La carte du Maraudeur

[Portoloin] pour lire les sujets importants du forum ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez
 

 Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeDim 23 Mar - 21:32



Nobody said it was easy
ft. Eirin & Narcissa • Flashback.


Lorsque le professeur McGonagall annonça la fin du cours, Narcissa observa les élèves se lever d'un bloc. Contrairement à ses camarades, elle prit le temps de ranger soigneusement ses affaires, attendue par ses amies Serpentardes. De part son statut de sang-pure, de membre de l'une des plus vieilles familles de sorciers, Narcissa était toujours suivit par deux ou trois camarades de promo avec qui elle discutaient pendant la journée. Lorsqu'elle sortit de la salle de classe pour se diriger vers la Grande Salle, elle en profita pour faire un arrêt aux toilettes des filles du second étage. Il était midi et depuis une heure les élèves se succédaient dans la Grande Salle pour le déjeuner selon leurs emplois du temps respectifs. Depuis l'entre-cours du matin, les regards étaient tournés vers elle: nous étions un mardi, le seul jour où Narcissa et Lucius Malefoy avaient le même horaire de pause déjeuner. Chez les Serpentard, tous le monde attendait le jour où les deux jeunes gens finiraient par cesser leur petit jeu.
Elle poussa la porte des toilettes, laissant ses deux camarades dans le couloir afin de se refaire une beauté. L'idée même que Lucius soit dans les parages et qu'il ne la remarque pas l'horrifiait. Elle se devait d'être impeccable, aussi, posa-t-elle son sac de cours sur le rebord du lavabo pour en sortir sa pochette de maquillage. Depuis son premier jour à Poudlard, elle était follement attiré par l'héritier Malefoy et des rumeurs de mariage courraient parmi les Sang-Purs. Mais Narcissa refusait de croire que tout été gagné et, même si le futur devrait un jour les réunir, elle voulait être sure de garder Lucius dans ses bras plutôt que dans ce d'une autre. Narcissa se savait jolie, elle honorait son prénom en s'aimant beaucoup et, avec le temps, elle avait vite apprit que l'apparence était sans nul doute l'élément le plus important de la haute société sorcière. Bien sur, avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus, la jeune femme ne remettait jamais en doute l'attention qu'elle portait à son apparence, même si cela pouvait lui donner l'air, aux yeux des autres et principalement des Gryffondor, d'être particulièrement superficielle.

Alors qu'elle se brossait les cheveux rapidement, elle entendit la porte des toilettes s'entrouvrir pour laisser apparaitre le visage de l'une de ses camarades « Narcissa, dépêches toi ! Les meilleures places risquent d'être prises sinon ! » La blonde soupira devant l'importance qu'accordait ses amies à leur place à table. En effet, la table des Serpentards était une réelle jungle et mieux valait être au milieu pour faire comprendre, à tous, que l'on était important: c'était, comme dirait les nés-moldus, les places des plus populaires. Narcissa se fichait bien de cela, elle n'accordait aucune importance à cette pseudo-hierarchie: elle savait ce qu'elle valait et n'avait pas besoin de se trouver à côté de Malefoy pour le savoir. « Et bien tu n'as qu'à aller nous garder des places ! » cria-t-elle a l'attention de la brune qui disparue. Une fois seule, la jeune femme soupira, s'appuyant contre le rebord du lavabo et se regardant dans le miroir. Du haut de ses 15 ans, elle affichait fièrement son uniforme vert et argent sur lequel brillait l'insigne des préfets. Elle avait été nommée à ce poste durant l'été, alors que l'ancienne préfète de Serpentard, nommée préfète-en-chef, quittait l'école avec son diplôme en poche. Narcissa était très fière de cette distinction qui, en plus de faire le bonheur de ses parents, lui permettait de passer plus de temps avec Lucius, et, alors qu'elle réajustait son insigne, entendit la porte s'ouvrir de nouveau. Elle s'apprêtait à se retourner, levant déjà les yeux au ciel d'agacement, pour râler après sa camarade lorsqu'elle tomba nez-à-nez avec une première année. Stoppée dans son élan, elle tenta de retrouver un semblant de contenance, regardant la petite blonde qui se tenait devant elle.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeDim 23 Mar - 23:38

Les toilettes. Où se trouvaient-ils ? Elle avait beau passé et repasser dans les couloirs, pas moyens de les trouver. Âgée d’à peine onze ans, Eirin était complètement perdue. Ni Sasha, sa toute nouvelle amie, ni Alix, le jeune garçon qui la protégeait tout le temps, n’étaient présent. Elle ne cessait d’arpenter les couloirs, d’ouvrir les portes, mais à son grand désarroi, elle ne tomba que sur des salles de cours. Une petite bande de serpentards, toutes des filles passa devant le nez de la petite poufsouffle. Et, oh, magie, parmi elles, se trouvait la jolie Narcissa Malefoy.
Sans y réfléchir à deux fois, Eirin les suivit. De loin bien entendu. Bien qu’ici depuis un peu moins d’une semaine, la petite fille avait vite remarqué Narcissa et son rituel d’aller aux WC juste avant le repas. Quelle chance d’être tombée sur elle ! Enfin, indirectement.
Sans écouter ce que disaient les jeunes femmes devant elle, la petite blonde se fit la plus discrète possible. Le but n’était pas de « stalcker » les vertes et argent. Elle voulait juste se rendre aux toilettes. Bon et le fait que Narcissa soit parmi les jeunes femmes l’enchantait au plus au point, certes …

Enfin, elles entrèrent dans les toilettes. Et après des minutes qui parurent interminables pour la petite poufsouffle, elle put enfin ouvrir la porte. Narcissa se tourna vers elle avec un air mécontent, mais se reprit bien vite en voyant qu’il ne s’agissait pas là d’une de ses amies. Eirin rougit jusqu’aux oreilles, toute timide. Elle bafouilla d’une petite voix : « Bonjour … s’cusez moi … je cherchais les toilettes … ». Elle entra, tirant nerveusement sur sa jupe noire. Et puis sans vraiment contrôler, elle lança tout haut : « Merci ! ». Mais la jeune blonde en face d’elle allait sûrement se demander pourquoi elle la remerciait, non ? Elle s’empressa alors d’ajouter :  « J’étais perdue … et je vous … ai suivit. Avec tes … vos … amies … ».

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeLun 24 Mar - 1:01



Nobody said it was easy
ft. Eirin & Narcissa • Flashback.


Narcissa restait surprise par la présence de la petite blonde: les toilettes du second étage n'étaient pas connues pour leur confort ou côté chaleureux: habités par la larmoyante Mimi Geignarde, la plupart des filles évitaient cet endroit pour ne pas avoir à subir les plaintes sans fin du fantôme de ces lieux. Narcissa n'avait que faire de Mimi, a vrai dire, lorsqu'elle était en 3ème année, elle avait été très amer avec l'ancienne élève et, depuis, l'ectoplasme ne se montrait plus lorsque la jeune femme entrait dans les toilettes. A condition qu'elle n'y vienne pas trop souvent ...  « Merci ! » Elle commença a aller vers les cabines et Narcissa Black se retourna pour continuer sa séance maquillage en ce demande pourquoi de tels remerciements. Il ne lui semblait pas connaitre cette fille: l'uniforme aux couleurs des Poufsouffles lui rappelait qu'elle ne parlait pas vraiment aux membres de cette maison: c'était mal vu chez les Serpentards et Narcissa tenait bien trop à sa réputation de Princesse des Glaces pour aller faire ami-ami avec les Poufsouffles. La petite voix timide refit surface  « J’étais perdue … et je vous … ai suivit. Avec tes … vos … amies … » Narcissa lui fit un sourire à travers le miroir, appliquant son mascara avec soin. Elle eut un petit rire avant de lui répondre « Tu n'as pas à me vouvoyer ... Je n'ai que 4 ans de plus que toi ... » Les bruits de fond qui venaient du couloir s'estompaient peu à peu et l'héritière Black se doutaient que ses "copines" ne devaient plus être à la porte et elle soupira d'aise. Elle n'aimait pas avoir l'impression d'être attendue, suivie ou autre. Cela la stressait beaucoup ...

Narcissa se retourna à nouveau vers les cabines, attendant que la petite Poufsouffle ne revienne dans son champs de vision Elle eut un sourire en repensant à la manière dont elle était entrée quelques secondes plus tôt. Elle lui faisait penser à elle-même au même âge. « Tu es en première année c'est ça ? » Elle se souvenait de sa propre première année, elle s'était sentie perdue, dépassée par la taille de ce château qui devait faire 4 fois celle du manoir familial. Elle avait eut la chance d'avoir ses deux soeurs aînées à cette époque: Bellatrix l'avait protégé des fortes têtes et des autres Serpentard, Andromeda avait été le soutient dont elle avait besoin, le refuge où elle pouvait se laisser aller. Oui, elle avait eut beaucoup de chance ... Elle se demanda qui était la petite Poufsouffle: elle avait déjà de la famille à l'école ? Elle appuya ses coudes contre le rebord du lavabo, se tournant à moitié pour ranger ses affaires.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeSam 29 Mar - 13:19

Eirin ressortit de la cabine bien vite, elle ne tenait pas vraiment à s’attarder ici. Disons que les toilettes n’étaient pas vraiment accueillantes. Elle songea un instant au fait que sa sœur aînée aurait pu la guider jusqu’ici. Mais non, la demoiselle devait être occupée avec ses amies de troisième année pour pouvoir accorder ne serait-ce qu’un regard à sa petite sœur. La petite poufsouffle se demandait souvent pourquoi ses deux aînées n’avaient pas été envoyées à Serpentard, avec leurs caractères de pestes. Ce fut la voix de Narcissa qui la tira de sa rêverie. Et une question traversa son esprit : Pourquoi la jeune Black fut-elle envoyée à Serpentard, alors qu’elle avait plus la prestance d’une Gryffondor ? Bien entendu, elle se contenta de sourire à la blonde sans lui faire part de sa pensée. Si elle était chez les verts et argent, c’est qu’il y avait une bonne raison.
Eirin secoua la tête et se fendit d’un petit sourire, un peu moins timide qu’à l’instant : « Oui, c’est exact. En première année. Il m’arrive encore de me perdre mais … C’est normal je suppose. ». Le château lui réservait encore des surprises, elle n’en doutait pas le moins du monde. Elle s’approcha des miroirs afin de se laver les mains et en profita pour observer la jeune Black. Aussi blonde qu’elle, des yeux clairs et un visage souriant, elle était magnifique. La petite jaune et noire se surprit un instant à se dire qu’elle aimerait bien lui ressembler. « Tu es en … cinquième année ? Ce n’est pas trop dur ? » Elle se racla la gorge et essuya ses petites mains sur un pan de sa jupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeLun 7 Avr - 5:37



Nobody said it was easy
ft. Eirin & Narcissa • Flashback.


Si Narcissa avait dut suivre les directives de sa maison, elle n'aurait jamais parlé à la petite blonde: une Serpentard et une Poufsouffle n'auraient rien a faire ensemble. Pourtant, en y réfléchissant bien, elle ne comprenait pas cette règle débile. Cette histoire de sang la laissait déjà perplexe, elle se voyait mal maltraiter les autres pour une histoire de maison. Bien évidement, elle se gardait bien de révéler son opinion à ses camarades: si Lucius Malefoy avait apprit que la fille qu'il convoitait fréquentait des élèves de toutes maisons et de tous sangs, il ne faisait nul doute qu'il aurait cessé de s'intéresser à elle pour se préoccuper de cette pimbêche de Greengrass qui lui pourrissait la vie à rire comme une idiote à chacun de ses mots. Pire ! Bellatrix lui aurait fait passer un mauvais quart d'heure en lui rappelant combien leur nom était noble et ne pouvait être mêlé à d'autre ...
Pourtant, Andromeda ne semblait pas de cet avis. Elle était la seule avec qui Narcissa se sentait capable d'aborder ses doutes vis-à-vis de cette guerre de maison. « Oui, c’est exact. En première année. Il m’arrive encore de me perdre mais … C’est normal je suppose. » La préfète se mit à rire: cela n'était pas étonnant, bon nombre de premières années se perdaient dans les couloirs à cette période. C'était le moment que le concierge préférait le plus: ce vieux cracmoll s'amusait à courir après les élèves en retard dans l'espoir de les voir se faire punir. Narcissa considéra la chance qu'elle avait eut, à l'époque, d'avoir deux soeurs pour la guider. En quelques jours, elle connaissait l'école comme sa poche et avait rapidement prit le rythme. Elle acquiesça d'un signe de tête, réajustant sa cravate. « Tu es en … cinquième année ? Ce n’est pas trop dur ? » Narcissa eut un petit rire. Etait-elle, en première année, aussi impressionnable ? Elle ne se souvenait que brièvement de l'ancienne préfète et n'avait pas chercher à lui parler, préférant de loin rester avec les membres de son cercle proche. « Oui c'est ça. Mais ne t'inquiète pas, quand tu rentreras en cinquième année, toi aussi tu guideras une première année jusqu'aux toilettes » Elle ferma son sac et le jeta sur son épaule. Mais au lieu de partir elle s'approcha de la jeune Poufsouffle.
Narcissa devait bien faire une tête de plus qu'elle, mais elle avait une certaine prestance dans son attitude que la Serpentard appréciait. Cette gamine avait beaucoup de potentiel, Narcissa en était persuadée: en grandissant elle serait capable de beaucoup. D'un doigt sous le menton de la blonde, la préfète releva le visage de la petite Poufsouffle vers elle. « Je suis Narcissa Black ... Tu dois bien avoir un nom toi ? »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitimeVen 11 Avr - 17:18


Tout allait bien. Narcissa ne l’avait pas remballée, comme elle aurait très bien pu le faire. Non, au contraire, elle s’intéressait même un peu à elle ! Tout à fait impressionnable, Eirin se dandinait d’un pied sur l’autre, mordillant ses lèvres. La blonde en face d’elle riait gentiment aux remarques de la petite Poufsouffle, ce qui ne la dérangeait pas, bien au contraire. Et puis la Serpentard avait raison. Un jour, elle aussi elle guiderait des premières années aux toilettes !
Comme elle avait de nouveau baissé la tête, Narcissa la lui releva avec son index et lui demanda son nom. Juste avant elle avait dit le sien, mais c’était inutile : Ei’ le connaissait déjà. Elle se râcla alors la gorge et bafouilla : « Mo … moi c’est Eirin. Eirin Eldjárn. C’est dur à dire, mais c’est normal, c’est Suèdois. » Et voilà qu’elle parlait trop, comme à chaque fois qu’elle se trouvait en présence d’une personne qui l’intimidait. Elle mordilla la lèvre et rajouta : « C’est beau Narcissa. C’est comme la fleur. »

Elle sourit, bêtement, il faut bien l’avouer, avec toute l’innocence de l’enfant qu’elle était encore. Onze ans, c’était bien jeune pour être lâchée dans ce si grand château. Bien sûr, Klara était encore ici, ce qui faisait que la petite blondinette n’était pas si seule que ça, mais jamais elle ne se serait abaissée à parler à cette … pimbêche. Car oui, Klara était une pimbêche. Mais c’était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin   Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nobody said it was easy | Flashback | Pv. Eirin
» RP flashback en 1623
» Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» [Flashback] Être et devenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Wonders :: 
PENSINE
 :: Pensine :: Septembre 1975
-