La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1713
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]    Jeu 13 Aoû - 22:36

Je venais de finir de prendre le thé avec Myria, et je reprenais donc mon activité de base, qui consistait à attendre depuis mon bureau les personnes qui pourraient avoir besoin d'aide, voir toute personne entrant dans la bibliothèque. Droit de passage, et paiement de passage de la frontière. Excepté certaines personnes qui avaient une entrée gratuite, et qui avaient même le droit de manger mes sucreries !

Bon ses élèves là étaient rare, il n'y en avait que cinq en tout... Mais bon, c'était juste qu'ils étaient très gentil avec moi et que j'aimais discuter tranquillement. Comme souvent, après tout, quelle utilité d'avoir des connaissances si ce n'est pour ne pas les partager ? Bref. J'espérais que les personnes qui passaient par ici m'appréciait. J'étais une figure incontournable mais je pouvais peut être être déplaisant ? Voir Antipathique ? Je ne savais pas vraiment me juger moi même en fin de compte.

Je guettais donc l'astucieux système de miroir à l'entrée attendant qu'un des élèves la passe pour que je puisse lui sauter dessus et pourquoi pas, lui soutirer de délicieuse friandise qui compléteraient parfaitement ce que Myria m'avait offert. Je sortais donc mon livre de recette, déjà bien remplit, et me replonger dans l'écriture, ne regardant plus le miroir le temps d'écrire une nouvelle recette. J'aurais sans doute entendu les portes non?

Et puis, les personnes qui avaient besoin d'aide savaient que j'étais là pour les aider. Je levais donc la tête et aperçut du coin de l'oeil une des personnes mentionnée au dessus. Lily Evans, une de mes élèves favorite. J'attendais qu'elle se tourne vers moi pour lui adresser un petit signe de la main.


Dernière édition par Anthony Hendricks le Dim 23 Aoû - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1256
Date d'inscription : 25/07/2015
Caracteristique : Préfète de Gryffondor
MessageSujet: Re: Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]    Dim 23 Aoû - 23:25

Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque.
Anthony & Lily



Lily émergeait progressivement d’une bulle cotonneuse dans laquelle elle était perdue depuis qu’elle avait ouvert les yeux ce matin dans son lit. La nuit avait été longue, peuplée de cauchemars qu’elle n’oserait jamais évoqué à voix haute. Elle avait sans doute eu un peu de fièvre également, ce qui avait renforcé le délire qui l’avait surprise dans son sommeil. Le regard qu’elle s’était autorisée à poser sur elle une fois face au miroir de la salle de bain avait confirmé ses craintes. Les yeux cernés de noirs, le tain aussi blanc que pouvait être la neige en hiver et les cheveux qui lui collaient au front et tout emmêlant, prouvant que la nuit n’avait pas été de tout repos. Il fallait le dire, elle n’était pas dans sa plus grande forme depuis quelques temps. Cela avait commencé le soir du bal d’Halloween. Au début elle ne faisait que prétexter qu’elle se sentait un peu faible. Ce genre de rassemblement n’avait jamais été pour elle, une timidité qu’elle ne connaissait pas vraiment resurgissait soudainement et elle préférait se mettre un peu à l’écart des autres. De plus, elle ne voulait heurter aucune sensibilité et la sienne était de mise. Si elle s’approchait trop de Severus, elle savait quels regards allaient se poser sur elle et les reproches à voix haute ou basse qui allaient passer dans les rangs de ses camarades. Il n’était pas plus nécessaire de parler de la réaction d’un certain brun à lunettes, membre de la même maison qu’elle et qu’elle n’avait plus à citer à force d’insister auprès d’elle. Puis dans le lendemain elle avait compris qu’elle couvait quelque chose. Cependant ce n’était pas un gros rhume qui allait l’arrêter. Il allait partir avec le temps, et si vraiment ça n’allait pas, elle ferait un tour à l’infirmerie mais elles avaient tellement de travail déjà que Lily n’allait pas les déranger pour ça. Et puis toutes ces histoires d’attaque lui mettaient les nerfs en pelote et la peur qui en découlait l’agaçait encore un peu plus.

On était dimanche aujourd’hui et de ce fait, elle n’avait pas pris la peine de se lever pour le petit déjeuner préférant se remettre au lit pour grappiller encore quelques longues minutes de sommeil. Elle s’était douchée et avait passé sa matinée à travailler sur les derniers devoirs qu’elle avait à faire. Elle s’autorisa à descendre pour le repas de midi, retrouvant ces camarades mais Lily ne fit que picorer dans son assiette, la faim n’était toujours pas revenue. Ce n’est qu’à l’heure du thé qu’elle se décida à déambuler un peu dans les couloirs du château, prendre l’air ne lui ferait pas de mal. Une lettre a adressé à ses parents avant de prendre la direction de la bibliothèque. C’était à peu près le seul endroit qui la réconfortait et surtout où elle pouvait penser tranquillement sans élément perturbateur. Elle secoua un peu sa poche, celle qu’elle avait remplie de sucrerie qu’elle avait pris à table le midi même et elle poussa la lourde porte avec un petit sourire de satisfaction. Lily, une fois la porte fermée, se tourna automatiquement en direction du gardien des lieux Anthony à qui elle adressa un franc sourire malgré son visage fatigué. Elle s’approcha à grand pas, dans un silence religieux et elle sortit le petit sac contenant les précieuses friandises. « J’espère que tu vas bien ! » Elle fit un clin d’œil « Je ne t’achète pas mais aujourd’hui James ne doit en aucun cas passer les portes et m’approcher. »


___


I WANT TO LIVE FREELY

Notre vie entière est faite de choix. Tout ce qui compte au final c'est d'assumer la route que l'on a choisie. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1713
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]    Lun 24 Aoû - 0:35

Elle n'avait pas finit de m'approcher que je m'étais déjà redresser et que je l'observais sous toute les coutures, j'avais l'impression qu'elle n'allait pas très bien, et mon visage se fit beaucoup plus sérieux qu'avant. D'un coup d'oeil je repérais Myria et allait lui murmurer à l'oreille des excuses, lui demandant si elle pouvait me remplacer pendant quelques minutes le temps que je m'occupe d'une élève. Je revenais vers Lily, et la tirait doucement avec moi en direction de mon bureau.

-Ne t'en fais pas Lily, James ne t'approcheras pas aujourd'hui. D’ailleurs tu m'as l'air en aussi bonne forme que moi après une nuit de cauchemars, et crois moi, je sais de quoi je parle. Qu'est ce que tu nous couves ma Lily ?

Je posais ma main sur son front, guettant si elle avait de la fièvre avant de refermer la porte de mon bureau, puis je tirais une théière brûlante du feu, et le réalimentait pour que la chaleur se fasse rapidement, je ne cacher pas mon inquiétude. Mais je n'allais pas l'envoyée à l'infirmerie, du moins, pas de suite. Elle avait sans doute besoin de parler, et comme Jane, j'essayais d'aider au maximum les élèves. J'aimais pas qu'ils aillent mal. J'aimais pas que mes chouchou aillent mal.

-Assied toi et dit moi ce qui ne va pas Lily, je dois t'avouer que tu m'inquiètes assez là... T'as l'air au plus mal.

Je lui tendais une immense tasse de thé, et beaucoup de gâteaux, de toute sorte. Elle n'y couperait pas. Je lui souriais avec beaucoup de douceur, tout en la couvant du regard comme si elle allait s'effondrer à tout moment... Faut dire qu'en face, je risquais pas lui présenter une tête beaucoup mieux. J'avais la peau très blanche, les traits tiré et je transpirais abondement pour pas grand chose... Mon alimentation, mon sommeil et mon poids s'en ressentait. Et mes proches le voyaient
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur ordre du médecin : En cas de maladie, préférez la Bibliothèque. [ PV Lily et Anthony ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» [Templar] L'ordre des templiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
POUDLARD
 :: Le 3eme étage :: Bibliotheque
-