La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Un repas gourmand (Fit Anthony Hendricks)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur

Gallions : 1002
Date d'inscription : 27/09/2015
MessageSujet: Un repas gourmand (Fit Anthony Hendricks)   Sam 17 Oct - 12:10


Feat. Anthony Hendricks
Le matin, le moment le plus dur de la journée. Il faut pousser la couette, tentatrice de se recoucher pour de nouvelles heures. Je soupire en me roulant sur le ventre, plongeant ma tête dans l'oreiller doux à l'odeur sucrée de la menthe. La douce senteur suffit à finir de me réveiller et je baillas joyeusement. Il est temps de partir pour un nouveau jour. M'étirant, assise en croiseur sur le matelas de ressorts, j'ouvris mes yeux paresseux et regarda mon appartement deux pièces toute simple et vide.

Astre, allongée confortablement sur une vieille chaise semblant sur le point de perdre toute sa paille, ouvrit ses yeux verts et me montra avec sa queue la vieille table en plastique branlante. Dans ses pattes, je vois les boules de poils somnoler doucement et une petite boule de fourrure au pelage crème en sortir son petit nez noir. Les yeux, encore bleus pour quelques temps, me regardèrent puis revinrent se plonger dans les tétines de la maman chat. Je me sentis rire en entendant les bruits des petites pattes se battant pour le lait de leur mère. Je me sentis me lécher les lèvres rien qu'à penser à du lait, puis je secouas la tête et regarda la table indiqué par ma minette. Dessus, tâchant le blanc sale de la table avec un rouge me rappelant celui des pommes, une énorme souris morte, cadeau du jour pour moi. L'odeur du sang vint me chatouiller les narines tout en me faisant me lécher les babines. Je me demande se qui se passerait si je croquais cette chaire qui m'a l'air douce. Si je mâchouillais le corps pleins de sang et de viande. Après tout, si les chats, les hiboux et tant d'animaux aiment ça, pourquoi pas moi ? Attends attends... Quoi ? Je secouas la tête et m'éloignas en vitesse. Qu'est-ce que j'tais entrain de penser franchement ?

Soupirant, je courus dans la salle de bain/toilette pour me prendre une douche froide. Vu que là, je crois que j'ai vraiment besoin de me calmer. En plus, je suis invitée à un repas ce midi. Secouant ma chevelure humide, je sortis et prise un gros petit déjeuner pour penser à autre chose que ce qui est arrivée. Je sentais sur moi le regard de Astre, comme si elle cherchait quelque chose. Gênée, je me levas et partis en vitesse pour me balader et partir vers Northampton. Je vais devoir prendre les transports moldus pour la première fois. D'habitude, je pars à pied.

Achetant un ticket de bus, je me sentis mal à l'aise dans mon suit à capuche trois fois trop grand orange. La capuche me cachait à moitié le visage tandis que je m'asseyais avec gêne à côté d'une vieille dame qui me regarda étrangement. Je me rappelle à un moment, j'ai entendu des moldus parler de moi en disant que j'étais ''encore une de ces jeunes qui décrochent à peine majeurs et sauront rien faire de leur vie''. Ce qui est déjà faux vu que j'ai un métier. Pas très bien payé et pas génial, mais voilà ! Je m'occupe des hiboux d'une des postes de Londres ! Je n'ai que un jour de congé par semaine, mais je ne travaille que deux-trois heures par jours, alors ça va. J'ai juste à laver les deux cents hiboux et les nourrir et pour cela, j'ai l'aide de quatre personnes. Bien que j'ai entendu que les deux plus vieux allaient partir pour devenir trieurs à la place d'anciens qui vont partir. Les trieurs sont ceux qui choisissent les hiboux qui envoient telle ou telle sortes de lettres. Les importantes partent avec des hiboux jeunes mais pas trop pour aller le plus vite possible. Cela fait que je me demande combien d'heures je vais bosser à partir de ce moment là. En plus, mon camarade pense demander une mutation pour une poste plus près de chez lui.

Secouant la tête, je m'installas près de la fenêtre tandis que la vieille dame partait. Un peu stressée, je tentas de me mettre le plus confortablement possible malgré mon jogging qui, trop large, tombait un peu. Je dois avouer que je me sens gênée d'aller à une invitation comme ça. Mais, je ne pouvais pas y aller en tenue sorcière. Je n'ai pas de cheminette et je n'ai pas eu le permis de transplanage, je mettais désartibulée légèrement. J'ai d'ailleurs prévenu dans ma réponse. En plus, je vais chez quelqu'un que je ne connais pas beaucoup non plus. Et la scène de ce matin me hante encore. Entendant le bus s'arrêter, je descendis, c'est mon arrêt.

Une fois descendus, je vis une belle campagne verte à l'anglais. Je dois avouer que respirer un peu d'air fait du bien après plus d'une heure de transports. Après encore quelques temps de marche, je vis la maison où je devais me rendre. Les murs anciennement peint en blanc sont un peu abîmé, mais pas de la manière de mon appartement qui fait juste dégradé. C'est les casses du temps. Des crois de fers sont mises sur les murs pour empêcher ces derniers de s'écarter. Le jardin est entretenu. L'endroit me fait étrange car inconnu, mais en même temps assez confortable. Hésitante, je marchas jusqu'à la porte et frappas trois coups. Attendant docilement que l'on m'ouvre en regardant les feuilles des arbres se secouer sous l'effet du vent.
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Un repas gourmand (Fit Anthony Hendricks)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repas du tournoi
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Anthony Todd [validée]
» Anthony arrive
» Réflexion autour d'un repas [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
HORS POUDLARD
 :: Le reste du monde
-