La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez
 

 [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeDim 30 Aoû - 16:11

Londre, côté moldu. J'avais une tenue qui faisait un peu tâche au milieu de tout le monde, mais le mouvement voulait qu'on se démarque. Des cheveux rouges et bleu, en crête, des piercings sur le visage, un t shirt agressif, un pantalon déchiré, ou des bouts de jean tenu ensemble par miracle et des bottes. Rangers militaire Française. Top qualité. Très confortable. Lourde et super pour foutre des coups de pied.

J'avais un petit sourire sur le visage, un sac sur le dos et j'avançais seul au milieu du trottoir, faisant se pousser les gens devant moi. Faut dire que j'avais un sourire assez féroce, et ma barbe désordonné me faisait sans doute passer pour ce qu'on appelle couramment un voyou. Mais je m'en fichais, je visais un bar renommé pour ses brunchs. Et j'allais y entrer, et me goinfrer à m'en faire péter le ventre.

Et j'en ressortirais pas avant la fermeture. Ils devraient me foutre dehors. J'avais une faim de loup, et mon ventre hurlait aussi sa faim dans un déchirement de bruit assez étonnant. C'était de plus en plus récurent. Je m'arrêtais au préalable dans une petite ruelle pour me vider la vessie, et j'entrais de manière fraîche et pimpante dans le bar, m'attirant le regard hostile de plusieurs personnes. Mais je n'en avais cure.

J'étais ici pour manger, et c'est ce que j'allais faire. Je me dirigeais vers le comptoir, m'y asseyant et attendant le barman. Il finit par arriver, et je commandais finalement, restant assis tranquillement, ne me rendant pas compte que ma baguette était visible dans ma poche arrière.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeDim 30 Aoû - 18:52

Depuis qu'elle avait appris l'existence du monde magique et qu'on l'avait invité à y prendre part quinze ans auparavant,  Ludmilla n'était revenue qu'en de rares occasions chez les moldus. Bien sûr, lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant, jeune élève à Poudlard, elle retournait à chaque vacances dans la demeure familiale de Portsmouth, mais en grandissant, ses visites auprès de sa famille se firent de plus en plus brèves et espacées. Débarquant à l'improviste de temps à autres chez ses parents, puis s'évaporant par la cheminée comme elle été venue, restant un, deux jours tout au plus. Elle avait délaissé sans regrets cette vie morne et, sans pour autant les haïr ou les mépriser, elle plaignait ces simples mortels qui ne connaissait ni les dragons, ni les dragées surprises de Bertie Crochu, et encore moins le Quidditch. La mort de sa grand-mère qui était le seul lien entre sa petite enfance et l'univers des sorciers, avait certainement beaucoup joué dans cet abandon du passé, mais finalement elle n'y voyait pas d’inconvénients majeurs et se satisfaisait amplement de son existence où les hiboux avaient remplacés les facteurs, préférant sans aucun doute la poudre de cheminette ou le transplanage aux interminables voyages en train.

Pourtant, ce matin-là, une violente nostalgie s'était emparée d'elle. Sans raison apparente, elle s'était mise à rêver des pubs où l'ont discutait autour d'une bière sans beurre, s'inquiétant des finances de l'état plutôt que de la prolifération des mangemorts, des brunch en famille dont les plats n'étaient pas préparés par des Elfes de maison, cette existence qui lui semblait bien plus simple lui manquait.
Le lendemain, elle avait prévu de partir faire le tour de l'Asie dans le but d’approfondir ses connaissances en matière de magie orientale et elle devait donc se rendre dans la journée au Chemin de Traverse afin de se préparer au mieux pour ce périple qui durerait plus de six mois. Puisqu'elle se trouvait à Londres, elle pouvait donc en profiter pour se mêler un peu aux moldus.

Et c'est donc ainsi qu'elle s'était retrouvée dans un bar connu pour ses brunch. La tenue de la jeune femme dénotait quelque peu, on aurait dit une bonne soeur avec sa longue robe noire aux manches amples, elle n'avait pas songé à se mettre au goût du jour des moldus, on l'avait donc observé d'un drôle d'oeil lorsqu'elle était entrée, mais on avait rien dit lorsqu'elle avait commandé son thé et des scones après s'être assise prêt d'une fenêtre. Le client qui était arrivé après elle avait bien plus intrigué. Une sorte de Punk plutôt avant-gardiste que Ludmilla n'aurait pas particulièrement remarqué, après-tout elle n'était plus au courant des modes moldus, si ce qui dépassait de la poche arrière de cet homme ne l'avait pas intriguée.

C'était une baguette, elle en était persuadée, mais comment pouvait-il la laisser ainsi à la vu de toutes ses personnes qui ignorait l'existence de la magie? Sans trop vraiment réfléchir, elle s'approcha de lui et, une fois le barman parti, elle lui souffla discrètement.

" Excusez-moi de vous importuner cher monsieur, mais il semblerait qu'un objet inapproprié en un tel lieu dépasse de votre poche-arrière..."

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeDim 30 Aoû - 19:16

J'étais tranquille j'étais peinard, accoudé au comptoir, en train de boire tranquillement ma bière quand une personne s'approcha de moi et souffla dans mon oreille quelque chose qui me fit dresser les oreilles. Un objet inapproprié en ses lieux dans ma poche arrière ? Est ce que j'avais une arme à feu ? Je passais ma main sur mes fesses et haussais un sourcil en touchant ma baguette... Oh, merde.

Je la passais donc à l'intérieur de ma chemise d'un mouvement tout à fait naturel et me tournait vers la femme, bloquant un instant sur sa tenue et son teint de porcelaine. Wow, charmante. Et je lui adressais un léger sourire.

-Je vous remercie, je reviens de voyageMensonge et j'avais totalement oublié ce cadeau. C'est un grigri de sorcier Vaudouencore un mensonge, mais j'en avais un chez moi! il me l'a offert au son des tam tam une soirée il y a quelques jours.

Je refermais ma chemise d'un mouvement habile, finissant ma bière dans une longue gorgée, un cul sec et je fixais la jeune femme.

-Puis-je vous invitez ? Ou vous offrir quelque chose ? Sans vous j'aurais sûrement perdu cet objet extrêmement précieux, et sans cela j'aurais sans aucun doute perdu aussi mon emploi.

Je croisais les bras et me tournais sur ma chaise, lui faisant face, toujours un léger sourire aux lèvres. J'attendais sa réponse pour l'inviter à venir s'asseoir ici ou rejoindre sa table. Je n'avais plus si faim que ça au final. Plutôt envie de combler une autre envie, celle de parler de mes voyages, de mes découvertes. J'avais envie de m'ouvrir au monde, de faire des rencontres.

C'est étrange de croiser des sœurs de votre ordre dans un endroit pareil Mademoiselle. On doit former un drôle de couple pour les gens qui nous entourent, un Punk et une Nonne. Le hasard fait bien les choses vous ne trouvez pas ?

Je me tournais pour attraper mes deux plateaux un sucré et un salé, lui tendant pour qu'elle choisisse ce qu'elle souhaitait. Je n'avais pas eu le temps de les entamer et je pourrais peut être soigner les apparences en ne passant pas pour un goinfre sans aucune manière. Même si le cul sec sur ma bière avait du lui offrir une vision pas très glorieuse de l’individu qu'elle avaient en face d'elle.

Mon sourire se fana un peu et je m'excusais de m'être montrer aussi puéril.

-Je vous prie de m'excusez pour l'image que j'offre au premier abord, je vous promet, je ne mord pas et ne bois pas toujours mes bières comme ça !

Et mon sourire revint, aussi pimpant que d'habitude, faisant pétiller mon regard.

- Vous êtes de quel ordre sinon? Les Bleus? Les Rouges? Les Jaunes ou les Verts?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeLun 31 Aoû - 23:56

Ludmilla haussa un sourcil tandis que celui qui se tenait face à elle débitait une histoire à dormir debout pour justifier la présence de ce "grigri Vaudou" dans sa poche. Ce récit énigmatique avait probablement été inventé à l'intention de potentiels moldus qui auraient laissé traîner leurs oreilles dans les parages, intrigués par cet étrange duo. Une aventure peu vraisemblable, mais l'apparence singulière des deux comparses la rendait certainement plus crédible.
Alors qu'il vidait d'un trait sa chope de bière, la jeune femme réprima une grimace de dégoût. Elle ne laissa rien paraître, pourtant elle aurait facilement affiché une petite moue d'enfant précieuse face aux manières peu conventionnelles de son interlocuteur qui finalement étaient de paire avec son apparence. La tête haute, elle aurait par ailleurs volontiers décliner l'invitation qui s'offrait à elle, lâchant du bout de ses lèvres vermillon quelques plates excuses avant de payer ses consommations et de s'enfuir dans le perpétuel brouillard de Londres si son potentiel hôte ne s'avait pas rapidement rattrapé sa maladresse.

Un timide sourire naquis sur ses lèvres lorsqu'il la compara à une nonne, évoquant avec amusement le couple qui semblaient former. Elle refusa poliment les mets qu'il lui proposait, les trois ou quatre scones qu'elle venait de grignoter lui suffisaient amplement, mais elle l'invita à sa table. Son regard s'attendrie lorsqu'il s'excusa, presque à la manière qu'un gamin pataud et confus, les yeux de la demoiselle brillèrent un instant de cet éclat maternel et rassurant qu'elle réserverait quelques années plus tard à ses élèves préférés, ses petits protégés.

" On m'a dit sans hésitation que c'était le bleu qui m'allait le mieux, et qu’en est-il devous ? Pardonnez ma curiosité, mais je me permets également de vous demander quel est ce métier que vous évoquiez à l’instant, celui que vous auriez perdu si vous aviez égaré votre… hum « Grigri Vaudou » ?  "

Elle n’avait pas parlé, mais plutôt murmuré ces quelques mots, elle avait toujours été quelqu’un d’assez timide, de réservée et il lui semblait que ses paroles avaient moins d’importance si elle les prononçait à voix basse. C’était une bien curieuse manie, une vaine lubie qu’elle trimbalait depuis toujours et dont elle n’avait jamais parvenu à se défaire. En cette occasion, sa prudence presque maladive pouvait se justifier de par la présence de nombreux moldus au alentour, mais en réalité, aucuns des autres clients ne leur prêtaient plus grande attention, le mystérieux duo, tout droit sorti d’un film ridicule, d’un rêve ou d’un cauchemar, avait cessé d’intimider.

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 0:12

Elle m'invita à sa table et je m'emparais des plateau, posant ma boisson tranquillement sur l'un d'entre eux et je me dirigeais vers sa table, tranquillement admirant à la dérobée la jolie sorcière qui m'avait conviée.

-Moi c'était le rouge. Mais j'aurais préféré le bleu ou le jaune comme vous. Le bleu m'aurait été à ravir. Vous ne pensez pas ?

J'attendais qu'elle prenne place pour prendre place à mon tour, souriant délicatement à la jeune femme en face de moi. Je me penchais vers elle, prenant un air de conspirateur et je lui disait clairement ce que j'allais faire au début de l'année scolaire prochaine. C'est à dire.

-Je suis futur bibliothécaire, et j'aimerais me donner l'air d'une personne Mystérieuse, une sorte de magicien en quelque sorte, ça fais fureur auprès des jeunes personnes qui viennent dans les librairies !

Tout en mon interlocutrice évoquait la douceur, la patiente et la délicatesse. Elle était une personne qui collait vraiment à Serdaigle. J'avais eu une aventure avec un serdaigle autrefois... Un membre de l'équipe de Quidditch... Mais ça remontait à de nombreuses années, et j'avais d'avantage appris à aimer les femmes, au dépits de certaines personnes masculine.

Je me tournais tranquillement sur moi même regardant les moldus tout autour de nous qui semblaient avoir repris une attitude beaucoup moins hostile qu'au début, lors de notre arrivée. Et c'était tant mieux, j'étais ici pour manger, et pour discuter avec ma chère future collègue, que pour le moment j’appelais mon étrange inconnue.

-Je me nomme Anthony Hendricks, et vous ? Si ce n'est pas indiscret bien entendu. On ne demande pas son prénom ni son nom à une Lady, mais. J'aimerais vous appelez autrement que par des injonctions de langage qui ne sériais pas vraiment à votre tenue.

J'avais dans la tête le poème de Paul Verlaine, Ce rêve familier. Je ne savais pas pourquoi mais je commençais à le marmonner sans m'en rendre compte, entre deux bouchées de sandwichs. Prenant bien le temps de les avaler pour ne pas paraître trop grossier.

-Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant …
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 15:31

Ludmilla s'assit avec une délicatesse extrême, elle semblait se croire faite de sucre ou que la banquette sur laquelle elle prenait place l'était. Une petite poupée de porcelaine au teint naturellement pâle que le contraste avec sa robe noire faisait paraître d'une blancheur presque cadavérique. Elle souriait elle aussi, mais de ce petit sourire réservé et mal assuré de jeune fille farouche et hésitante.
Elle apprit qu'il avait été reparti chez les Gryffondor, les braves, les hardis qui portent fièrement le rouge et or, mais il semblait quelque peu le regretter, il lui demandait son avis à ce sujet. N'en ayant pas réellement, du moins rien de concret, de définis, juste des fragments d'opinion dénués de certitude, elle se contenta d'hausser vaguement ses frêles épaules.

"Peut-être... Je n'en aucune idée, je ne vous connais que depuis quelques minutes... à peine. Tandis que le choixpeau sait sonder nos coeurs, de toute manière ses voix sont impénétrables... "

De toute sa scolarité, elle n'avait jamais remis en question le choix qu'avait fait ce couvre-chef en piteux état. Elle avait à peine eut le temps de le poser sur sa tête, les mains tremblantes, appréhendant sans raison sa réponse, qu'il l'avait envoyé chez ceux dont kle blason était un aigle, la vouant à porter le bleu et le bronze durant ses sept ans à Poudlard. Elle s'était plus parmi ses camarades, il n'y avait pas de doute possible à son sujet, elle était une Serdaigle née et elle avait ainsi supposée que tous les autres jeunes sorciers se trouvaient aussi bien dans leur maison respective.

Elle pouffa lorsqu'il évoqua l'image qu'il souhaitait donner dans un futur proche. Elle lui aurait vu un emploi plus excentrique, plus éclatant, joueur de Quidditch par exemple ou peut-être éleveur de Dragons. Elle ne manqua pas de lui faire remarquer le contraste de son apparence actuelle et de ce qui désirait paraître en temps que bibliothécaire.

"Navrée de vous décevoir, mais vous êtes pour l'instant bien loin du compte! Je ne vous aurais jamais imaginé dans un tel rôle par ailleurs, mais on dit que l'habit ne fait pas le moine... Serez-vous bibliothécaire dans un établissement moldu?  " Si jusque-là son ton avait prit quelques décibels, elle baissa à nouveau la voix pour prononcer le dernier mot.

Elle sourit lorsqu'il la désigna comme étant une Lady, finalement il n'était probablement pas totalement dénué de bonnes manières. Il en faisait peut-être même un peu trop, certainement désireux de rattraper son comportement précédent.

" Ludmilla Diletto" Elle cru nécessaire d'ajouter: " C'est italien "

Cette futile précision n'avait pas beaucoup de sens, elle n'avait jamais vécu là-bas en ne parlait que très mal cette langue, son père ayant choisi de couper définitivement avec ses origines.

Ludmilla n'avait jamais été une grande amatrice de poésie et, ne s'y étant que peu intéressée, elle n'y connaissait pas grand-chose, ainsi, elle ne reconnu pas les vers que murmura son interlocuteur.

" Je vous demande pardon? "

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 17:06

Hélas, je m'étais rendu compte que le choixpeau n'était pas infaillible et que si on avait une volonté mentale assez forte on pouvait rejoindre la maison que l'on décidait. La jeune femme en face de moi ne semblait pas très à l'aise. Pas encore très sûre d'elle, ni très affirmée. Hé bien. J'espérais qu'elle ne se fasse pas dévorée par les monstres du dehors. Oh... Mais j'en étais moi même un, que c'était facile de l'oublié. Ah ah.

Je lui adressais un franc sourire quand elle me compara avec tout sauf un bibliothécaire, elle n'avait pas tord... Mon style ne correspondait pas vraiment aux standard de Poudlard. Ni trop à ceux de ce monde non plus. Mais j'étais ce que j'étais, un vieux de plus de cinquante cinq années, coincé dans le corps d'un jeunot d'une trentaine.

-Les voix impénétrables hein... Vous êtes vraiment dévouée dans votre rôle ma Dame.

Je mangeais un nouveau gâteau et secouait négativement la tête.

-Et non, Bibliothécaire de Poudlard. Je passe de l'autre côté du miroir, je deviens un membre de l'équipe enseignante. Ça va me faire tout drôle et tout étrange. Mais je suis prêt à relevé le défi.

Elle était Italienne, très beau pays, très bonne gastronomie et magnifiques paysages. Des gens très gentil et conviviaux, très porté sur la famille. Je n'en avais personnellement fais que le nord de ce pays, le Sud n'ayant été que par la Sicile. Pas vraiment une visite très profonde du pays, mais on n'avait pas trop eu le temps de s'attarder. J'avais fait le carnaval avec Brianna. Et c'était un souvenir qui restait marqué au fer rouge en moi.

J'ai moi même voyagé en Italie, ainsi que dans de nombreux pays que comporte le monde. C'est un pays que j'apprécie beaucoup, vous ne pouvez ainsi qu'en monter dans mon estime. Mademoiselle Diletto, je suis enchanté de faire votre connaissance.

Oh, elle ne connaissait pas... Dommage pour elle, elle m'avait lancé sur un sujet que j'appréciais énormément. Je me penchais dans mon sac et en tirait un petit carnet noir.

-C'est une poésie écrite par un poète... et j'ai cette poésie dans la tête depuis quelque temps, donc je m'excuse de l'avoir marmonnée.

Je lui tendais le petit carnet avec un sourire.

-C'est un recueil de mes poésie favorite. Je vous l'offre. Comme ça vous pourrez élargir vos connaissance.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 19:49

Alors qu'il lui indiquait qu'il deviendrait le bibliothécaire de Poudlard à la rentrée, Ludmilla bu une gorgée de thé. Un thé noir qu'elle avait accommodé d'un sucre et d'une nuage de lait mais qui se trouvait désormais refroidi, la majeur partie de ses arômes s'était donc évaporée au grand dam de la jeune femme. Elle grimaça tandis qu'elle avalai par inadvertance un fragment de feuille de thé, amer et pâteux qui resta bloqué dans sa gorge. Elle toussota, s'excusa, la voix un brin étranglée puis se reprenant, essuyant une larme qui perlait au coin de son oeil sombre.

" A Poudlard? Quelle chance! J'aimerais pouvoir y enseigner! Ce ne sera peut-être pas une mince affaire mais je vous souhaite bonne chance. "

A l'évocation de ce château écossais, Ludmilla fut transportée quelques années en arrière, tandis qu'elle était encore une jeune sorcière étudiant là-bas, une petite Serdaigle discrète mais bonne élève dans l'ensemble. Elle se remémorait parfaitement la bibliothèque certainement la pièce où elle passait le plus claire de son temps. Elle se souvenait de l'odeur tant appréciée des livres, tous vieux pour la plupart, d'antiques grimoires reliés de cuir aux pages jaunies par le temps qu'elle parcourait avec fébrilité et sa légendaire délicatesse.

" Pour m'a part je n'ai que très peu déserté le Royaume-Uni, lui je le connais en long en large et en travers maintenant, mais je ne l'ai presque jamais délaissé, juste une fois au profit de la France et de l'Autriche en une autre occasion. Honte à moi je n'ai même jamais mis un pied en Italie! J'espère en avoir l'occasion un jour."

Elle n'évoqua pas son voyage à venir. Il lui semblait si loin, si irréel qu'elle l'avait en partie oublié, abandonné dans un coin de son esprit, un petit amas de cellules grises qu'elle réservait aux songes, à la rêverie. De toute manière, personne n'était pour l'instant au courant de ce départ à venir, c'était un secret qu'elle n'avait aucun mal à gardé pour elle-même, un trésor trop précieux pour qu'elle accepte de le partager.

Lorsqu'il lui tendit le carnet, elle n'osa tout d'abord pas le prendre, puis s'en empara enfin, précautionneusement, se confondit maladroitement en excuses, puis sourit.

" Je... Merci... Beaucoup. Mes parents n'ont jamais été de grandes adeptes de la poésie alors j'avoue ne pas y connaître grand-chose, mais ce sera avec plaisir que je lirais ceux-ci. Merci M.Hendricks. " Elle contempla un instant la couverture sombre avant de poursuivre " Je vous le rapporterai, c'est une promesse, mais une promesse à long terme... " Après avoir marqué une nouvelle pause, très brève, elle hasarda " Vous avez évoqué vos voyages, pourrais-je en apprendre un peu plus? "

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 21:12

Elle manqua s'ettouffer en buvant son thé et j'eu un instant peur de devoir lui taper dans le dos pour qu'elle puisse respirer... J'avais peur de lui casser quelque chose, elle semblait si fragile et délicate... Hum. Finalement elle reprit la parole et elle m'apprit une information sur elle.

-Vous souhaitez devenir enseignante ? J'espère pour vous que vous y parviendrez, c'est avec un immense plaisir que je vous accueillerai à Poudlard.

Je me renfonçais tranquillement dans mon siège, fermant un instant les yeux avant de revenir à la contemplation de la femme en face de moi, mon sourire toujours sur les lèvres.

-L’Angleterre aussi est un beau pays. La France et l'Autriche sont aussi de beaux pays, bien que j'ai une petite préférence pour La France Libre actuelle.

Je jouais avec un bout de chips sur la table, lui faisant décrire des cercles tout en remuant la tête sur le rythme d'une musique que j'avais composer moi même. Juste dans ma tête bien entendu.

-Mes voyages ? J'ai fais le tour entier du monde, environ deux fois, en m'arrentant de temps en temps dans des pays en particulier. Avez vous une âme de voyageuse mademoiselle ?

Je levais un regard plein d’intérêt dans le sien, essayant de voir en dehors de l'apparente fragilité de la jeune femme, sa douceur, sa peau pâle... Elle ne me semblait pas être une aventurière très aventureuse. Mais qui était-je pour la jugée...

-Voulez vous en savoir plus sur un de mes voyages ?

Et hop, une cerise au vol, puis je commençais à étaler de la confiture sur un pain sucré.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeMar 1 Sep - 23:23

Elle dodelina de la tête, pensive, un mince sourire naissant au coin de ses lèvres vermillon. Elle n'avait jamais très sérieusement envisagée d'être professeur, tout du moins ne se l'était-elle pas avoué, mais cette discussion la poussait à re-examiner la question et finalement cette perspective l'amusait. Elle s'imaginait déjà, enseignant à de nombreux sorciers, tous penchés sur leur bureau, griffonnant à la plume sur des parchemins neuf l'essentiel de ce qu'elle leur racontait. Oui, cette optique éventuelle qui ne lui déplaisait pas le moins du monde. Elle se réjouirait par ailleurs près d'un an plus tard, lorsqu'un hiboux grand-duc portant une enveloppe au seau pourpre orné du blason de Poudlard l'inviterait à devenir professeur d'histoire de la magie dans cet établissement. Mais tout ceci n'était pour l'instant qu'un vague songe.

" Je n'avais jamais sérieusement envisagé cette perspective, mais je dois vous avouer qu'enseigner me ravirait! Qui sait, peut-être nous croiserons-nous un jour dans les couloirs de Poudlard "

Après ces paroles, elle lui offrit enfin un sourire franc et non une simple esquisse de ceux-ci comme elle s'était contentée de le faire jusqu'à présent. Elle se détendait enfin un peu, évoquer un avenir potentiel tel que celui dont ils parlaient l'avait mise de bonne humeur, une gaieté qui serait prolongée par leur discussion à propos de voyage.

" Je lui préfère sans hésitation l'Ecosse! Et j'ai tout comme vous bien plus apprécié la France que l'Autriche, le Sud de l'hexagone m'a réellement charmé! Je l'ai visité au mois de Mai c'était une merveille! "

Il lui laissa vaguement envisager tous les voyages qu'il avait effectué, Ludmilla en fut ébahi. Envieuse, mais surtout impressionnée, il lui tardait d'en apprendre un peu plus sur les aventures qu'il avait pu vivre en terres inconnues. Elle se risqua à évoquer son propre avenir de petite globe-trotteuse puisqu'il l'interrogeait. Mais elle fut brève, parce qu'elle se montrait toujours réservée, mais surtout parce que parler, et surtout d'elle, ne l'intéressait pas, elle préférait sans hésitation écouter.

" Oh, eh bien si j'avais plus de temps je visiterais sûrement un peu plus d'horizons, surtout les pays nordiques, le froid m'inspire. Mais pour l'instant je prévois un important voyage à travers toute l'Asie, afin de m'éveiller aux pratiques locales en terme de magie... "

Toujours prudente, elle avait encore une fois baissé le ton en prononçant le dernier mot, les moldus les prendraient peut-être simplement pour des fous, mais on n'était jamais trop sûr.

" Mais qu'importe les lieux que je visiterai dans un futur plus ou moins proche, parlez-moi de vos voyages! Dites-moi tout, je ne suis pas pressée, et j'espère que vous ne l'êtes pas non-plus. "

N'étant pas habituée à faire preuve de tant d'hardiesse, elle rougit légèrement au terme de ses propos, perfectionnant l'image de poupée de porcelaine qu'elle évoquait facilement.

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeJeu 3 Sep - 20:24

Les pays nordiques étaient aussi mes préférés, je n'avais aucune idée du pourquoi du comment, mais j'aimais à y passer énormément de temps... Sans doute pour les Dragons ? Ou pour le côté charme sauvage que ses pays là apportaient.

-Comme moi, ce sont les pays où j'ai passé le plus de temps. Avec l'Italie et plus particulièrement Venise. Ma ville favorite dans le monde entier. Du moins, dans les parties du monde que j'ai visité, je n'ai pas tout vu, loin de là. Et j'aimerais encore beaucoup voyager... Mais avec ma future affectation, je risque d'avoir plus de mal.

Je sourais en retour à son sourire, avant de m'excuser pour me lever et aller chercher au bar un immense pichet de jus de pomme. Revenant avec deux choppes que je posais sur la table.

-Vous en voulez ? C'est pour qu'on puisse parler longtemps.

Puis je croisais les doigts sur la table, devant moi avant de prendre une grande inspiration.

-Êtes vous prêtre Mademoiselle Ludmilla ? Parce que je vais vous offrir du voyage avant que vous n'alliez visiter l'Asie.

Je buvais une gorgée de jus de pomme, tranquillement puis j'hochais doucement la tête.

-J'ai commencer par la France, après avoir échoué à ouvrir mon restaurant j'ai décidé de prendre de la distance, je suis donc passé de l'autre côté... Voir ce pays, c'était quand même quelque chose, je suis ensuite déscendu en Espagne, puis j'ai rejoins l'Afrique, l'Egypte et tout ses pays je n'y suis pas resté très longtemps... Ce n'était pas... Le bon moment. Je suis donc remonté vers la Russie, et je suis alors tombé amoureux de ses pays là... J'ai appris de nombreuses choses, et je songe avec une immense nostalgie à ce que j'ai raté en n'y retournant pas pendant quelques temps... Mais j'ai eu quelques soucis là bas.

Je buvais une nouvelle gorgée avant de replonger mon regard dans le sien. Puis de reprendre la parole.

-Je n'ai pas beaucoup apprécier l'Asie. Mais tu m'en diras des nouvelles et comment tu le vois par ton œil. Qui sera moins blasé que je ne le suis.

Un nouveau petit sourire. Et une nouvelle gorgée de boisson, puis à boire.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeJeu 3 Sep - 22:05

Ludmilla avait finalement délaissé sa posture austère de nonne stricte et fière qu'elle avait adopté précédemment. A l'instant droite comme un I, les mains sagement posées sur ses genoux telle une fillette modèle, elle semblait désormais bien plus disposée à écouter les récits de son interlocuteur. Les deux coudes familièrement posés sur la table de bois, sa tête reposant au creux de ses mains fines et des étoiles pleins les yeux, elle se montrerait bon public. Comme beaucoup, petits comme grands, elle aimait qu'on lui raconte des histoires. Éternelle enfant qu'elle restait bien malgré elle, elle se faisait une joie d'écouter les voyages qu'il allait lui exposer. La jeune femme bouillonnait d'impatience mais n'en laissait rien paraître, sobriété et dignité devait toujours primer hors de l'intimité.

Sans pour autant se sentir réellement italienne, entendre le globe-trotteur qu'elle avait en face d'elle avouer que la ville sur l'eau était sans conteste sa favorite à ce jour raviva la faible flamme d'orgueil qu'entretenait timidement la brunette. Ce commentaire lui fit également d'autant plus regretter de n'avoir jamais visité ce pays. Elle se promit de s'y rendre dès qu'elle en aurait l'occasion.
Lorsqu'il s'éloigna, elle le regarda intriguée mais le gratifia d'un sourire lorsqu'il revint.

"Oui je veux bien, merci."

Ses remerciements furent brefs, elle voulait qu'il se lance dans le récit de ses aventures, et vite. Ainsi, elle ne prit pas la peine de répondre lorsqu'il la questionna à ce sujet, de toute manière, c'était plus une question rhétorique qu'une véritable interrogation. Elle bu également un peu du liquide ambré qui se trouvait dans sa chope.

Et puis enfin, il se mit à lui relater ses voyages. Il évoquait la France, remémorant à Ludmilla de doux souvenirs de vacances en Provence sous un infatigable soleil d'été, mais finalement rien de véritablement exotique pour la demoiselle. Vinrent ensuite l'Espagne, l'Egypte et se soleil qu'elle imaginait rayonnait, tronant fièrement, seul souverain d'un ciel azur infini, la Russie et ses steps enneigées. Elle sourit, rêveuse.

"Je suis navrée d'apprendre pour votre restaurant, mais en vu de l'avenir qui vous attend à Poudlard et de toutes les contées que vous avez pu visiter, c'est peut-être finalement un mal pour un bien ne pensez-vous pas?"

Elle tiqua un instant lorsqu'il se mis, sans crier gare, à la tutoyer. Mais elle ne le reprit pas et finit par faire de même après quelques hésitations, ce n'était pas quelque chose de spontané chez elle. Elle demanda timidement avec une voix presque fautive:

"Oui, peut-être pourrais-je vous... t'envoyer un ou deux hiboux quand je serait là-bas, sinon je risque d'oublier. Il y aura sûrement beaucoup trop de choses à voir, à apprendre pour que je puisse me souvenir de tout lorsque je reviendrai."

___


This magic spell you cast...



Dernière édition par Ludmilla E. Diletto le Sam 5 Sep - 15:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeVen 4 Sep - 16:02

J'avais une réveuse timide en face de moi... Peut être que je jugeais un peu trop vite, un peu trop durement... Mais elle se ferait bouffer si elle était livrée à elle même dans un autre pays du monde. J'espérais qu'il ne lui arriverait rien de mal quand elle irait en Asie, bien que le réseau magique puisse intervenir partout rapidement... Enfin, t'inquiète pas pour elle Antho, elle a sans doute des ressources dont tu n'as aucune idée.

Tout le monde cache dès choses, même toi Antho. Surtout toi dirais-je. Mais encore une fois, pas le moment de penser ou de parler de ça. Tu le sais.

-Je serais ravis d'entretenir une correspondance avec toi Ludmilla. Et découvrir l'Asie à travers les yeux d'une personne autre que moi me semble étrangement intéressant. Ça me fera une expérience de plus à raconter en cas de rencontre avec une personne qui m'a évité de gros ennuis.

Je lui adressais un léger clin d'oeil avant de reprendre une gorgée de jus de pomme, fermant les yeux en sentant la boisson prendre possession de mes papilles.

-Une de mes boissons favorite. Avec le thé bien entendu.

Je m'essuyais le bord des lèvres avec un torchon, puis je me grattait la nuque et réarrangeait mon t shirt, refermant mon sac après y avoir glisser ma baguette dedans, de manière discrète.

-Je serais ravis de te revoir à ton retour ! Histoire que l'on puisse partager de nouveau un brunch et une boisson quelque part. Je te promet que je ferais des efforts vestimentaires et que tu ne me prendra plus pour un sauvage !

Nouveau clin d’œil accompagné d'un petit sourire taquin et d'une nouvelle gorgée de jus de pomme. Je pourrais en boire matin midi et soir. Surtout quand il était frais et un peu piquant comme celui ci. Quand j'étais plus jeune, j'y ajoutais de la limonade dedans. Je trouvais ça super fun et super bon. Et quand j'étais seul chez moi, je le refaisais, songeant avec nostalgie à mes amis moldus qui approchaient mon âge, mais en ayant continuer à vieillir eux. Certaines me manquaient certaines fois.

Je soufflais doucement sur le liquide pour en faire ressortir les odeurs et je levais un œil sur celle qui serait un jour ma future collègue.

-Vous voulez que je parle de vous à Albus ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1628
Date d'inscription : 14/08/2015
Multicomptes : Chester
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeSam 5 Sep - 13:17

Tandis que la conversation entre Anthony et Ludmilla allait bon train et que leur projet de correspondance se concrétisait, le voyage à venir de la jeune femme lui semblait plus réel. Ce n'était plus un rêve lointain et inaccessible désormais, mais bel et bien de longs mois de découvertes et d'émerveillement qui s'offrirait à elle dans un avenir plus que proche. L'excitation grandissait en elle, chassant l'appréhension qu'elle avait ressentit jusqu'à présent. Ce serait une expérience fabuleuse, elle 'nen doutait plus.  Son sourire s'éternisa sur ses lèvres.

" Peut-être te ferais-je changer d'avis à ce sujet! Oh, les moldus ne sont plus très perspicaces à l'âge adulte, ils oublient comment rêver et n'aurait certainement pas compris la véritable nature de ta baguette, mais il est vrai que la perdre aurait été assez embêtant... "

Sans vraiment se rendre compte qu'elle agissait par mimétisme, elle bu également un peu de jus de pomme, finissant sa chope et la reposant devant elle. Cette boisson lui remémorait inévitablement la maison de ses grands-parents, l'odeur de la tarte aux mirabelles, ou aux pommes selon la saison, qui sortait du four, et le jardin à l'herbe toujours verte. Elle poussa un soupir qui débordait de nostalgique.

" Elle me rappelle mon enfance. " Acquiesça-t-elle, puis poursuivant, " Mais j'avoue généralement lui préférer la bière au Gingembre. Enfin, pas au petit déjeuner... "

Elle rit ensuite timidement, il était vrai qu'elle avait eu de lui une première impression relativement négative, sn accoutrement l'avait intrigué, mais elle savait parfaitement qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Ainsi avait-elle pu découvrir une personne charmante, et ce malgré une allure des plus singulières.

" Je t'enverrai une lettre pour te prévenir de mon arrivée, je propose de nous retrouver ici! Ça nous rappellera des souvenirs! Au fond, cet accoutrement ne me dérange pas tant que ça, mais je ne suis pas sûre qu'en tant que Bibliothécaire elle passe très bien! Quoique, les premières années auraient sûrement un peu peur de toi... "

Elle lui sourit, un petit sourire complice qui donnait à la brunette un petit quelque-chose de félin, peut-être était-ce l'étincelle de malice qui pétillait dans ses yeux. Cette étincelle qui s'embrassa lorsque son interlocuteur lui proposa de parler d'elle au directeur de Poudlard. Elle lui porta un regard étonné, mais infiniment reconnaissant et elle lâcha dans un soupir, au comble de la joie:

" Oh, ce serait fantastique! "

Oubliant ses bonnes manières et ne pensant même pas à le remercier. Ses yeux s'arrêtèrent alors sur la pendule qui trônait derrière le bar, le temps avait filé, et une longue journée l'attendait, elle ne s'était absolument pas préparée pour l'aventure qui l'attendait le lendemain et elle avait de bien nombreuses choses à acheter. Elle se leva d'un bon et annonça d'un ton précipité:

" Je n'avais pas vu l'heure, il faut que j'y aille, je suis désolée! Le chemin de traverse m'attend et ... Excusez-moi de couper ainsi cour à notre conversation mais...  "

___


This magic spell you cast...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1936
Date d'inscription : 21/06/2015
Multicomptes : EKLG - Raphael N. Andrews
Caracteristique : Gourmandise de la Confrérie. Bibliothécaire à Poudlard.
MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitimeDim 6 Sep - 17:01

Nous échangeâmes encore quelques paroles, yeux dans les yeux, tel deux vieux amis qui se retrouvaient après de nombreuses années de séparation. Elle était agréable et assez spontanée malgré tout, et son visage était un vrai thermomètre pour ses émotions. Même si ce n'était pas très facile à deviner. J'avais bien envie de toucher sa joue, voir si elle était aussi froide que ses statues d'albâtre que l'on croisé dans certains palais. Mais je me retenais, puis alors qu'elle se levait d'un bond, je me levais aussi, lui proposant de l'accompagnée. Je devais moi aussi me rendre au chemin de traverse pour rentrer chez moi.

-C'est avec plaisir que je glisserais un mot à Albus pour qu'il jette un œil sur votre dossier très chère.

Je lui tendais mon coude pour qu'elle y pose sa main et prenant mon sac à une main j'en tirais un parapluie. Le confort de la femme avant celui de l'homme. De la galanterie. Je me dirigeais donc vers la porte avec mon amie, l'ouvrant et sortant avant elle, préparant le parapluie pour qu'elle ne prenne pas la pluie. Puis une fois qu'elle fut sous la toile je reprenais ma route, adoptant ma vitesse à la sienne tout en continuant à lui faire la conversation.

-C'est avec une impatience immense que j'attendrais ta lettre ! Je suis curieux aussi de découvrir ton écriture, et d'en apprendre un peu plus sur la manière dont tu vois les pays. J'avais une amie très chère, qu'elle reste en paix... Qui ne voyait que par l'art culinaire. D'autres par les monuments et encore d'autres par les paysages.

Nous arriverions bientôt au chemin de traverse, et je n'avais aucune envie de quitter la jeune femme à mes côtés. Mais dans la vie on ne faisait pas ce qu'on voulait... Je devais aller acheter des vêtements plus... Adulte que ceux que je portaient sur moi.

Je souriais tranquillement, entièrement dégoulinant de pluie... Mais au diable ! Je me sentais assez en vie aujourd'hui pour pouvoir supporter une légère pluie froide.

-J'espère que rien de grave ne t'arrivera ! J'ai envie de te revoir moi. Ne reste pas là bas toute ta vie hein !

Un léger clin d'oeil. Nous étions arrivé, et nous passions la porte. Puis je me tournais vers elle, lui tendant le parapluie.

-C'est ici que nos routes se séparent. J'étais ravis de faire ta connaissance Ludmilla. Je te souhaite une bonne journée et te dit que j'ai hâte de te revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]    [ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Flashback ] Le Londre d'avant [ Pv Ludmilla / Anthony ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» Avant garde ork
» Dépot d'arme/avant poste ork
» Anthony arrive
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Londres :: Londres Moldu
-