La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez
 

 Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1684
Date d'inscription : 05/09/2015
Multicomptes : Ludmilla
MessageSujet: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeDim 13 Sep - 21:47


Si une après-midi d'automne un voyageur
feat Askja & Chester

Cette après-midi là, de lourds nuages sombres masquaient le soleil, déversant sur Pré-au-Lard et ses environs d'une fine pluie, le tout fondant le village en une masse grisâtre relativement informe. Novembre déposait ses valises, préparant ainsi le terrain pour l'hiver désormais tout proches, et bientôt les bruines encore légères ne tarderaient pas à devenir de la neige qui recouvrirait tout Poudlard d'une épaisse couche de poudreuse immaculée.

Ces intempéries ne donnaient guère envie de pointer le bout de son nez dehors, il valait mieux rester bien au chaud chez soi plutôt que d'affronter les caprices du ciel. Pourtant, Chester qui ne travaillait pas ce jour-là avait prit son courage à deux mains et c'était aventuré hors de son appartement. Emmitouflé dans un caban sombre mais également muni d'une écharpe coloré et d'un bonnet assorti, il avait décrété qu'il lui était tout simplement impossible de rester seul chez-lui et il avait décidé de rentre visite à son amie Askja pour tromper son ennui et au passage se réchauffer à l'aide d'un excellent chocolat chaud.

Le jeune homme s'était dirigé à grandes enjambées vers le café-librairie que tenait celle qu'il désirait voir, puis il y était entré avec un immense sourire aux lèvres, le nez rosi par le froid. Tandis qu'il poussait la porte d'entré, une petite cloche carillonna pour annoncer son arrivé. La salle était déjà bien remplie, de nombreux sorciers avaient visiblement choisis eux aussi de se réunirent autour d'une boisson revigorante. Chester repéra cependant assez rapidement une table libre, mais il prit le temps de jeter un coup d'oeil distrait aux livres entreposés sur les étagères avant de s'installer.

Satisfait de pouvoir retirer son manteau dans lequel il se sentait malheureusement un peu engoncé, il le déposa soigneusement sur le dossier de son fauteuil et y joint son écharpe et son couvre-chef. Il ouvrit le livre qu'il avait attrapé sans vraiment y porter attention et se rendit compte qu'il s'était emparé d'un passionnant ouvrage qui traitait de Quidditch, il s'empressa donc de commencer sa lecture, mais trop impatient de pouvoir bavasser avec son amie, il ne parvint pas à se concentrer, et il ne pu que relire encore et toujours le même paragraphe sans en retenir un traître mot.

___



Too much candy gonna rot your soul

Chess - Candy-Boy

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1927
Date d'inscription : 26/10/2014
Multicomptes : LVH - EJE - KAS - JAH - JLW - AH - JH
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeDim 20 Sep - 12:42

HRP:
 

Au chaud au Asgard, Askja buvait une tasse de son meilleur café – framboise, en feuilletant un livre. Il y’avait trois paires de clients dont deux voyageaient entre les rayons, et l’autre, un couple dévorant une petite friandise dans un coin non loin de la cheminé, avait eu l’air de principalement venir ici pour se réchauffer et se protéger du froid qui commençait à mordre. Elle, elle avait un peu moins froid, peut être que c’était son sang de loup qui faisait ça, peut être que… Et bien elle ne savait pas, elle était née et avait grandi en Islande après tout, alors bon ! Soit. Elle souriait doucement, ils étaient tranquilles, et ça faisait marcher le commerce alors elle n’allait pas se plaindre. D’ailleurs, il faudrait qu’elle songe à s’occuper de la nouvelle cargaison de livres qui venait d’arriver ce matin même. Nul doute que ce week end, les eleves de Poudlard seraient ravis de les découvrir.

Soit. La matinée passa tranquillement et quand l’après midi arriva de nouveaux clients avaient débarqués pour se réchauffer avec des boissons chaudes, et la douce chaleur de la cheminée qui répandait une atmosphère assez bonne dans la pièce. Ca lui plaisait. De voir tous ces gens heureux, de les voir sourires. Et même si elle était extenuée par le service, elle avait de la force, de l’endurance. Elle était tellement heureuse, quand elle voyait un enfant sourire en face d’un petit chocolat en forme de balais, ou un adulte se perdre dans un whisky café et un bon livre !

La porte carillonna encore, et une figure connue se refugia vers une table libre. Finissant de servir la personne en face d’elle, elle prépara un chocolat comme son ami le préférait, et ajouta quelques fruits rouges sur l’assiette, avant de se diriger vers lui. «  Et un cadeau de la maison pour Mister Maxwell. »  Elle sourit doucement. «  Comment vas tu ? Pas trop froid ? » Elle était en manche courte en dessus d’un simple jean, et non, elle, elle n’avait pas froid. C’était peut être la cheminée, c’était peut être autre chose. Oh, elle pouvait bien se moquer un peu de ses amis craignant les températures arides de la grande Bretagne non ?

___


CAN'T KEEP IT.
Oh why, why must you waste your life away? You've got to live for today, then let it go. Oh, lover, I want to spend this time with you there's nothing I wouldn't do, if you let me know. And I can't keep it in I can't hide it and I can't lock it away (c) moonday girl




Dernière édition par Askja Skädi Ùlfurdòttir le Mer 30 Sep - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1684
Date d'inscription : 05/09/2015
Multicomptes : Ludmilla
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeDim 27 Sep - 19:35

Un sourire malicieux vint illuminer le visage de Chester dès qu'il aperçu Askja se dirigeant vers lui. La jeune femme connaissait bien ses habitudes et ainsi, il n'avait même pas eu besoin de lui réclamer un chocolat-chaud qu'elle le lui apportait déjà, ayant agrémenté le tout d'une attention délicate tout à fait à son image. Il referma d'un coup sec le livre ouvert un instant plus tôt devant lui et le glissa distraitement dans un coin de la table, puis, d'un ton jovial et chaleureux qu'il adoptait toujours mais qui prenait tout son sens en compagnie de personne qu'il appréciait, et Askja en faisait bien évidemment partie, il la remercia avec sincérité.

"Rho, merci! Tu es adorable!"

Attendant que sa boisson refroidisse et picorant du bout des lèvres les quelques baies pourpres qui ornaient la soucoupe blanche, il gratifia son amie d'une petite grimace taquine à l'évocation de la température. Elle ne semblait pas avoir froid contrairement à lui qui, bien que profitant désormais de la douce chaleur qui s'échappait des flammes dansant dans l'âtre, ne se souvenait encore que trop bien de la morsure du froid sur son visage. Il frissonna malgré lui et répondit après avoir jeté un regard dépité vers les rues désertes:

"Ce temps est tout simplement abominable! On ne devrait pas avoir le droit de faire sortir quelqu'un avec de telles température! Je me demande comment tu fais pour le supporter! "

Mais tout en jouant les capricieux, tempêtant maladroitement contre le vent glacé qui balayait Pré-au-Lard, il ne pouvait s'empêcher de laisser un large sourire amusé se dessiner sur ses lèvres. Le jeune métamorphomage semblait tout simplement incapable de s'énerver réellement et les rares occasions durant lesquelles il se plaignait ne dégoulinait guère de crédibilité, il paraissait toujours jouer un rôle qui ne lui convenait pas, avait l'air de se moquer et finissait toujours par s'esclaffer. Cette fois-ci ne faisait donc pas exception à la règle.

"Bon, bon, je sais, je suis venu délibérément ici alors je ne devrais pas geindre, mais j'espère que tu mesure le courage dont j'ai du faire preuve pour te rendre une petite visite! J'ai bravé une véritable tornade, rien que pour toi!"

Il ponctua ses propos d'une mimique chevaleresque emprunté aux princes charmants triomphant des contes de fées mais ne conserva cette expression qu'un bref instant, avant de laisser s'échapper un petit rire.

___



Too much candy gonna rot your soul

Chess - Candy-Boy

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1927
Date d'inscription : 26/10/2014
Multicomptes : LVH - EJE - KAS - JAH - JLW - AH - JH
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeMer 30 Sep - 12:38

HRP:
 

Du coin de l’œil, Askja, ne put s’empecher de noter que son ami lisait un bouquin sur le Quidditch et elle réalisa qu’elle ne l’avait jamais questionné à ce sujet. Elle, elle n’avait jamais eu l’occasion d’en faire, en même temps qu’aurait elle pu faire ? Elle était sure que si elle avait été batteur, sa force sur-humaine, aurait tué des gens, et elle avait peur de voler, ce n’était pas… naturel. Ce n’était pas humain. Pas qu’elle le soit, mais bon. Bah, elle se donna une claque mentale et se reconcentra sur Chess’ qui la remerciait d’être naturellement adorable. Un clin d’œil pour le joli vendeur.

« Je sais, je sais. C’est d’ailleurs pour ça que les gens viennent ici, en plus des bonnes boissons chaudes et des livres fabuleux que je vends. »

Puis elle le taquina un peu sur son apparence glacée. Oui, bon, c’était les rares moments où elle se permettait de faire des plaisanteries, et avec Chess elle se sentait assez en confiance pour le faire. Pas qu’elle ne soit prete à lui raconter ses petits soucis de loup, ou ces choses la. Mais voilà. C’était déjà bien comme ça non ? Juste un ami. Très proche. Elle haussa les épaules, en riant un peu.

« La d’où je viens, c’est tout le temps comme ça. On pourrait même dire qu’ici c’est un peu l’été. »

Un peu, mais pas beaucoup, du coup, ça l’amusait de voir les gens galérer face au froid. Puis elle se rappelait que ce n’était pas forcement parce qu’elle était Islandaise, qu’elle n’avait pas froid, mais plutôt parce qu’elle était un monstre , et elle perdit un peu son regard sur la vitrine.

Par chance, Chester ne semblait pas particulièrement different de d’habitude, et sa présence était plus rassurante qu’autre chose, alors elle se perdit dans ses paroles, y nageant comme dans un océan de calme, avant de rire à ce qu’il disait.

« J’en suis assurément flattée, un tel héroïsme se remercie, ô valeureux guerrier des tornades ! » Au moins comme ça ! Ils pouvaient plaisanter un peu . « Pour te remercier, je vais me joindre a toi quelques instants, désires tu autre chose à boire avant que je ne m’asseye à tes cotes et que j’ai la flemme de faire mon métier pour aller nous servir ? » Elle plaisantait, d’ailleurs elle avait énormément de mal à rester en place. Ca venait probablement de son sang lupin. Enfin bref. « Oh ! J’ai testé une recette hier soir, en tant qu’expert en sucrerie il faudra que tu m’en dise des nouvelles ! Attend, ne bouge pas, je reviens ! » Et d’ailleurs, elle venait de partir comme une fusée dans l’arrière boutique, revenant presque aussi vite, avec les commandes d’un couple de vieillard dans un coin du café, et une sorte de mini tarte, qui ressemblait à une couche de gelée de framboise, avec de la meringue et des fruits rouges par dessus. Peut être qu’elle avait un soucis avec les fruits des bois. Mais ça c’était une autre histoire.

___


CAN'T KEEP IT.
Oh why, why must you waste your life away? You've got to live for today, then let it go. Oh, lover, I want to spend this time with you there's nothing I wouldn't do, if you let me know. And I can't keep it in I can't hide it and I can't lock it away (c) moonday girl


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1684
Date d'inscription : 05/09/2015
Multicomptes : Ludmilla
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeDim 4 Oct - 13:28

Si il avait laissé quelques instants son esprit vagabonder vers ce genre de pensées, Chester se serait brutalement rendu compte qu'étrangement, il ne connaissait pas Askja. Tout du moins pas réellement. Certes, il la côtoyait régulièrement depuis quelques années maintenant et la considérait sans aucun doute comme une excellente amie, mais au fond il ne savait pas grand-chose d'elle, de ce qu'elle était avant qu'il ne la rencontre. Cependant, il s'en moquait éperdument, ainsi ne songeait-il pas la moins du monde à ces choses-là, ce qui comptait pour lui c'était le présent, peut-être un peu le futur mais il ne pouvait pas être bien méchant, et le passé il s'en fichait donc royalement. Il appréciait la Askja actuelle et c'était parfait comme cela.

" Évidement, tous ne viennent que pour tes beaux yeux! "

Il se laissa taquiner, habitué depuis tout-petit aux moqueries affectueuses de ses soeurs, il n'avait d'ailleurs pas beaucoup changé depuis cette époque. Et puis, Askja n'avait pas tord, Chester était un grand frileux, il avait même tendance à en faire un peu trop dès que l'été s'échappait, un véritable comédien, il aurait du faire du théâtre! Son éternel sourire se décomposa lorsqu'elle compara à l'été ce qui semblait s'apparenter à la fin du monde selon le jeune métamorphomage. Stupéfait, il écarquilla les yeux et s’exclama dans un mélange d'horreur et d'amusement:

" Par Merlin! L'été? Ça? Mais comment des gens peuvent-ils vivre là-bas?! Vous devez tous être des sur-hommes ou quelque chose comme ça! "

Les mains toujours glacées après sa brève expédition extérieure, Chester tenait fermement sa tasse de chocolat dans le but de se réchauffer. Son regard se perdit un instant dans la contemplation de la fumée blanchâtre qui s'échappait de la boisson, écoutant d'une demi-oreille les paroles de son amie. Il esquissa à nouveau un petit sourire et lui lança un regard amusé et complice.

" Votre magnanimité vous honore ma dame! Et votre compagnie est pour l'instant la seule chose que je désire! "

L'évocation d'une nouvelle expérience culinaire alluma quelque chose dans le regard de Chester, un intérêt nouveau qui pétillait dans ses mirettes, brûlait d'impatience et de curiosité. Aussi vite qu'elle avait disparue, Askja revint et le vendeur de confiseries l'bserva avec une admiration folle, un véritable enfant le matin de Noël. Parfait gamin qu'il était et doublé d'un bon public, il battit des mains à la vue de la pâtisserie, son sourire ne cessait de s'élargir, dévorant son visage.

HRP:
 

___



Too much candy gonna rot your soul

Chess - Candy-Boy

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1927
Date d'inscription : 26/10/2014
Multicomptes : LVH - EJE - KAS - JAH - JLW - AH - JH
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeSam 10 Oct - 12:22

C’était une seconde nature pour Askja d’être aussi adorable avec tout le monde. Peut être que le monde l’avait crée naturellement gentille, généreuse, et sympathique, un rayon de soleil pour les gens, pour faire un paradoxe plus flagrant avec le monstre qu’elle devenait. Peut être que c’était un coup du sort du destin, de la faire gentille et attachante, en sachant qu’elle ne pourrait jamais s’attacher ? Peut être que… Ou peut être qu’elle réfléchissait trop. Elle secoua un peu sa tête, chassant ces pensées stupides en souriant à la réflexion de Chester.

« Tout comme ils viennent à Honeydukes pour tes cheveux fabuleux. »

Et crac ! Un sourire ! Qui ne disparu pas quand elle continua de parler de l’Islande et des températures. Il y’avait cette vague de nostalgie dans son cœur quand elle y pensait. Sa sœur n’avait jamais aimé l’hiver et le froid, et elle, elle y avait toujours trouvé du plaisir. Maintenant… Oh, ça n’avait pas d’importance, elle rit un peu aux manières de son ami.

« C’est ça ! Je suis Supergirl, mais en version brune. Zut, j’ai toujours preferé Wonder woman en fait. »

Ce n’était pour rien qu’elle avait tout un rayon comics dans un des coins reculés de la boutique. Les enfants aimaient ça oui, mais elle aussi elle adorait lirer toutes ces histoires de super héros. Soit. Elle sourit un peu à elle même et ses réflexions et elle proposa à Ches’ sa compagnie pour quelques instants.

Petits vieillards servis, elle revint à une vitesse presqu’exceptionnelle – mais n’était elle pas exceptionnelle au naturel – avec la nouvelle tarte, et simplement un café pour elle. L’attitude de son ami la fit plus que sourire, et elle ne put s’empecher d’y répondre d’un immense sourire elle aussi.

« Je suis ravie de voir qu’elle te convient esthétiquement ! Attend de la gouter tu vas m’en donner des nouvelles ! »

Clin d’œil plus tard, elle la posa sur la table devant eux, et elle s’installa en face de lui. Elle gardait un œil sur la porte, et elle savait qu’elle ne pourrait pas rester une éternité a profiter du bon temps comme ça, mais… Pour le moment les clients se débrouillaient tous seuls.

« Alors je te laisse gouter en avant première ! Et en echange… Hmmm, tu m’aide à trouver un nom ? Ca te va ? »

HRP:
 


___


CAN'T KEEP IT.
Oh why, why must you waste your life away? You've got to live for today, then let it go. Oh, lover, I want to spend this time with you there's nothing I wouldn't do, if you let me know. And I can't keep it in I can't hide it and I can't lock it away (c) moonday girl


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1684
Date d'inscription : 05/09/2015
Multicomptes : Ludmilla
MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitimeDim 8 Nov - 22:50

Enchanté par le compliment, Chester sourit de toutes ses dents et profita de l'occasion pour faire virer sa crinière du bleu électrique au vert Menthe à l'eau en passant par un timide parme. Le vendeur de confiseries n'avait jamais été quelqu'un d'orgueilleux, excepté en ce qui concernait ses talents de métamorphomage dont il avait toujours été plutôt fier, surtout lorsqu'il s'agissait des transformations capillaires qui était depuis tout petit une de ses spécialités. Ses proches s'étaient désormais habitués aux teintes vives qu'il arborait et la plupart n'y prêtaient plus vraiment attention, seuls les enfants qui venaient se gaver de friandises chez Honeydukes le remarquaient encore, ou bien les premiers années lorsqu'ils le voyaient arriver dans le Poudlard Express avec son petit chariot débordant de choco-grenouille et de dragées surprises. Autrement, les adultes s'en moquaient généralement et  ce compliment anodin flatta particulièrement le jeune homme.

Mais lorsque par la suite Askja se compara à Supergirl, Chester paru faussement contrarié et il secoua négativement la tête avec ferveur et s'exclama:

" Quoi?  N'importe quoi, Wonder woman te correspond bien mieux! Supergirl paraît vraiment niaise, elle est sympa comme plante verte, alors que Wonder woman, c'est la classe! Mais je suis sûr que tu essaye de cacher ta véritable identité et qu'en vérité tu es... " Il marqua une pause s'amusant à faire monter un suspens inexistant, un petit sourire taquin figé au coin de lèvres. Il se mit alors à chantonner le générique du dessin animé éponyme avant de s'écrier "Batman! "

A force de venir rendre visite à Askja, Chester, qui traînait toujours dans le coin librairie de son café avant de la rejoindre, s'était un jour retrouver au rayon des comics et s'était émerveillé face aux histoires rocambolesques, écrites pour la plupart par des moldus. Il avait un faible certain pour Flash mais ne pouvait nier la prestance de Batman auquel il se référait donc plus souvent.

En ce qui concernait les pâtisseries, elles lui mettaient bien évidemment l'eau à la bouche et il n'avait pas l'intention de trop se faire prier pour y goûter. Cependant, lorsqu'elle lui proposa de leur trouver un nom, il grimaça sans cependant laisser s'échapper son sourire.

"Argh! Tu me mets devant le fait accompli! Comment veux-tu que je résiste à une offre pareille! C'est trop appétissant, mais pour ce qui est d'un nom... Sans l'aide du bibliothécaire de Poudlard j'ai déjà bien du mal à nommer mes confiseries... Je ne suis pas doué pour ça! Mais je vais essayer! "

Et sans attendre une seconde de plus, il englouti une large cuillerée de tartelette.

___



Too much candy gonna rot your soul

Chess - Candy-Boy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja   Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Si une après-midi d'automne un voyageur - ft Askja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après-midi de détente [PV Cherise]
» Résumé progressif
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Après-midi au dortoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Pré au Lard :: Asgärd's book & cofee
-