que la discussion risquait de ne pas être facile quoi qu'il lui apprenne. Il lui dit qu'il n'y avait que celui là et elle hocha la tête. Ce n'était pas comme si elle s'y connaissait tant que ça de toute façon.

Elle pensa une seconde au fait de boire une boisson offerte par un homme aussi étrange. Ce n'était pas le moment d'être méfiante maintenant, il aurait pu la faire transplaner n'importe où et avait opté pour... exactement là où il avait dit qu'il le ferait. A part ses propos mystérieux et son attitude... oui, louche, il n'avait rien fait de contraire à sa parole. Elle prit le verre et le porta à ses lèvres pour en prendre une gorgée. Pas si mauvais. Mh. Bon, les politesses avaient assez duré. Pourquoi elle cherchait sa blonde avec tant d'ardeur ?

« Parce que je suis misérable sans elle. Elle avait dit qu'elle reviendrait dans quelques jours, mais... Je ne sais même pas ce qu'il lui est arrivée. Personne ne veut me répondre, alors il faut bien que je cherche moi-même. » Elle était dans un état second, les mots sortants de ses lèvres sans qu'elle ne le contrôle. Ça  faisait du bien d'en parler pourtant. « Et puis je l'ai vu avec... cette marque sur le bras, entre deux pages d'un dossier. Et ça ne peut pas se terminer comme ça. » Les mots étaient sortis vite et elle reprenait sa respiration, clignant faiblement des yeux.

« Je suis désolée. C'est sans doute un peu trop d'information. Mais quand on aime quelqu'un, c'est difficile de rester professionnel. » Shut up. SHUT UP. Elle noya sa langue dans son verre de vin. Il faut croire qu'elle avait vraiment attendu trop longtemps pour parler à quelqu'un. « Vous pensez pouvoir m'aider à la trouver ? »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Lun 14 Sep - 22:39



Il tenait parole Zack, et il n’avait pas prévu de lui faire du mal en fait. Il voulait juste savoir. Savoir si il pouvait lui faire confiance, ou si il devait la tuer dans un coin, parce qu’elle n’assurait pas. Il voulait savoir si il allait devoir abimer son beau visage. Et vu qu’elle ne se méfiait pas en buvant, il attendit qu’elle parle avant de poser son verre. Comme ça, il avait l’air tellement fasciné par ce qu’elle disait qu’il en oubliait le reste, et il ne buvait pas ce sérum qui l’aurait fait des choses étranges. En tout cas… Elle avait l’air plus que décidée à parler.

Et elle parla. Elle parla encore, mais les mots qui quittaient ses lèvres étaient totalement différents de ceux qu’il aurait pu imaginer. Il s’était attendu à tout, sauf peut être à ça. Ca lui faisait un petit choc. Il n’aurait pas pensé que ça marche de suite, et tout d’un coup. Il n’aurait pas pensé que… Enfin. Il secoua la tête un peu choquée. Mais il lui sourit doucement en l’ecoutant.

Quelque chose en lui était touché. Encore plus quand elle avoua l’aimer. Ca devait être dur. Une telle relation, pour deux femme de leur age. Ca devait être encore plus dur que ce qu’il n’avait pu imaginer, et il ne comprenait pas pourquoi Jeremiah s’était mise dans un tel cas, dans une situation pareille. Il pensait sa vie merdique, mais les deux femmes brisées qu’il pouvait imaginer heureuse un jour, ça le brisait complètement. « Que s’est il passé ? Je veux dire ? Comment est elle devenu mangemort ? » Et doucement, sans réaliser ce qu’il faisait, il posa sa main sur celle d’Andrea. « Je ne m’attendais pas à une telle réponse. » Il avait l’air presque … Désolé oui. Il était désolé. « Je peux vous la ramener, mais ça ne sera pas facile. » Sa décision était prise, il était curieux, il voulait en savoir plus. Mais il savait une chose. Il l’aiderait.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Ven 18 Sep - 18:14



Elle posa son verre sur la table, jaugeant la réaction de Rembrandt à son discours peut-être, sûrement, un peu trop détaillé. Il avait l'air honnêtement triste pour elle. Peut-être que cette histoire se terminerait bien après tout. Elle n'avait eu qu'à être honnête... Ce qui n'était pas son genre. Ethan était au courant de leur relation, mais elles l'avaient soigneusement caché à leurs collègues et voisins. Pourquoi venait-elle de déballer ça à un parfait inconnu ? Il lui demanda presque doucement comment c'était arrivé et il posa sa main sur la sienne. Il n'avait pas touché à son verre, c'était évident parce que le bord n'avait pas ce léger reflet rouge. Le malaise dans son ventre se réinstalla avec une vengeance. Elle décida de faire comme si elle n'avait aucun doute, c'était sans doute pour un mieux.

« Je vous l'ai dit, je ne sais pas du tout ce qui est arrivé. »

Elle secoua un peu la tête avant de pousser en arrière une mèche tombée devant ses yeux. Elle baissa les yeux pour remarquer la main sur la sienne, alors qu'il avouait avoir été surpris de sa réponse. Il lui dit qu'il pourrait l'aider à la retrouver et elle ne put empêcher la lueur d'espoir de s'installer dans ses yeux. C'était fou, d'ordinaire, elle était une bien meilleure actrice, et menteuse, que ça.

« Vraiment ? Dans ce cas, je suis vraiment heureuse de vous avoir trouvé. »

Elle leva son verre pour trinquer avec lui et ne le quitta pas ses yeux, soit disant pour le remercier avec son beau sourire de femme charmante, mais surtout pour vérifier qu'il buvait bien aussi. Parce qu'elle commençait largement à supposer qu'elle n'avait pas vomi toute cette information de manière naturelle.

« Comment êtes-vous au courant... de ses nouvelles affiliations ? »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Ven 18 Sep - 22:45



Il serait mentir que de dire qu’il n’avait pas été touché par ce qu’elle avait dit. Il ne pouvait pas la comprendre, mais en un sens, il comprenait un peu. Il avait sacrifié l’amour de sa vie, et il n’était meme plus sur de son orientation sexuelle. Il était perdu. Et il pouvait comprendre. Il pouvait comprendre la douleur en elle, mais il ne comprenait pas pourquoi Jeremiah l’avait abandonné. Une femme comme Andrea, c’était une femme que l’on gardait. Enfin, il ne pouvait pas juger non. Il secoua un peu la tête, et fronça les sourcils quand elle affirma ne pas savoir ce qui s’était passé. C’était quand même sacrement étrange, comment est ce qu’on pouvait perdre sa femme comme ça un jour ?

« C’est… triste. » Et puis il lui proposa de la retrouver, ce qui sembla la satisfaire. Il n’était pas bête, mais cependant quand elle lui joua le tour du «  trinquons ensemble » il se laissa aller. Sous l’emotion peut être, ou tout simplement, parce qu’il se sentait mal de la tromper, et il trinqua, avant de boire une longue gorgée de son liquide frais et alcoolisé, chargé de la potion de vérité.

La question ne le surprit pas, sa réponse sorti, tout aussi naturellement.

« Parce qu’elle travaille sous le même drapeau que le mien. » Il fronça les sourcils et secoua la tête. « Enfin je me doute qu’a ce stade vous le supposiez, ce n’est pas comme si les Rembrandt étaient tous des anges, que ce soit au niveau de mon oncle ou de mon père. Vous travaillez au ministère, vous savez probablement qui ils sont. Quoi de plus étonnant que l’ainé de la lignée en face également partie ?»

Il s’enfonca un peu dans ses épaules. Il était géné de dire ça, mais en un sens il se sentait liberé, delivré, et la suitre courru seule.

« Et je suis desolé de ce que j’ai du faire, de ce que je dois continuer à faire. Mais je n’ai pas le choix. » Il fronça les sourcils. Fixant le verre, puis la fixant elle. « Vous etes très belle Andrea. Et je vous ai promis quelque chose à quoi je me tiendrai. » Il espérait cependant qu’elle n’en profiterait pas pour poser d’autres questions. Sinon, il était mal.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 20 Sep - 22:58



Elle le regarda boire, tentant de savoir si ses doutes étaient fondés ou pas, avant de poser sa question. C'était tout de même bien arrangeant qu'il sache qu'elle était devenue une suivante du Seigneur des Ténèbres. Elle posa son verre un peu brutalement quand il lui répondit qu'il était dans le même bateau que Jeremiah. Et il l'avouait alors qu'il savait qu'elle était Auror ? Elle jeta un rapide regard au liquide rouge. Oh oui, toutes ces confessions étaient loin d'être naturelles. Et visiblement il n'était pas le seul. Elle prit une note mentale de son oncle et de son père. Oui, elle voyait qui ils étaient, mais ils étaient loin d'être officiellement recherchés pour magie noire. Elle n'en rajouta pas à ce sujet-là, se contentant de le fixer du regard, le regardant s'affaisser un peu à ce qui était sorti de sa bouche.

Il semblait franchement désolé d'être obligé de faire tout ça. Surtout qu'il disait sans doute la vérité, si le sérum avait été glissé dans les deux verres. La marche à suivre la plus intelligente, pour être certain qu'elle en aurait. Mais ce n'était pas parce qu'il était désolé ou forcé qu'elle lui pardonnait. Elle avait peut-être déjà affronté son interlocuteur en duel, alors qu'un capuchon obscurcissait son visage. La suite la prit largement par surprise. Et sa peau de rousse ne lui laissait vraiment pas d'espoir que le rose de ses joues passe inaperçu. Il tiendrait sa promesse, très bien. Elle espérait que ça soit celle de l'aider à retrouver Miah, parce qu'il pouvait très bien faire référence au fait qu'il lui avait "promis" de copier ses dossiers. Il la trouvait jolie. Non, très belle. Elle rougit un peu plus.

« Vous êtes assez attirant vous même. Je n'aurais sans doute pas dû dire ça. » Les mots étaient sortis de sa bouche sans qu'elle le veuille. Mais c'était vrai cela dit. « Mais c'est vrai cela dit. » Une délicieuse teinte de rose semblait s'être installée définitivement sur ses joues. C'était plus qu'embarrassant.

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 20 Sep - 23:16



Il n’aurait jamais du faire ça. Il n’aurait jamais du lui dire quelque chose, ou jamais… lui faire boire du sérum de vérité. Mais voilà, c’était fait, et c’était dit, et il lui disait des choses, qu’il n’aurait jamais du dire, qu’il n’aurait jamais du révéler. Ca sortait tout seul un peu. Il se renfrogna, mais finalement il continua de boire ce liquide de vérité. Ainsi il n’hesitait pas à lui révéler qu’elle était très belle, ce qui sembla lui plaire à la jolie Andrea. Il sourit. Il aurait pu tenter de la séduire. Il en avait envie. Il aurait du le faire en réalité. Mais il resta statique, et se contenta de répondre.

« Vous l’avez dit oui. »  Un sourire un peu plus grand. « Beaucoup de gens le disent. On n’attend que peu de choses de moi, parce que je suis justement au gout de beaucoup. Déjà à Poudlard c’était un peu comme ça. » Puis son sourire devint plus triste. « C’est comme tout. Je n’ai jamais vraiment eu le choix, moi j’aurais juste voulu protéger les créatures magiques mais on m’a mit une marque sur le bras sans quoi on forçait mon frère et on transformait ma sœur. C’était hors de question. Alors j’ai accepté et voilà. Le Beau Zack courbe l’échine devant le seigneur des ténèbres. » Il soupira un peu. Visiblement il supportait plutôt mal le sérum de vérité, parce qu’il continuait à parler.

« Et vous etes effectivement très belle. J’ai envie de vous séduire et de vous faire oublier Jeremiah. Mais vous l’aimez d’une sincérité étonnante, et je ne voudrais pas casser ça. C’est quelqu’un de bien. Il lui ont fait des choses étranges les mangemorts. Je n’étais pas encore trop la. Je ne sais pas tout. Mais ils lui ont dereglé un truc, ils en ont fait un monstre. » Il secoua la tête.

« Je parle trop. C’est le sérum que j’ai mis dans les verres. Je devais m’assurer que vous ne lui vouliez pas de mal. Elle m’a aidé. J’ai une dette envers elle. J’espere que vous la sauverez »

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 20 Sep - 23:35



Visiblement, c'était plus simple de garder la bouche fermée que d'espérer l'arrêter une fois le discours démarré. Sa remarque involontaire avait un peu touché Rembrandt, qui semblait plutôt mal porter son visage, ou le fait qu'il plaisait. C'était assez malheureux. Surtout que ça n'avait pas été du tout son intention, ni ce qu'elle avait voulu dire. Elle se mordit la lèvre, fort, pour ne pas paniquer à voix haute sous l'effet de la potion quand il lui dit que sa douce Jeremiah était devenue un monstre. Quand elle comprit son intention derrière leur intoxication et son alliance avec les Mangemorts, elle fut à son insu bien plus compréhensive. Elle aussi aurait fait n'importe quoi pour ceux qu'elle aimait. Si elle avait pu sauver ses parents au détriment d'autres personnes... Elle ne pouvait pas être certaine qu'elle aurait eu la force de refuser. Elle se décida à lui répondre, risquant le fait que ses pensées entrainent ses paroles n'importe où.

« J'espère aussi. Je ferais tout pour ça. Je suis désolée pour tout à l'heure, je ne voulais pas vous rappeler des souvenirs amers. A vrai dire... » Ironique tournure de phrase, puisque la vérité était sa seule option pour le moment, mais soit. « Je ne voulais pas dire beau. Enfin, si, aussi, vous êtes très symétrique. Mais plutôt... La façon de gérer la situation délicate, en mettre dans les deux verres... Je ne l'ai pas vu venir, c'était malin. Ça me plait assez. C'est ce que je voulais dire par attirant, et pas la forme de vos oreilles ou quoi que ce soit. Je vais me taire maintenant. » Elle laissa échapper un petit rire, entre le stress de la situation, les nouvelles qu'elle avait apprise et le ridicule de la situation, elle avait des raisons. « Si quelqu'un nous écoute, ça doit sembler complètement absurde. »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 20 Sep - 23:45



Il avait parlé, parlé et beaucoup parlé. Finalement peut être qu’il aurait besoin d’aller voir un psychanalyste, mais pas cette vieille folle de Lewis dont lui avaient parlés quelques gens, certes elle était plutôt bonne, mais elle était folle, et il avait vu assez de gens fous dans sa vie. Bref, maintenant son destin était entre les mains de la magnifique rousse en face de lui, et il ne savait pas trop comment… comment il allait gérer tout ça. Enfin, il allait l’amener à Jeremiah. Ou lui amener Jeremiah, c’était déjà ça. Ensuite il verrait pour le reste. Il avait bien fait de choisir un bar moldu en tout cas. Personne ne viendrait les emmerder ici.

Et elle s’excusait un peu, il haussa les épaules. « Les choses sont ce qu’elles sont. » Il n’avait pas besoin de pitié. C’était déjà bien assez compliqué comme ça. Il lui sourit cependant et lâcha un petit rire. « J’accepte d’être symétrique. Mais pour le reste, je vous excuse. » Il posa sa main sur la sienne, trois petites secondes, avant de la retirer par gene et presque pudeur. « Qu’ils pensent ce qu’ils veulent, nous sommes deux personnes très symétriques aux jolies oreilles qui discutons ensemble. »

Et puis le sourire quitta son visage un peu. « Je pourrais la faire venir à vous. Ca serait la meilleure solution je pense. Mais il faudrait éviter les endroits trop magiques, ainsi que les endroits peuplés. » Il n’avait pas menti, elle était devenue très dangereuse.

« Et puis... Il se tut quelques instants, et reprit la parole. Je ne sais pas si elle se souvient de vous. »

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Jeu 24 Sep - 21:25



Il avait l'air d'avoir bien pris ses excuses un peu improvisées. Parce que oui, d'habitude elle réfléchissait un peu avant d'ouvrir la bouche mais ce n'était pas comme si elle avait trop le choix pour le moment. Elle rougit un peu quand il posa une main sur la sienne, un peu étonnée et ne sachant pas si c'était supposé être une marque de soutien ou autre chose. Il avait bien précisé plus tôt qu'il n'avait pas pour plans de la séduire, ça la rassurait un peu. Elle sourit aux commentaires sur ses oreilles, à peine embarrassée du fait que cette absurdité était sortie de sa bouche peu de temps auparavant.

La faire venir à elle. Ça serait parfait. Elle ne savait pas dans quelle état elle allait la trouver mais elle était prête à prendre le temps qu'il faudrait pour la remettre sur pied. Quant à un endroit où ça ne serait pas dangereux... Elle réfléchit un peu. Son, ou plutôt leur, appartement était un peu au milieu de Londres, ça ne serait pas une excellente idée de l'amener là bas si c'était pour faire prendre des risques au voisinage.

« Peut-être... » Elle réfléchissait à voix haute, mais elle avait cessé de s'en faire pour ça. Ça s'arrêterait quand ça s'arrêterait. Vouloir l'empêcher était aussi fatiguant que vain. « J'ai une maison à la campagne, qui pourrait peut-être convenir. »

La maison de ses parents. Elle n'y avait plus été depuis plus de dix ans et avait même engagé des gens pour aller chercher ses affaires pour elle après l'assassinat de ses parents. Elle ne devait pas être très accueillante, mais c'était reculé et elle était une sorcière. Elle n'allait pas avoir peur de quelques toiles d'araignée ou d'un manque d'électricité. La suite lui donna un sale coup au moral, mais ne toucha pas à sa détermination. Et elle le dit même à Rembrandt, parce qu'elle n'avait pas trop de maîtrise sur ses cordes vocales.

« Ça n'a pas d'importance. A part que ça l'aiderait sans doute à me faire confiance mais... Honnêtement, je ne suis pas à une prise de risques près. »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Jeu 24 Sep - 21:45



Ca ne s’annoncait pas beaucoup plus facile maintenant. Mais, Zack avait joué cartes sur table et maintenant c’était à la jolie rousse – prise ou pas, elle demeurait sacrement jolie – de tirer son epingle du jeu, ou quelque chose comme ça. Soit, il lui donnait presque toutes les cartes en main, maintenant. Il lui proposait de l’emmener à un endroit – Jeremiah – et de la lui laisser, mais il lui précisait aussi… Que ça ne serait pas facile. Pour un peu, il aurait eu peur, pour les deux. Mais il était grand, et les sentiments, ça allait bien quelques minutes. Il hocha la tête.

« Vous n’aurez qu’a me dire où c’est, je l’amenerais la bas au plus vite. Quand pouvez vous y être ? »

Il ne savait pas si Jeremiah avait une mission ou pas ce soir, mais quoi qu’il en soit, il pourrait la ramener d’ici demain probablement. « Je ne pourrais plus vous contacter après ça. Pour des raisons de sécurité. Je ne voudrais pas que… Enfin. Vous ne devrez pas lui parler de moi tant que vous n’etes pas sure qu’elle n’est plus sous contrôle d’accord ? » C’était presque une faveur qu’il demandait. Mais il lui ramenait sa femme, alors elle pourrait être gentille non ? Et peut être oublier de le pourchasser parce qu’il était mangemort ? Enifn, il aurait été mieux en prison peut être…

Soit. Elle avait l’air déterminée maintenant, et il eut une vague de compassion quand elle dit ne plus être a une prise de risque prêt. Alors il se leva. « Faites attention quand même. Je ne sais pas ce qu’ils lui ont fait, mais elle n’est plus votre Jeremiah » Il eut un sourire un peu triste. « Il est temps de nous séparer je pense. » Autant passer aux choses serieuses au plus vite.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1263
Date d'inscription : 05/09/2014
Multicomptes : Myria G. & Lisbeth R. & Siobhàn J.
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 27 Sep - 18:16



Il allait lui amener Jeremiah... Elle avait du mal à y croire. C'était tellement fabuleux. Ça pouvait toujours mal tourner bien sûr, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'être enthousiaste. Après des mois passés à se tourner les pouces sur le sujet, elle allait enfin pouvoir faire quelque chose pour aider la femme de sa vie. Elle avait du fraterniser avec un mangemort pour le faire, mais si elle devait choisir entre Jeremiah et l'Ordre, le reste du monde pouvait aller se brosser.

« Hum... Pour ne pas attirer l'attention au bureau, il faudra que je les prévienne de mon absence, mais je pense que je pourrais y être d'ici la fin de la semaine, disons vendredi. »

Elle hocha la tête sérieusement quand il déclara ne pas pouvoir la contacter par la suite. Elle savait que Jeremiah n'était plus elle même pour le moment, et tant qu'elle ne saurait pas avec certitude à quel point, elle ne voulait pas prendre de risques. Elle ne faisait pas ça pour lui faire plaisir, juste parce que ça lui semblait logique. Elle lui répondit sur un ton professionnel :

« Bien sûr. Je ne suis pas assez stupide pour balancer le nom de mon seul allié. »

Il l'avertit une nouvelle fois et elle haussa les épaules. Elle savait que c'était peut-être une cause perdue, une bataille impossible. Mais c'était exactement pour ça qu'elle se devait d'essayer. Et il avait raison, il était temps de se séparer. Elle sortit du papier et un stylo des poches de sa veste, affreusement moldu mais on ne se refait pas, et lui griffonna rapidement l'adresse de la maison de ses parents.

« Amenez-la là bas, vendredi. Il vaudrait mieux qu'on ne rentre pas au Ministère en même temps. Vous savez combien de temps la potion va continuer à agir ? »

___

Andréa Juliet Owens
We were both young when I first saw you. I close my eyes and the flashback starts...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1219
Date d'inscription : 27/04/2015
Caracteristique : mangemort
MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   Dim 27 Sep - 18:56



Vendredi. Ca serait  parfait, ça leur laissait quelques jours afin de faire ce qu’ils devaient faire et il espérait qu’a la fin de semaine, Andrea puisse avoir au moins une lueur d’espoir. Bien sur, il se doutait que ça ne serait pas facile, et elle… Et bien, elle s’en doutait aussi.  Alors il était peut être un peu soulagé, et il hocha la tête, avec un réel soulagement cette fois quand elle dit qu’elle ne le vendrait pas.

« Merci. » C’était très sincère en tout cas. Et il avait chaud au cœur de savoir qu’elle le considérait comme un allié. C’était un peu bizarre peut être, mais ce n’était pas déplaisant. « Qui aurait cru que je pourrais être allié avec une jolie dame du ministère. »   Peut être finalement qu’il avait été determiné comme ça.

Ensuite, il reflechit quelques instants, prenant note de l’adresse dans sa tête, et rangeant le papier dans un pan de sa veste.

« Elle y sera. » Quoi qu’il dusse faire pour ça, elle y serait c’était une certitude. Il le lui assurait. Quant au reste, il fit mine de réfléchir un peu plus, et fronça les sourcils. Avant de sourire.

« Je vais rentrer chez moi, j’enverais un message à ma tante pour la prévenir que je ne me sentais pas bien. Vous devriez pouvoir rentrer d’ici une vingtaine de minute, je n’ai pas mis beaucoup de sérum du tout. »

Et puis il lui sourit un peu plus, et se leva, lui déposant un baiser sur la joue.

« J’espere que vous réussirez à… Enfin vous voyez. » Et sans plus attendre il glissa de l’argent sur la table, et s’en alla, pour transplaner dans une ruelle non loin. Pour lui, cette entrevue était finie, mais il avait encore un gros travail à faire.

___


BAD IS THE NEW GOOD
I can't escape this hell so many times I've tried but I'm still caged inside. Somebody get me through this nightmare. I can't control myself...  So what if you can see the darkest side of me. No one will ever change this animal I have become (c) badwolf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: to do a great right, do a little wrong - andrea   

Revenir en haut Aller en bas
 
to do a great right, do a little wrong - andrea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» to do a great right, do a little wrong - andrea
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Great American Bash (RAW) - 20 juillet 2008 (Résultats)
» The Great American Bash - 28 juin 2009 (Résultats)
» The Great War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Londres :: Ministere de la magie
-